Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les animaux de compagnie
Bragi Olafsson  (Editions Actes Sud)  février 2011

Après avoir été musicien, et notamment le bassiste du groupe Sugarcubes qui a révélé la chanteuse Bjork, Bragi Olafsson s'est reconverti, avec un grand succès au plan national, dans la littérature. Un de ses romans, "Les animaux de compagnie" traduit en français vient de paraître aux Editions Actes Sud. De quoi juger sur pièce.

Ce roman, qui n'a ni queue ni tête, ni d'ailleurs de dénouement au sens classique du terme, et dont les animaux de compagnie ne sont peut-être pas ceux de la gente animalière, raconte une mésaventure qui pourrait être vaudevillesque - car c'est l'histoire d'un mec qui se cache non pas dans l'armoire mais sous le lit - n'était un double effet kiss cool, que l'on attribuerait volontiers à la spécificité de l'humour islandais à condition de le connaître.

Le monsieur qui joue à cache-cache, Emil, coule des jours heureux, jeune millionnaire gagnant du gros lot à la loterie, jusqu'au jour où, se rappelle à son mauvais souvenir un homme en anorak bleu, un poil psychopathe et sortant au demeurant d'un internement psychiatrique, lequel, lors d'un séjour commun à Londres pour faire office de baby sitter pour animaux, les avaient pas très proprement massacrés.

Et pour l'éviter, alors que ce dernier, s'introduit de force dans la maison pour l'attendre plus à son aise, il ne trouve pas d'autre solution que se cacher sous son lit. Et la situation va s'éterniser puisque l'intrus prend ses aises pour l'attendre, répondant au téléphone,lisant son courrier, buvant son whisky et accueillant les visiteurs qui vont se faire une petite soirée entre amis dont il fait les frais.

Tapi sous le lit, devenu voyeur dans sa propre maison, dépossédé de la maîtrise de son petit univers, tout semble basculer. Dans un récit fantasque et fantaisiste s'instille, au fil des pages et surtout au gré des soliloques du héros-narrateur, une inquiétante étrangeté qui sème le trouble ("Je ressens toujours le même sentiment d'étrangeté ; je n'arrive pas à y croire, je me dis que c'est probablement un cauchemar").

Avant que d'inciter les petites cellules grises du lecteur à douter de la véracité du récit ("C'est comme si Havardur savait que je suis dans la pièce voisine et s'amusait à remuer le couteau dans les plaies qu'il m'a déjà infligées, autrefois comme aujourd'hui") puis de la santé mentale du narrateur ("Pourquoi diable est-ce que je n'interviens pas ? Est-ce que j'ai perdu la raison ? Tout semble indiquer qu'ils sont chez eux dans mon appartement à moi").

Bragi Olafsson mène bien sa barque par la méthode du puzzle inversé, en alternant récit en temps réel, flash-backs et digressions, qui déstabilise les perceptions du réel d'autant qu'il aborde les problématique du vrai et du faux à travers la thématique de l'identité, qu'il s'agisse de la perception d'autrui et la sienne, de la substitution d'identité ou des troubles identitaires.

Impossible dès lors de ne pas penser par exemple à Kafka mais surtout plus contemporain à Paul Auster et à sa "Trilogie new-yorkaise". Or, Bragi Olafsson a traduit "La cité de verre". Tout s'éclaire. En voici donc la déclinaison customisée à l'islandaise.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 juillet 2016 : Triste Promenade
 

Après ce dramatique, triste, atroce 14 juillet sur la Promenade des Anglais, la vie reprend, encore une fois, son cours. Pas de vacances d'été pour l'équipe de Froggy's Delight, avec cette semaine encore de quoi faire le plein de nouveautés. C'est parti. Et surtout gardez le moral !

Du côté de la musique :

"Barry" de Barry
"Traffic light" de Kaax
"Supertime wow" de Dear Eyes
"Manfred EP" de Part Company
"Run" de Ruppert Pupkin
"Between moon and sun" de Alpes
"Say yes" de Big Deal
"Renoncer à ne pas devenir folle" nouvel épisode de Fuck Yeah Le Renoncement
Les albums de Henri Caraguel et Sofian Mustang dans un ni vus ni connus
"Bigmouth Strikes Again" des Smiths à l'honneur de la 10ème émission de la Chanson du Jour
Rise Of The Northstar à la Japan Expo
Mostla Tape de Bertrand Betsch avec La Souterraine
et toujours :
"Une Vie" de Programme dans le 9ème épisode de La Chanson du Jour
Le spectacle "Garçon II" aux Trois Baudets
"Ce qu'il en reste" de Daniel Paboeuf Unity
"Treasure house" de Cat's Eyes
Festival de Beauregard :
Vendredi 1 juillet, Samedi 2 juillet, Dimanche 3 juillet
Les Eurockéennes de Belfort :
Vendredi 1 juillet, Samedi 2 juillet,Dimanche 3 juillet

Au théâtre :

à l'affiche en juillet à Paris :
"La Poupée sanglante" au Théâtre de la Huchette
"The Servant" au Studio des Champs Elysées
"Bigre !" au Théâtre Tristan Bernard
"Le Porteur d'histoire" au Théâtre des Béliers parisiens
"Racine par la Racine" au Théâtre Essaion
"Un air de famille" à la Folie Théâtre
"Don Quichotte, farce épique" au Théâtre Le Lucernaire
"Le joueur d'échecs" au Théâtre Le Lucernaire
"Les voisins du dessus" à la Comédie Bastille
"Afrika Mandela" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Banquiers" au Théâtre Les Déchargeurs
"Une Folie" au Théâtre Rive Gauche
"Luc Antoni - Cavale" au Théâtre Le Lucernaire
"Nicolas Koretzki - Point de rupture" au Petit Gymnase
"Sarah Doraghi - Je change de file" au Théâtre Le Lucernaire
en direct d'Avignon :
"Livret de famille" au Théâtre Essaion-avignon
"Succès - Reprise" au Théâtre Essaion-Avignon
"Le dernier ami" au Théâtre Le Nouveau Ring
"Bérénice" au Théâtre Le Verbe Fou
"Provisoire(s)" au Théâtre Le Grand Pavois
"J'appelle mes frères" au Théâtre Le Garnd Pavois
"Sarah et le cri de la langouste" au Théâtre Le Verbe Fou
"Touh" au Théâtre La Luna
"Vie après vie" au Théâtre de L'Etincelle
"Au fil du rêve" au Théâtre des Corps Saints
"Ca va, maman ?" à la Présence Pasteur
et tous les articles des autres spectacles du Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"L'Atelier en plein air - Les impressionnistes en Normandie" au Musée Jacquemart-André
"Rosa Bonheur - Trois générations d'artistes" au Musée national de Port-Royal-des-Champs

Cinéma avec :

les films de la smeaine :
"D'une famille à l'autre" de Anna Muylaert
"Parenthèse" de Bernard Tanguy
"Le BGG" de Steven Spielberg
"L'effet aquatique" de Solveig Anspach
"La Porte du Paradis" de Michael Cimino
et les chroniques des sorties de juillet
les chroniques des sorties de juin

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=