Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce USA 1972 - A travers l'Amérique avec Mott The Hoople
Ian Hunter  (Editions Rue Fromentin)  avril 2011

Près de quarante ans séparent la parution d'USA 1972 de sa publication française, autant dire un monde. Entre temps, les rockeurs français de l'époque ont eu le temps de vivre, mourir, voir défiler les modes, mais surtout d'oublier Ian Hunter et sa bande de musiciens.

Ce livre, que les seuls anglo-saxons ont eux eu le loisir de pouvoir lire, est le journal d’un musicien faisant partie d’un groupe en devenir mais qui, malgré un succès d’estime, n’a jamais eu la reconnaissance souhaitée ou méritée.

Dans ce journal, Ian Hunter expose sa vision d'une tournée américaine devant permettre à son groupe de confirmer les succès radio. L'aventure s'avère ne pas être simple, les musiciens accumulent les déplacements, la fatigue, les galères, les concerts ratés ou annulés. A tout ceci s'ajoutent les guéguerres entre groupes pour savoir qui passera en dernière position pour profiter ainsi de la meilleure exposition et avoir le public le plus réceptif possible.

C’est finalement une entreprise de désacralisation de la vie de musicien que l'auteur nous rapporte qui, dans l’inconscient collectif, reste une vie fantasmée, faites de groupies confortables et d'hôtels plus ou moins miteux. Ici, les soirées tournent court ou alors les excès sont suivis d'une période "régime" pour conserver la ligne. On est loin des excès de certains. Autre activité, la recherche de LA guitare, dans les boutiques de préteurs sur gage. Un sport que les musiciens aiment pratiquer pour assouvir leurs bas instincts de collectionneurs ou des possibilités plus values lors du retour au pays, déjà à cette époque, le vintage avait le vent en poupe.

Que les voyeurs s'attendant à des hordes de groupies en chaleur s'offrant aux musiciens passent leur chemin. Ce n'est pas le propos du livre, certainement parce que leurs régulières n'auraient pas apprécié. En revanche, on y croise du beau monde, David Bowie entre autres, qui a composé pour Mott The Hoople leur plus célèbre titre "All The Young Dudes". Bowie reste en filigrane tout au long du livre comme un esprit bienveillant, une espèce d'étoile du Sud, planant et illuminant le chemin. Quelques autres aussi croisent Ian Hunter et sa bande, Keith Moon (réunion d'anglais aux Etats-Unis), Franck Zappa et d'autres.

USA 1972 est un témoignage intéressant de son époque, et lire les réflexions de Ian Hunter au jour le jour est assez plaisant, même si ses problèmes de maintien de poids sont un peu ennuyeux. Il n'est quasiment pas fait référence à des prises de drogue, pourtant monnaie courante à cette époque. On peut imaginer qu'il y a eu une autocensure ou tout simplement que la recherche de la célébrité ne rime pas forcément avec l'abus de substances illicites. Là aussi, si vous êtes en recherches de détails croustillants, ce n'est pas le bon livre.

On aurait aimé que cette édition soit agrémentée d'une biographie du groupe et de Ian Hunter, dont la carrière ne se résume pas à Mott The Hoople. Cela aurait permis de replacer l'action dans l'histoire du groupe, mais aussi de la musique des seventies. A noter que l'éditeur a tout de même enrichi son édition d'une passable préface de Philippe Manœuvre, et d'une postface de Philippe Garnier (journaliste à Rock&Folk) un peu plus riche en contenu. La lecture aisée de ce journal de bord d'une tournée est un témoignage unique de l'histoire de la musique, mais qui laisse tout de même le lecteur sur sa faim et sa fin.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Ian Hunter
Le Myspace de Ian Hunter
Le site officiel des Editions Rue Fromentin


Monsieur Var         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=