Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce My Concubine
Une Chaise Pour Ted  (Happy Home Records / MVS Anticraft)  avril 2011

"Ne cherchez plus le bonheur, la vie vaut mieux que ça", je suis d’accord, à condition d’ajouter que le bonheur est là, juste ici, tout petit, dans un regard, dans une parole, dans un geste, dans une chanson… La preuve, My Concubine en a mis dans Une chaise pour Ted. C’est vrai qu’il y a "con" et "cul" dans ce groupe, mais justement, puisqu’il y en a pas mal dans le monde (des cons et du cul), pourquoi pas dans la musique ?

Nouveauté dans le groupe : Lizzy Ling, je note pour les connaisseurs, elle chante avec Eric Falce, ce mec qui a un côté mafia italienne du type qui coupe des têtes, qui a suffisamment d’humour pour te filer une pelle avant de te tuer, histoire d’avoir une tombe décente.

Petit bijou d’auteur : "Un parfum". Le titre retrace une idylle sous forme d’une grande métaphore odorante, le parfum aux effluves ensorcelantes, qui obsède et charme mais finit par dégoûter, voire repousser, au point de ne plus pouvoir sentir la personne qui le porte, malgré l’avoir mis au parfum dès le début. Joli.

Il provoque, il décapite, il découpe et tranche dans le vif, avec un détachement insolent, tout en pointant des détails de la vie quotidienne, des petits travers et des vices, des envies de meurtres à la passion dévorante parce que "pas de plaisir sans dilemme".

En gros, si t’es moche, t’es coupable, si t’es beau, plus facile de cacher l’horreur. C’est le cas du tueur Ted Bundy, (ça doit être pour lui la chaise pour Ted), un beau gosse assassin, que chacun a dans un coin du cœur, surtout en cas de jalousie, de colère, de furie "En voiture avec Ted".

Une dernière dissection de titre, pour mesurer le second degré, la tendre noirceur du groupe : "Pauvres mecs". Parce que les pauvres mecs ont des idées bien arrêtées sur tout, des jugements hâtifs, des idées toutes faites et le cerveau sous la braguette, ils finissent tous avec une pauvre conne… Oui mais qui n’est pas devenue une pauvre conne pour un pauvre mec ? Et vice-versa ?

Troisième album, après La Tangente et Les belles manières, My Concubine propose Une chaise pour Ted et chante avec une nonchalance inouïe des airs pop anglo-saxons, folk, tranquille et classe. Je ne sais pas à quoi il ressemble, mais je ne veux pas le savoir, j’imagine un dandy bien sapé, maîtrisant tous les épis rebelles de ses cheveux, avec une guitare et une voix profonde et sensuelle, capable d’adoucir mes petites misères en trois minutes.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album La Tangente de My Concubine
La chronique de l'album Les belles manières de My Concubine
L'interview de My Concubine (13 juillet 2007)
L'interview de My Concubine (8 juillet 2011)

En savoir plus :
Le site officiel de My Concubine
Le Myspace de My Concubine


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

My Concubine (8 juillet 2011)
My Concubine (13 juillet 2007)


# 29 mars 2015 : Printemps pluvieux, été heureux

Le passage à l'horaire d'été au début d'un printemps qui s'annonce maussade, la pollution et le pour ou contre la circulation alternée, les résulats des élections départementales, de quoi alimenter les conversations. Pour ceux qui préfèrent les pages culturelles, voici notre sélection de la semaine.

Sur les platines :

Dominique A en interview autour de son album "Eleor"
"Bristol" de Bristol
"Narco terror" de Narco Terror
"Sho-bro" de Chinese Man
"Le chant des murmures" de Fredda
Interview de Hyphen Hyphen à l'occasion de leur concert à la MJC Picaud de Cannes
"Aller voir" de Laurent Berger
"The phosphorescent blues" de Punch brothers
et toujours The Flegmatic en session de la semaine et en interview

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Hinkemann" au Théâtre de la Colline
"Ancien malade des hôpitaux de Paris" au Théâtre de l'Atelier
"Dancefloor Memories" au Studio-Théâtre de la comédie Française
"L'homme de paile" au Théâtre Le Lucernaire
"Autour de ma pierre il ne fera pas nuit" au Ciné XIII Théâtre
"Darling (Hypothèses pour une Orestie)" au Nouveau Théâtre de Montreuil
"Concert Le Balcon" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Les Voisins du dessus" au Théâtre de la Gaité Montparnasse
des reprises à ne pas rater :
"Nous n'irons pas ce soir au paradis" au Théâtre des Abbesses
"Wolfang" au Théâtre L'Atalante
et les chroniques des spectacles de mars

Expositions avec :

"Piero Forsanetti - La folie pratique" au Musée des Arts décoratifs
"Le Pressionnisme" à la Pinacothèque de Paris
et "les chroniques des expositions en cours

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Ningen" de Çağla Zencirci
"Suite française" de Saul Dibb
"Pulp, a film about life, death & supermarkets" de Florian Habicht
et les chroniques des sorties de mars
les chroniques des sorties de février
les chroniques des sorties de janvier

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=