Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Shaka Ponk
The Geeks & The Jerkin Socks  (Tôt ou Tard)  juin 2011

Shaka Ponk est né en 2000, entre Berlin et Paris autour d'un concept alliant musique et image. Pour la partie son, on a le droit à une fusion metalo-ethnique avec une grosse louche d'électro. Un métissage entre Gorillaz, la Mano Negra, Infectious Groove et Cypress Hill. Pour l'image, tout est super graphique et tout tourne autour de Goz, un singe virtuel en 3D qui est présent dans les clips mais aussi sur scène grâce à des projections vidéos.

Le groupe est de retour dans les bacs avec un nouveau CD appelé The Geeks & The Jerkin' Socks. Ce nouveau disque officialise l'arrivée au micro de Samaha Sam, collaboratrice de longue date du groupe. On avait pu l'apercevoir sur scène avec le groupe depuis quelques temps, maintenant elle est aussi plus que présente dans le disque (elle est même vachement en avant par rapport à Frah ou Goz...).

L’album s'ouvre sur l'excellent titre "Let’s Bang", un morceau très dansant mais qui envoie aussi la sauce (la batterie est juste folle). Un mélange tout à fait explosif idéal pour le dancefloor mais aussi pour la scène. Comme souvent avec Shaka, le clip est excellent. Avec "I’m Picky", on retrouve la bonne vieille voix de Frah, calme sur les couplets mais qui explose sur des grosses guitares pour les refrains. "Brunette Localicious" est pris d'assaut par une Samaha Sam tantôt douce puis rageuse. Comme souvent avec cet album, on est sur un titre super dansant qui se transforme en déflagration sonique.

"Lady" et "Sex Ball" ont un côté indus et la voix de Samaha Sam y est puissante. Les titres font un peu penser à Beast, une des révélations du dernier Rock En Seine. "My name is Stan" est un délire reggae pour permettre de reprendre son souffle avant "Shiza Radio", un délire punk 8 bits à la Polysics. Le rythme est effréné et toujours un peu 8 bits sur "Run Run Run". "Dancing Dead" est le titre le plus électro et le moins rock, moins intéressant que le reste, mais pas inintéressant avec sa basse et son clavier vintage. "Reset after All" nous sort du dancefloor avec son punk électro déjanté. On enchaîne avec "Old School Rocka" en featuring avec Beat Assailant. La basse et les guitares y sont lourdes à souhait ! L'album se termine avec "Palabra mi amor", une petite perle punk en collaboration avec Bertrand Cantat.

Le disque est beaucoup plus pop et festif que ce qu'ils avaient fait avant. La voix puissante de la belle Samaha Sam est une valeur ajoutée à ce groupe qui était déjà excellent, et complète à merveille les vocalises de Frah et de Goz. Un délire punk groovy électro déjanté. Le son est massif et tout en énergie sans faute de production (et dire que le disque n'a été fait qu'à partir de collages de boucles et de riffs des différents musiciens, sans être passé en studio pour une version définitive...). Il ne me reste plus qu'à aller les voir en concert pour finir de devenir fan.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Bad Porn Movie Trax de Shaka Ponk
Shaka Ponk en concert au Festival Les Nuits Peplum d'Alesia #11 (édition 2011) - samedi
Shaka Ponk en concert à L'Aéronef (vendredi 3 février 2012)
Shaka Ponk en concert au Festival Art Rock 2012 - vendredi, samedi et dimanche
Shaka Ponk en concert au Festival Solidays #14 (édition 2012) - samedi
Shaka Ponk en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #24 (2012) - vendredi
Shaka Ponk en concert à Main Square Festival 2012 - Dimanche
Shaka Ponk en concert au Festival Beauregard #4 (édition 2012) - Vendredi
Shaka Ponk en concert au Festival Beauregard #6 (édition 2014)
Shaka Ponk en concert au Festival de Beauregard #6 (édition 2014) - vendredi
Shaka Ponk en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #26 (édition 2014) - Samedi
Shaka Ponk en concert au Festival Artrock 2015
L'interview de Shaka Ponk (lundi 6 juin 2011)

En savoir plus :
Le site officiel de Shaka Ponk
Le Myspace de Shaka Ponk


Didier Richard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Shaka Ponk (6 juin 2011)


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Mondrian figuratif" au Musée Marmottan-Monet
"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=