Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Metronomy
The English Riviera  (Because Music)  mai 2011

Depuis que l'été existe (soit depuis une paire de temps déjà), les groupes se sont toujours livrés à l'éternelle bataille du tube de l'été. Dieu merci, ils se portent mieux depuis les années 2000, on ne reviendra pas sur les pollutions sonores provoquées par des gens parlant de poupées en plastique, des danses ridicules, ou des inventions de language type "atchikitikitiketa". Et il faut le reconnaitre, tous ces "boys/girls band" n'existent plus grâce à ce que l'on appelle grossièrement la musique "Indie", et en particulier (selon moi) depuis "Is This It" des Strokes, où l'on ne parle dorénavant plus que de "band".

C'est donc dans cette optique qu'il faut prendre The English Riviera, nouvel opus de Metronomy. Il fait partie de ces disques qu'il serait dommage d'écouter seul chez soi, tant ce disque invite au voyage, et n'a rien de statique. Il est donc recommandé de l'écouter sur la route, sous un soleil de plomb, dans une piscine bleu turquoise, ou bien dans une période de changement type déménagement prompt à un nouveau départ vers de nouvelles envies, de nouveaux horizons. L'été en somme. Et à ce niveau le disque me semble être un petit frère idéal au Sensuality de Sebastien Tellier.

Le disque est trés cohérent de bout en bout en mélangeant moments funky propices à endiabler le dancefloor, et moments plus intimistes voire presque nostalgiques. L'on reviendra notamment, à ce sujet, sur l'extraordinaire "Everything Goes My Way", l'une des meilleurs chansons de l'année qui, avec son hypnotique arpège de guitare et son arrivée de cuivres presque mélancoliques, donne l'envie irrémédiable de foutre le camp, prendre la route, pour retrouver la personne que l'on aime, à l'autre bout du monde s'il le faut et de lui chanter, si ce n'est crier l'entêtant refrain "Love, I'm in love".

Le point fort des compositions réside dans leur simplicité, tout comme dans leur production et arrangements impeccables, donnant libre cours à chaque subtilité sonore du mixage, notamment au niveau des basses. C'est donc d'autant plus parfait pour le casque, et donc facilement transportable. Un disque de voyage donc, à faire tourner en boucle pendant deux mois, qui en laissera plus d'un nostalgique quand les feuilles mortes recouvriront le sable chaud, mais qui laissera d'impérissables souvenirs dès le retour de la routine.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Metronomy parmi une sélection de singles (décembre 2007)
Metronomy parmi une sélection de singles (mai 2008)
La chronique de l'album Nights out de Metronomy
Metronomy parmi une sélection de singles (avril 2012)
Metronomy en concert au Festival International Benicàssim 2008
Metronomy en concert au Festival des Inrocks iDTGV 2008
Metronomy en concert au Festival We Love Green #1 (édition 2011)
Metronomy en concert au Festival We Love Green 2011 (1ère édition) - dimanche 11 septembre
Metronomy en concert à Main Square Festival 2012 - Programmation
Metronomy en concert au Festival Solidays #14 (édition 2012) - vendredi
Metronomy en concert au Festival Beauregard #4 (édition 2012) - Vendredi
Metronomy en concert à Main Square Festival 2012 - Vendredi
Metronomy en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - vendredi
Metronomy en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #26 (édition 2014) - vendredi
Metronomy en concert au Festival Beauregard #9 (édition 2017) - vendredi 7 juillet
Metronomy en concert au Festival La Route du Rock #29 (édition 2019)
Metronomy en concert au Festival La Route du Rock #29 (édition 2019) - Samedi 17
L'interview de Metronomy (29 mai 2008)

En savoir plus :
Le site officiel de Metronomy
Le Myspace de Metronomy


Sam Nolin         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Metronomy (29 mai 2008)


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=