Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Shaka Ponk
The Geeks & The Jerkin Socks  (Tôt ou Tard)  juin 2011

Shaka Ponk est né en 2000, entre Berlin et Paris autour d'un concept alliant musique et image. Pour la partie son, on a le droit à une fusion metalo-ethnique avec une grosse louche d'électro. Un métissage entre Gorillaz, la Mano Negra, Infectious Groove et Cypress Hill. Pour l'image, tout est super graphique et tout tourne autour de Goz, un singe virtuel en 3D qui est présent dans les clips mais aussi sur scène grâce à des projections vidéos.

Le groupe est de retour dans les bacs avec un nouveau CD appelé The Geeks & The Jerkin' Socks. Ce nouveau disque officialise l'arrivée au micro de Samaha Sam, collaboratrice de longue date du groupe. On avait pu l'apercevoir sur scène avec le groupe depuis quelques temps, maintenant elle est aussi plus que présente dans le disque (elle est même vachement en avant par rapport à Frah ou Goz...).

L’album s'ouvre sur l'excellent titre "Let’s Bang", un morceau très dansant mais qui envoie aussi la sauce (la batterie est juste folle). Un mélange tout à fait explosif idéal pour le dancefloor mais aussi pour la scène. Comme souvent avec Shaka, le clip est excellent. Avec "I’m Picky", on retrouve la bonne vieille voix de Frah, calme sur les couplets mais qui explose sur des grosses guitares pour les refrains. "Brunette Localicious" est pris d'assaut par une Samaha Sam tantôt douce puis rageuse. Comme souvent avec cet album, on est sur un titre super dansant qui se transforme en déflagration sonique.

"Lady" et "Sex Ball" ont un côté indus et la voix de Samaha Sam y est puissante. Les titres font un peu penser à Beast, une des révélations du dernier Rock En Seine. "My name is Stan" est un délire reggae pour permettre de reprendre son souffle avant "Shiza Radio", un délire punk 8 bits à la Polysics. Le rythme est effréné et toujours un peu 8 bits sur "Run Run Run". "Dancing Dead" est le titre le plus électro et le moins rock, moins intéressant que le reste, mais pas inintéressant avec sa basse et son clavier vintage. "Reset after All" nous sort du dancefloor avec son punk électro déjanté. On enchaîne avec "Old School Rocka" en featuring avec Beat Assailant. La basse et les guitares y sont lourdes à souhait ! L'album se termine avec "Palabra mi amor", une petite perle punk en collaboration avec Bertrand Cantat.

Le disque est beaucoup plus pop et festif que ce qu'ils avaient fait avant. La voix puissante de la belle Samaha Sam est une valeur ajoutée à ce groupe qui était déjà excellent, et complète à merveille les vocalises de Frah et de Goz. Un délire punk groovy électro déjanté. Le son est massif et tout en énergie sans faute de production (et dire que le disque n'a été fait qu'à partir de collages de boucles et de riffs des différents musiciens, sans être passé en studio pour une version définitive...). Il ne me reste plus qu'à aller les voir en concert pour finir de devenir fan.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Bad Porn Movie Trax de Shaka Ponk
Shaka Ponk en concert au Festival Les Nuits Peplum d'Alesia #11 (édition 2011) - samedi
Shaka Ponk en concert à L'Aéronef (vendredi 3 février 2012)
Shaka Ponk en concert au Festival Art Rock 2012 - vendredi, samedi et dimanche
Shaka Ponk en concert au Festival Solidays #14 (édition 2012) - samedi
Shaka Ponk en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #24 (2012) - vendredi
Shaka Ponk en concert à Main Square Festival 2012 - Dimanche
Shaka Ponk en concert au Festival Beauregard #4 (édition 2012) - Vendredi
Shaka Ponk en concert au Festival Beauregard #6 (édition 2014)
Shaka Ponk en concert au Festival de Beauregard #6 (édition 2014) - vendredi
Shaka Ponk en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #26 (édition 2014) - Samedi
Shaka Ponk en concert au Festival Artrock 2015
L'interview de Shaka Ponk (lundi 6 juin 2011)

En savoir plus :
Le site officiel de Shaka Ponk
Le Myspace de Shaka Ponk


Didier Richard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Shaka Ponk (6 juin 2011)


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=