Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival International de Benicàssim 2011
Ice cream et Primal Scream sur la plage  (Benicàssim)  du 14 au 17 juillet 2011

A-t-on vraiment encore besoin de faire la promotion du FIB (Festival International de Benicàssim) ? On est en droit de se poser la question tant ce festival Espagnol est devenu au fil des ans une véritable institution, un rendez-vous incontournable pour tout amateur de musique au sens large.

Située sur la Costa Azahar, la petite station balnéaire de Benicàssim accueille ainsi depuis 15 ans ce qui se fait de mieux en matière de production Rock, Pop, Electro. Inutile de dérouler la liste vertigineuse des groupes qui s’y sont produits. Un signe fort toutefois : la plupart sont désormais des habitués et n’hésitent pas à revenir, parfois même d’une année sur l’autre, preuve s’il en était besoin que ce festival n’est pas vraiment comme les autres.

Le soleil et la proximité de la mer n’y sont certainement pas étrangers, mais les choix artistiques des fondateurs ont également établi un certain état d’esprit, un équilibre réussi entre artistes confirmés, vieilles gloires parfois oubliées, jeunes pousses éphémères et une forte production locale puisque les groupes Espagnols ne sont pas en reste.

Après deux éditions en demi-teintes (2009 qui restera comme l’année de la forte tempête ayant décimé (entre autre) la programmation, 2010 où les effets de la crise économique se sont fait sentir sur la fréquentation malgré une affiche intéressante), on peut dire que 2011 semble bien partie pour renouer avec les années fastes.

A-t-on vraiment besoin de faire de la pub, disais-je en introduction ? On peut en douter vu que le festival frôle déjà le sold-out ! Même s’il est un peu cruel donc de remuer le couteau dans la plaie en présentant les groupes que vous risquez fort de rater cet été, difficile de résister… Benicàssim tape fort au niveau des têtes d’affiche : The Streets (pour peut-être ses dernières apparitions), le retour des Strokes (là aussi avant fermeture ?), James Murphy (marchant sur les cendres encore tièdes de LCD Soundsystem), Arctic Monkeys, Portishead et les trop rares Arcade Fire… Voilà qui promet quelques soirées donnant le frisson.

A côté de ces groupes que l’on ne présente plus, on retrouvera les formations ayant fait le buzz cette année : la jeune anglaise Anna Calvi (dont on est impatient de vérifier si la prestation scénique est vraiment à la hauteur des critiques dithyrambiques), les excellents The Joy Formidable et Violens, le retour de Beirut… ; Primal Scream (sacrifiant à l’exercice à la mode de la relecture intégrale d’un album culte) viendra re-présenter Screamadelica pour notre plus grand bonheur, quant à Noah & The Whale, nul doute qu’ils feront partie de la séquence "émotion".

N’en jetez plus ! D’autant que le line-up n’est pas encore clôturé et nous ne sommes donc pas à l’abri de quelques surprises de dernière minute. Côté infos pratiques, n’hésitez pas à fureter sur nos chroniques précédentes, riches de conseils et de détails utiles sur l’organisation, l’ambiance, le camping, les douches, la météo, les scènes, les boissons et la nourriture ! Et pour les mises à jour officielles, ça se passe sur le site officiel du festival. En conclusion, dépêchez-vous, il n’y en aura certainement pas pour tout le monde !

FiberFib 2011

 

Quand : du 14 au 17 juillet 2011
Où : Benicàssim, à 1h de Valence et moins de 3h de Barcelone
Pass 4 jours : 175€ a priori jusqu’au 19 mai, puis 185€ (camping inclus du 11 au 18 juillet)
Ticket / jour : 70€ (sans camping)

En savoir plus :
Le site officiel du Festival International de Benicàssim
Le Myspace du Festival International de Benicàssim

Crédits photos : Franck Batalla


LaBat’         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=