Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Syd Matters - Yann Tiersen - GreenShape
Le Splendid  (Lille)  dimanche 17 avril 2011

Quatre membres de la Froggy's team Lilloise se sont retrouvés au Splendid dans le cadre des Paradis Artificiels. Certains trouvaient la programmation de la soirée alléchante, d'autres ont simplement profité de l'occasion pour une bière en bonne compagnie. Une boisson plutôt difficile d'accès, tant de monde cherchait à accéder au bar. Le public était bien présent donc, et plutôt diversifié : des ados dont le t-shirt était à l'effigie de Syd Matters côtoyaient des petites familles en quête d'un moment Amélie Poulain. Les premiers seront sortis ravis du concert, les autres auront sans doute été un brin plus surpris...

Mais tout d'abord, quelques mots sur la première partie. GreenShape est un artiste folk droit venu de Valenciennes, et accompagné de ses fans dans la salle, qui seront les seuls à vraiment acclamer sa prestation. Pour les autres, il sera simplement un mec à la jolie voix qui joue de la guitare. Tout est dit.

Syd Matters reçoit un accueil déjà moins mitigé, la température augmentant dans le public au fur et à mesure du concert. Des chansons intimistes d'histoires vécues transformées en contes épiques aux guitares transcendantes. De petites ballades toutes simples on évolue vers de longs morceaux planants voire psychédéliques. Le groupe fusionnel intervertit les instruments, et la voix de Jonathan Morali dirige le public vers de nouvelles dimensions musicales.

Poignant, notamment le morceau "Me and my horses" ou encore "Bones", d'une montée en puissance touchant au superbe. Mais c'est surtout des histoires de mer que nous raconte Syd Matters, le dernier album Brotheroceans, étant principal composant de la setlist. Un travail que la scène sublime, et un fort bel aboutissement auquel assister.

Dernière partie de la soirée, Yann Tiersen que beaucoup de spectateurs attendent avec impatience. Dans une interview précédant le concert, il précise bien sa rupture avec l'image lui collant à la peau : "Si Amélie Poulain était à refaire, je ne le referais pas". On l'aura compris, Yann Tiersen en a marre du bal musette, et aimerait définitivement s'en affranchir.

Alors il abandonne le vibraphone pour la guitare électrique, encore mieux il se met à pousser la chansonnette... et c'est là que le bât blesse. Sa prestation n'a plus rien à voir avec la ferveur qu'il dégageait il y a quelques années, révélant toute la richesse de ses morceaux sur scène. On a à faire à un fantôme, essayant de se lancer dans un pseudo post-rock peu convainquant et sans voix. Les invités de son dernier album Dust Lane ne sont pas là pour relever le niveau, et Yann ne sait définitivement pas prendre le micro, les choeurs n'étant guère plus convaincants.

Seul point culminant du concert, et cela n'étonnera personne : la reprise de "Sur le fil" au violon, classique balancé là comme un cheveu dans la soupe histoire de satisfaire les fans.

"J'ai réussi à vider quelques salles" plaisantait-il dans son interview, le Splendid aurait pu en faire partie...

La plupart des grenouilles se sont éclipsées au fil du concert, certaines ne supportant pas la chaleur infernale régnant dans la salle, les autres trop déçues pour rester jusqu'au bout. Au final, il ne restait plus que moi pour rédiger cette chronique, et je ne peux que conclure en rejoignant l'avis de mes camarades : des têtes d'affiche prometteuses pour arriver à un résultat en demi-teinte, "si j'avais su j'aurais pas venu".

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Ghost days de Syd Matters
La chronique de l'album Brotherocean de Syd Matters
Syd Matters en concert à La Cigale (5 octobre 2005)
Syd Matters en concert à L'Antipode (5 novembre 2005)
Syd Matters en concert au Trianon (1er février 2006)
Syd Matters en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mardi)
Syd Matters en concert au Festival Paroles et Musiques #20 (édition 2011) - dimanche
Syd Matters en concert au Festival Solidays #13 (édition 2011) - samedi
L'interview de Syd Matters (14 décembre 2007 )
La chronique de l'album 3 titres inédits au profit de la FIDH. de Yann Tiersen
La chronique de l'album eponyme de Yann Tiersen & Shannon Wright
La chronique de l'album Les retrouvailles de Yann Tiersen
La chronique de l'album On tour de Yann Tiersen
La chronique de l'album On tour en DVD de Yann Tiersen
La chronique de l'album Tabarly de Yann Tiersen
La chronique de l'album Skyline de Yann Tiersen
La chronique de l'album Infinity de Yann Tiersen
La chronique de l'album EUSA de Yann Tiersen
Yann Tiersen en concert à Port de Commerce (25 juillet 2004)
Yann Tiersen en concert au Festival Art Rock 2005 (Dimanche)
Yann Tiersen en concert à La Cigale (23 juin 2005)
Yann Tiersen en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2005
Yann Tiersen en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (mercredi)
Yann Tiersen en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (vendredi)
Yann Tiersen en concert au Festival International de Benicassim 2006 (dimanche)
Yann Tiersen en concert au Festival de l'Ilophone 2008
Yann Tiersen en concert au Festival Les Transmusicales 2008 (Samedi)
Yann Tiersen en concert au Festival La Route du Rock 2010 (vendredi)
Yann Tiersen en concert à l'Elysée Montmartre (lundi 22 novembre 2010)
L'interview de Yann Tiersen (2 juin 2005)
La chronique de l'album Storyteller de GreenShape
GreenShape en concert au Festival Les Paradis Artificiels #6 (édition 2012) - mardi 24 avril
GreenShape en concert à Main Square Festival 2012 - Programmation

