Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival MOFO 2004
Temple Temple - Shannon Wright - Lesser Lewis - Wilfried - Cyann and Ben - Damo Suzuki  (Saint Ouen (Mains D'oeuvres))  5 juillet 2004

Pour sa quatrième édition, le désormais incontournable festival MOFO de Mains d'oeuvres change d'orientation, abandonnant une formule 100% antifolk érigée jusqu'ici en marque de fabrique pour ouvrir son affiche au rock indé classique ; le prix du ticket s'en ressentant d'ailleurs douloureusement.

Première bonne surprise, Temple Temple, incarnant à merveille cette nouvelle direction, guitare noisy à la Sonic Youth, loin d'un vulgaire groupe de reprises des Stooges comme on l'avait entendu ça et là.

Pour la suite, Shannon Wright ne convainc pas, s'empêtrant sur un coin de scène dans d'insignifiantes complaintes au piano : n'est pas Cat Power qui veut...

Encore enthousiasmé par sa prestation de l'an passé, c'est même avec un peu d'avance que l'on arrive sur la scène FO' pour Wilfried, véritable incarnation de l'antifolk à la française. Rappelant parfois l'Adam Green de Garfield pour les bluettes folk, Wilfried se risque à quelques changements de registre comme en témoigne l'irrésistible "Isabelle" et son orgue si saillant.

Suite à un ultime chamboulement de programme, Lesser Lewis se produit finalement en clôture de soirée. Bien dans l'esprit de ses prestations avec son frère Jeffrey, "Another Girl" balancée en cadeau, le show de Jack Lewis part dans tous le sens au gré des titres, mal recadré par des frères Düne un peu en bout de course ... Sympathique, mais on préférait encore largement ses interventions impromptues en compagnie de son génial frangin.

Retour le lendemain pour tomber sur Kimya Dawson : là où sa prestation solo et amère de l'édition 2003 avait laissé un goût d'inachevé, c'est une Kimya radieuse, soutenue avec brio par des frères Düne autrement plus en forme que la veille, qui revisite ses trois disques solo (A noter que la belle a troqué sa tignasse de dreadlocks pour une coupe raze motte blonde).

Passage éclair ensuite sur la scène FO' pour y voir des Pull sans souffle avant Cyann & Ben d'un tout autre niveau, notamment grâce à l'apport d'un membre du duo Berg Sans Nipple. Jeudi 1er juillet donc, décidément une sale journée, Marlon Brando meurt et Mark E Smith ne daigne pas venir, jouant du même coup un vilain tour à l'organisation obligée d'appeler l'incroyable Damo Suzuki à la rescousse. Accompagné par une improbable formation (batterie - 2 basses - 2 machines), l'ancien chanteur de Can délivrera un set indéfinissable, inracontable, usant de sa voix tel un instrument à part entière, sortes d'incantations hypnotiques ininterrompues durant cinquante minutes. Le genre de concert dont on se sort pas indemne ...

Pléthores d'annulations pour la dernière soirée mais l'occasion quand même de prendre une claque phénoménale à peine arrivé avec le nouveau projet de la claviériste de Stereolab, intitulé The Projects, irrésistible pop sixties pour surprise parties : nappes d'orgues pleines de couleurs, basse percutante et voix légère.

Co-organisateur ayant déjà accompagné nombre de groupes, les Herman Düne starring Jack Lewis à la basse et Kimya Dawson au chant arrivent ensuite en grands vainqueurs pour clore le festival : set étonnement très court, quelques chouettes vieux titres chantés par André, de superbes harmonies (!), une forte volonté de faire participer ses invités d'où un résultat forcément faussé pour qui s'attendait à un set classique du groupe : excellent concert dans l'absolu.

Après Troy Von Balthazar dont l'electro-folk tourne à vide, place enfin à la tête d'affiche du vendredi soir, Jad Fair, qui sous ses airs de quadragénaire tranquille se mue en fou furieux, en terroriste : une sorte de Beefheart des temps modernes ...

Au final, sans atteindre les sommets de l'an passé, le bilan de ce MOFO 2004 est globalement très positif, notamment grâce à un line-up souvent impeccable et à cette ambiance "festival" introuvable dans pareille manifestation à Paris. De quoi attendre avec impatience que les Mother Fockers remettent le couvert l'an prochain, ou mieux encore : avant !

 

A lire également sur Froggy Delight, la chronique de l'édition 2003 du MOFO

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Over the sun de Shannon Wright
La chronique de l'album eponyme de Yann Tiersen & Shannon Wright
Shannon Wright en concert au Festival les femmes s’en mêlent 2004
Shannon Wright en concert au Festival de dour 2004 (vendredi)
Shannon Wright en concert à Théâtre Denis (14 avril 2007)
Shannon Wright en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (vendredi)
Shannon Wright en concert au Festival Primavera sound 2007 (samedi)
Shannon Wright en concert à L’Aéronef (mercredi 14 otobre 2009)
Shannon Wright en concert à Théâtre Sébastopol (lundi 8 novembre 2010)
Wilfried en concert au Festival Antifolk 2003
La chronique de l'album Abhayamudra de Cul de Sac & Damo Suzuki


Barbel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=