Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Revue d'un monde en vrac
Théâtre13  (Paris)  mai 2011

Fresque moderne écrite et mise en scène par Stéphanie Tesson, avec Brock, Emilie Chevrillon, Julie Debazac, Fabienne Fiette, Pierre-Olivier Mornas et Pablo Peñamaria.

Lors de la nuit du Tout est dit! un sans-abri et une Star se rencontrent, par hasard, rue de la Nef (nom oh combien symbolique!), et s'embarquent alors tous deux vers une folle quête : celle de sortir de cette ruelle qui se révèle très vite être un labyrinthe sans début ni fin.

Dans leur périple ils croisent successivement la Rumeur à la recherche d'un scoop, un Banquier sans valeur, sa femme Dow Jones, alias la pauvreté, la Dernière fleur de la planète échappée d'un herbier, un Terroriste en quête de feu, la Dame à la licorne sans sa licorne, le Temps qui ne fait que passer, la Mort déguisée en petite marchande de glace, une Sculpture antique, un Sculpture moderne, Jésus II en mal de disciple...

On assiste alors à la revue exhaustive d'un monde véritablement en vrac, comme on feuillète un journal au hasard, par rubriques thématiques et accolées. La variété des sujets permet la la coexistence de différentes formes d'expression (chant, danse, masque, pantomime...) et donne à la pièce un aspect polymorphe adapté à la complexité et à la diversité du propos.

Loin de vouloir faire une description réaliste et alarmiste, cette enquête fantaisiste mêle folie et humanité, références historiques et allégories loufoques. En assumant le parti pris de la symbolique et de l'onirisme, ce spectacle nous entraine gaiement dans une parodie intemporelle, et pourtant ancrée dans notre époque, des phénomènes récurrents de l'histoire des hommes. Ce n'est pas pour rien que les personnages se croisent et se recroisent sur une toile de fond, qui elle, reste immuable.

Cette fresque qui se veut plus un aperçu déformé par le prisme des points de vue des différents protagonistes, qu'une véritable analyse critique de notre société, offre les morceaux d'un puzzle à géométrie variable d'un monde complexe mais passionnant qu'elle ne prétend ni complètement comprendre, ni même juger, et évite ainsi l'écueil de la morale culpabilisante.

Le spectateur sans cesse inclus au récit, comme un énième acteur de ce monde, est laissé libre d'assembler les pièces et de tirer les conclusions qu'il veut. D'une grande intelligence d'écriture et d'une grande inventivité, "Revue d'un monde en vrac", spectacle vivant à tout point de vu, écrit et mis en scène par Stéphanie Tesson, bénéficie de la spontanéité insufflée par le dialogue, qu'on sent omniprésent en amont, entre la scène et la page.

Les comédiens, obligés d'incarner plusieurs personnages (exception faite des deux personnages principaux) et d'enchainer chants, parties chorégraphiées, monologues, se glissent avec aisance et gaité dans la peau des différents acteurs de ce monde fantastique.

Emilie Chevrillon est particulièrement à l'aise et pétillante, tout comme Pablo Peñamaria (qui signe également la musique) qui nous offre un Jésus particulièrement impayable. Ce bouillonnement créatif s'appuie bien sûr sur l'inventivité de toute l'équipe artistique et particulièrement les costumes de Corinne Pagé.

 

Cécile Beyssac         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=