En savoir plus :
Le site officiel de Syd Matters
Le Myspace de Syd Matters
Le site officiel de Yann Tiersen
Le Soundcloud de Yann Tiersen
Le Facebook de Yann Tiersen

Crédits photos : Cédric Chort (Toute la série sur Taste of Indie)


Léa S.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Syd Matters (14 décembre 2007)


# 29 mars 2020 : On continue à s'égayer le cerveau

On attaque la troisième semaine de confinement. On ne va pas baisser les bras, et nous vous proposons encore un joli contenu histoire de s'oxygéner le cerveau comme on peut. C'est parti.

Du côté de la musique :
"44" de François Puyalto
"Yene mircha" de Hailu Mergia
"Le silence et l'eau" de Jean-Baptiste Soulard
"Gigaton" de Pearl Jam
"Metal band" de Bernard Minet
"Connection loss" de Caesaria
"The black days session #1" de Daniel Roméo
"Sixième sens" de Faut Qu'ça Guinche
Péroké, Coco Bans, Al Qasar, quelques clips pour lutter contre l'ennui du confinement
"Alterations" de Robin McKelle
"Love of life" de Vincent Courtois, Robin Fincker et Daniel Erdmann
"No return" de We are Birds
et toujours :
"La course" de Bon Voyage Organisation
"Où ça en est ?" de Ceylon
"Blossom" de Coralie Royer
"Brothers of string" de Duplessy & the Violins of the World
"Atomised single" de Gogo penguin
"Onkalo" de Julie Campiche Quartet
"Single carry me home" de Kokoroko
"The pain, the blood and the sword" de Lion's Law
"Five for five" de Michael Fine
"Mon étrangère" de Valentin Vander

Au théâtre dans un fauteuil de salon avec :

en diffusion sur le net :
une comédie contemporaine avec la captation de la création originelle de "Art"
du boulevard avec :
le streaming de "Fleur de cactus"
le streaming de "Jo"
un classique revisité avec la captation de "Peer Gynt"
une évocation de l'univers de Lewis Caroll avec la captation de "Lewis versus Alice"
dans la rubrique "Au Théâtre ce soir" :
"Peau de vache"
avec Sophie Desmarets
et "La Puce à l'oreille" avec Louis de Funès
une gourmandise pour fan addict avec Fabrice Luchini en vidéo dans "Le point sur Robert"
et des spectales à voir ou a revoir en DVD :
"Le Paradoxe amoureux"
"Dieu habite Dusseldorf"
"ABC D'airs"

Expositions :

en toute tranquillité mais musicales avec sur le Musée de la Sacem :
"L'Opérette" de son Age d'or à la Belle Epoque au regain d'engouement avec sa réactivation par des compagnies contemporaines tels "Azor" et "La Grande duchesse de Gerolstein"
et celle dédiée à son roi "Jacques Offenbach"
au Musée de la Monnaie de Paris :
la visite virtuelle des collections permanentes et la visite de sa dernière exposition en date "Kiki Smith"
et passer les frontières avec la visite virtuelle des collections du Musée Guggenheim de New York

Cinéma :

Ciné-Club at home avec :
"Blue Velvet" de David Lynch
"Casanova" de Federico Fellini
"Les 39 marches" d'Alfred Hitchock
le téléfilm "Paris Best" de Philippe Lioret
et des films récents sortis en DVD :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
"Alice et le maire" de Nicolas Pariser
"Noura" de Hinde Boujemaa

Lecture avec :

"Banditi" de Antoine Albertini
"Champ de tir" de Linwood Barclay
"Chasseurs et collectionneurs" de Matt Suddain
"Les cents derniers jours d'Hitler" de Jean Lopez
"Les plumes du pouvoir" de Michaël Moreau
"Nefertari dream" de Xavier-Marie Bonnot
et toujours :
"Confession téméraire" de Anita Pittoni
"L'âne mort" de Chawki Amari
"L'archipel des larmes" de Camilla Grebe
"Riposte" de David Albertyn
"Temps noirs" de Thomas Mullen
"Toute la violence des hommes" de Paul Colize
"Une île sur la Volga" de Iwan Lépingle

Froggeek's Delight :

"Shadow, le cloud computing", retour d'expérience de l'utisation d'un PC dans les nuages
Une sélection de jeux pour moins vous ennuyer pendant le confinement et plus tard
"Call of Cthulhu" sur Switch, PS4, Xbox One et PC
"Call of Duty Modern warfare" sur PS4, XboxOne, PC

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=