Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Audrey d'Ithaque
Interview  (par mail)  juillet 2004

Audrey d'Ithaque a choisi de sérieuses références littéraires tant pour son nom de scène que pourson mini album "Petite Odyssée".

Elle nous en dit plus au cours de cet interview par mail.

Qui est Audrey d'Ithaque?

Je suis une jeune auteur compositeur interprète d’origine bisontine.

Quel rapport avec Homère?

J’ai choisi d’intituler ce mini album "Petite Odyssée" parce que le thème du voyage est très présent dans ma musique. Le voyage m’inspire beaucoup. Peut-être que si Ulysse vivait aujourd’hui, il écouterait ma musique sur son bateau en rêvant d’Ithaque.

Avez-vous une formation musicale?

Comme beaucoup d’enfants, je suis passée par le conservatoire où j’ai acquis une base de piano classique et de solfège. A l’adolescence, j’ai eu quelques expériences dans des groupes rocks alternatifs comme chanteuse. Mais ça m’a vite ennuyée, et j’ai alors décidé d’écrire ma propre musique.

Quel a été votre parcours jusqu'à cet album?

J’avais déjà fait quelques titre en maquette. Puis en décembre dernier, grâce à Violet Production, j’ai pu concrétiser le projet de "Petite Odyssée" et travailler dans des conditions professionnelles. A la mi-février, le disque était terminé.

Quels sont vos objectifs et ambitions?

Actuellement, je suis en pleine répétition pour les futures scènes programmées à la rentrée. Pour moi, la scène c’est vraiment "la cerise sur le gâteau", c’est du pur plaisir. Tout le travail a été fait, les morceaux ont été écrits, puis enregistrés. Donc la scène c’est juste une manière différente de présenter ma musique au public, avec l’esprit live en plus..

Comment composez-vous vos morceaux?

Tout part du texte. Quand j’écris un texte, j’ai un mouvement dans la tête, j’ai une logique. Par exemple pour "Quelque part", tout est parti du mouvement des vagues, de ce rythme paisible et très régulier. Je voulais un texte qui exprime ça. Cette interrogation d’être face à quelque chose qui à l’air si proche de soi, si familier, et pourtant si mystérieux, c’est-à-dire son propre reflet. Après vient la mélodie, puis les arrangements. En fait, l’écriture d’un morceau, c’est comme de rendre réel quelque chose qu’on ressent de façon très précise et très forte à l’intérieur.

Avez-vous fait de la scène?

J’ai plusieurs expériences de scènes, surtout avant le projet de "Petite Odyssée". Et c’est justement ces expériences qui m’ont confortée dans l’idée que pour ma musique, le travail doit se faire avant tout en studio. C’est là que les morceaux se créent, c’est là où se trouve le véritable travail artistique selon moi. La scène c’est du pur bonheur quand ça vient après tout ce travail. C’est comme ça que ma musique est le plus à son avantage et c’est cette voie là que j’ai choisie.

Dans quel registre musical vous situez-vous?

Je fais de la musique pop. La pop, c’est plus un état d’esprit qu’un genre musical. Je fais de la musique qui me ressemble, qui est totalement en phase avec ce que je suis. Ce qui m’intéresse dans la musique, c’est les émotions qui sont exprimées et la vérité artistique qui s’y trouve. Et tout ça, c’est la définition de la musique pop.

Quelles sont vos influences musicales?

Des artistes comme Stevie Wonder, Marvin Gaye ou Michaël Jackson m’ont énormément influencée, surtout par rapport à l’intensité émotionnelle qu’ils dégagent quand ils chantent. A chaque fois que je les écoute, ça me bouleverse complètement ! Et sinon dans les musiques plus actuelles, j’écoute beaucoup d’électro. Des artistes comme Aphex Twin ou Leila, Björk, le label Warp, Ninja Tune, des artistes plus hip hop comme Anti Pop Consortium, tout ça est tellement passionnant !

Qu'y a-t-il sur votre platine en ce moment?

En ce moment, je suis dans ma période "vide grenier" ! Alors j’écoute mes vieilles cassettes comme le 1er album de The Roots ou celui de GusGus. J’écoute beaucoup le nouveau Messhell N’degeocello aussi et Rokia Traore, une chanteuse folk malienne exceptionnelle …

Avez-vous envoyé votre album aux labels, radios...et si oui, quel retour avez-vous eu?

Mon disque est sorti depuis fin mai. Depuis je suis en pleine promotion pour que ma musique puisse être écoutée le plus largement possible. On a commencé localement sur Besançon dans un premier temps et petit à petit ça s’élargit sur Dijon, Strasbourg… D’ailleurs, Internet est un super média de communication pour faire connaître sa musique. Le réflexe aujourd’hui, c’est de découvrir sur le net les actus d’un artiste ou d’entendre en avant première ses prochaines sorties de disque. En tout cas, personnellement, je passe toujours par le net pour découvrir de nouveaux artistes !

Avez-vous un album en préparation?

Je suis déjà en écriture pour le prochain album. Son enregistrement est programmé pour début 2005

Où peut-on se procurer votre mini album?

A Besançon : chez Cart, au Forum et au Salon de la Musique. A Dijon : à la Fnac. Et bientôt en direct sur mon site internet !

Si vous ne disposiez que de 3 mots pour qualifier votre musique, quel serait votre choix?

Voyage intime et féminin

 

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Petite Odyssée de Audrey d'Ithaque


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Mondrian figuratif" au Musée Marmottan-Monet
"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=