Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Il est plus facile d'avoir du ventre que du coeur
Théâtre du Lucernaire  (Paris)  avril 2011

Stand-up tragi-comique écrit par Jade Duviquet et Cyril Casmèze, interprété par Cyril Casmèze dans une mise en scène de Jade Duviquet.

L'époque est à la médiatisation généralisée de l'intime. Qu'il s'agisse des anonymes dans la petite lucarne avec les émissions de télé-réalité ou le blog, ou des artistes avec l'autofiction littéraire, terme qui a succédé à l'autobiographie plus ou moins romancée.

Il en est donc de même sur les planches où fleurissent les seuls en scène, du one-man-show au monologue, dans lesquels chacun y va de son son premier baiser, de son cancer, de son coming out, de sa condition ethnique ou de ses addictions.

L'intérêt pour le spectateur ? A chacun le sien pour les amateurs de ce genre qui ressortit à l'auberge espagnole.

C'est dans ce registre de la transfiguration du banal, même atypique, et de la surexposition de soi que s'inscrit le stand-up tragi-comique de Cyril Casmèze, comédien-acrobate-imitateur animalier, qui, sous le titre "Il est plus facile d'avoir du ventre que du coeur", porte sur scène ses névroses.

Petit et trapu, il a grandi en largeur, puis en épaisseur boulimique. Il lui manque dix centimètres pour avoir le bonheur d'entrer dans la norme sociétale et devenir un modèle "standard". De plus, à ce complexe habilement détourné mais au demeurant non résolu, s'ajoute l'angoisse obsessionnelle de la maladie et de la mort. Petit, gros et hypocondriaque, voilà une barque bien chargée pour traverser le long fleuve pas si tranquille de la vie.

Cyril Casmèze, qui a une présence empathique, s'adresse au public pour lui livrer ses peurs et ses fantômes, imite bien le chien, le singe et autres vertébrés, et use de son ventre comme d'un trampoline.

Co-écrit avec Jade Duviquet qui en assure la mise en scène, ce spectacle, plus grave que comique, aborde ces thématiques par le biais du particulier non distancié et ambitionne également d'explorer les liens entre humanité et animalité ainsi que les figures fabuleuses de l'ogre et du monstre.

Le spectacle, largement autobiographique donc, n'a pas atteint encore la dimension autofictionnelle qui permet de dépasser le stade de la catharsis et, parfois, certaines évocations douloureuses laissent penser que l'officiant a encore "le nez dans le guidon".

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=