Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Winston Mc Anuff & The bazbaz orchestra
A bang  (Sakifo)  mai 2011

Un coup de foudre. C’est l’effet que m’a fait cet album. Et au risque de paraître fanatique, je m’épuise en éloges pour cet étonnant et détonant mélange entre Winston Mc Anuff le jamaïcain et The Bazbaz Orchestra le français. Six ans de gestation pour cette super-production A bang, retenez ce nom. Pas moins de 13 artistes, sans compter les chœurs, un beau foutoir tout ça ! Oui, mais quel foutoir ! Entre bande et gang, ça fait Bang.

De la musique libre dans un monde libre, je souhaite que toutes les musiques deviennent aussi plurielles que celle-ci, et c’est ça la magie du progrès, du mélange, des migrations, du métissage, c’est beau, c’est bon, ça fait du bien partout. Ça donne envie de chanter, de danser, de donner, de partager. Tout ce que la musique fait de mieux est dans cet album.

Pour ne citer que ce que j’en sais, il y a du reggae, du dancehall, du rock, du blues, des chœurs, des dreads et des cuirs, du sable et du goudron, des claquements de doigts et des chocs métalliques, du vent, de la sécheresse et des orages, des averses et des fleurs qui poussent aux racines d’arbres centenaires, et des bols de riz (oui, quoi ? c’est bon le riz !). Un melting-pot archi contagieux et anti-statique, un vaste brassage de musiques du monde pour une cure de bon son à écouter bien fort (pour en faire profiter les voisins, et pour ne pas en perdre une miette aussi, même les miettes sont succulentes).

Une sortie de printemps pour un été en avance dans vos oreilles, un genre de musique sur mesure à vous ficher le diable au corps. Et des textes citant Angela Davis, apparemment aussi belle que la lune, ravie de faire votre connaissance madame, vous avez inspiré un titre foutrement kiffant. Un certain Mr white shirt, vous avez bien fait de passer par là, vous avez inspiré un titre caribéen absolument divin, et tant pis si vous fumez trop. Idem pour Mary, Jacob et les autres cités dans l’album.

Dans l’ensemble, et ça me paraît évident, les chansons parlent d’amour en général, de couple, de musique, de coup de foudre, de trucs pour lesquels on n’a qu’une seule envie : se prendre la tête ! En effet, quel délice de se prendre la tête pour aimer, chanter, rire et partager. Comme un départ en vacances, une semaine de congé, un bouquet de fleurs ou un chocolat en forme de lapin (quoi encore ? Vous n’aimez pas les lapins en chocolat ? Donnez donnez, je saurai quoi en faire)…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Winston Mc Anuff en concert au Festival Les Trans 2005 (Jeudi)
Winston Mc Anuff en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (dimanche)
La chronique de l'album A drop de Winston McAnuff and The Bazbaz Orchestra

En savoir plus :
Le Myspace de Winston Mc Anuff & The bazbaz orchestra


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=