Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce My Concubine
Une Chaise Pour Ted  (Happy Home Records / MVS Anticraft)  avril 2011

"Ne cherchez plus le bonheur, la vie vaut mieux que ça", je suis d’accord, à condition d’ajouter que le bonheur est là, juste ici, tout petit, dans un regard, dans une parole, dans un geste, dans une chanson… La preuve, My Concubine en a mis dans Une chaise pour Ted. C’est vrai qu’il y a "con" et "cul" dans ce groupe, mais justement, puisqu’il y en a pas mal dans le monde (des cons et du cul), pourquoi pas dans la musique ?

Nouveauté dans le groupe : Lizzy Ling, je note pour les connaisseurs, elle chante avec Eric Falce, ce mec qui a un côté mafia italienne du type qui coupe des têtes, qui a suffisamment d’humour pour te filer une pelle avant de te tuer, histoire d’avoir une tombe décente.

Petit bijou d’auteur : "Un parfum". Le titre retrace une idylle sous forme d’une grande métaphore odorante, le parfum aux effluves ensorcelantes, qui obsède et charme mais finit par dégoûter, voire repousser, au point de ne plus pouvoir sentir la personne qui le porte, malgré l’avoir mis au parfum dès le début. Joli.

Il provoque, il décapite, il découpe et tranche dans le vif, avec un détachement insolent, tout en pointant des détails de la vie quotidienne, des petits travers et des vices, des envies de meurtres à la passion dévorante parce que "pas de plaisir sans dilemme".

En gros, si t’es moche, t’es coupable, si t’es beau, plus facile de cacher l’horreur. C’est le cas du tueur Ted Bundy, (ça doit être pour lui la chaise pour Ted), un beau gosse assassin, que chacun a dans un coin du cœur, surtout en cas de jalousie, de colère, de furie "En voiture avec Ted".

Une dernière dissection de titre, pour mesurer le second degré, la tendre noirceur du groupe : "Pauvres mecs". Parce que les pauvres mecs ont des idées bien arrêtées sur tout, des jugements hâtifs, des idées toutes faites et le cerveau sous la braguette, ils finissent tous avec une pauvre conne… Oui mais qui n’est pas devenue une pauvre conne pour un pauvre mec ? Et vice-versa ?

Troisième album, après La Tangente et Les belles manières, My Concubine propose Une chaise pour Ted et chante avec une nonchalance inouïe des airs pop anglo-saxons, folk, tranquille et classe. Je ne sais pas à quoi il ressemble, mais je ne veux pas le savoir, j’imagine un dandy bien sapé, maîtrisant tous les épis rebelles de ses cheveux, avec une guitare et une voix profonde et sensuelle, capable d’adoucir mes petites misères en trois minutes.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album La Tangente de My Concubine
La chronique de l'album Les belles manières de My Concubine
L'interview de My Concubine (13 juillet 2007)
L'interview de My Concubine (8 juillet 2011)

En savoir plus :
Le site officiel de My Concubine
Le Myspace de My Concubine


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

My Concubine (8 juillet 2011)
My Concubine (13 juillet 2007)


# 25 janvier 2015 : De la neige en été

Une chose est sûre c'est que Paris ne sera pas bloqué sous la neige cet hiver, mais le buzz de la semaine c'est la réédition de #3 de Diabologum, album mythique des années 90 ... en tout cas pour quelques centaines de personnes. Mais le reste de l'actualité musicale n'est pas en reste et le théâtre bat son plein. Voici le programme !

Sur les platines :

"Poverty" de Motorama
Interview de Marie Flore, à retrouver également en session autour de l'album "By the dozen"
"Vulnicura" de Björk
"Debut album" de Desperate Journalist
"My chet my song" de Riccardo Del Fra
"Télévisage" de Sugar & Tiger
Hommage à Allain Leprest, Lectures aléatoires
et aussi :
"Closing time" de Erland and the Carnival
Interview de l'équipe du Festival du Schmoul avant sa 14ème édition
"Mundo meu" de Flavia Coelho
"La vie rêvée" de Liz
"The pale emperor" de Marilyn Manson
"Ultimate painting" de Ultimate painting


Au théâtre :

les nouveautés de la semaine:
"Voyages avec ma tante" à la Pépinière Théâtre
"Le Revizor" au Théâtre de la Tempête
"Quatre images de l'amour" au Théâtre de la Tempête
"La dame aux jambes d'azur" au Studio-Théâtre de la Comédie Française
"Brigade financière" au Ciné XIII Théâtre
"Caligula" au Théâtre de l'Epée de Bois
"La vie passante" au Théâtre Essaion
"La nostalgie de Dieu" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"D'où va-t-on ?" au Théâtre Le Lucernaire
"A vol d'oiseau ça fait combien ?" au Théâtre du Petit Hébertot
"Une chance inestimable" au Théâtre des Béliers parisiens
"Il était une fois complètement à l'Ouest" au Théâtre Dejazet
"Les Saisons - Vivaldi Pïazzola" au Théâtre Le Ranelagh
"Parfum d'écume" au Théâtre Essaion
"Des voyageurs dans ta voix... Ferré" au Théâtre Traversière
et des reprises à ne pas rater :
"Trois soeurs" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tragédie du Belge" au Théâtre de Belleville
"Un Batman dans ta tête" au Théâtre Ouvert
"Des souris et des hommes" au Théâtre du Palais Royal
"Gertrud" au Théâtre de Sartrouville
"Les Swinging Poules" à l'Alhambra
et les chroniques des spectacles de janvier


Expositions avec
la dernière ligne droite pour :
"Niki de Saint Phalle" au Grand Palais
"Baccarat - La légende du cristal" au Petit Palais
et les chroniques des expositions à l'affiche

Lecture avec :

"Trois frères" de Peter Ackroyd

Cinéma avec :
les films de la semaine :
"Pioneer" de Erik Skjoldbjaerg
"Les Nouveaux Sauvages" de Damián Szifron
et les chroniques des films sortis en janvier

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=