Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Michel Cloup
Le Lieu Commun  (Toulouse)  mercredi 22 juin 2011

Un moment rare dans l’intimité de cet artiste, en ses terres Toulousaines. Une belle performance qui témoigne une fois de plus de la sincérité de la démarche d’un musicien pas comme les autres.

Michel Cloup fait partie du patrimoine musical Toulousain. Il faut dire qu’il a profondément marqué de son empreinte les années 1990, par l’intermédiaire notamment du fameux #3 de sa formation Diabologum. A l’époque, ce mélange de hip-hop au phrasé très singulier (qu’il partageait avec Arnaud Michniak, désormais à la tête (pensante et radicale) de Programme) sur fond de guitare noisy avait affolé les chroniques.

Depuis, le bonhomme a fait son chemin, traçant une route sinueuse, sans compromission que ce soit avec EXPerience, son groupe en demi-sommeil ou plus récemment avec Binary Audio Misfits pour un essai transatlantique plutôt réussi.

L’an passé, quasiment jour pour jour, Michel Cloup avait remplacé au pied levé Laetitia Sadier (échappée de Stereolab, mais malheureusement aussi de cette soirée…). Le Lieu Commun, petite galerie d’Art Moderne, avait alors servi de décor à une programmation pointue et alléchante (Angil & the Hiddentracks et Raymonde Howard complétant le plateau). Ce soir là, en quasi improvisation, il s’était présenté en solo (voix / guitare) avec quelques invités dont le batteur d’EXPerience, Patrice Cartier. La prestation avait été brillante, avec en point d’orgue "De la Neige en Eté" (pour les plus jeunes, un des titres cultes de #3) dans une version épurée dont mes poils frissonnent encore.

A croire que ce mini concert leur a donné des idées, puisque sort ces jours ci l’album Michel Cloup (Duo) – Notre Silence. Et pour boucler le Cercle (Parfait), les deux compères se présentaient à nouveau ce mercredi soir, pour fêter ce nouvel opus, en toute simplicité. Car s’il est bien un mot que l’on retiendra de cette prestation, c’est bien celui-là.

Dans une ambiance très familiale (la vague impression de se retrouver entre amis, autour d’un bon barbecue, les enfants galopant et transformant la salle en vaste terrain de jeux) et devant un public clairsemé mais captivé, le duo a livré un concert brut et intense. Guitare, batterie, voix. Pas de fioriture mais une atmosphère lourde qui accentue (et rend hommage) aux textes, comme il se doit.

Le nouvel album est joué dans l’ordre, puisqu’il raconte une histoire, "Mon Histoire". Et les mots touchent, font mouche et l’on est vite happé dans ce tourbillon de rythmiques et de boucles, patiemment construites.

Pas de doute, "Cette Colère" est un grand titre qui retourne les tripes ; le "Cercle Parfait", premier extrait de l’album donne le ton : on est dans la continuité des essais précédents,  batterie appuyée, guitare discrète et cette voix unique. Peu d’échange avec un public certes distant mais dont l’admiration transpire devant la générosité affichée par le duo qui ne compte pas ses efforts.

Les titres défilent et après "Un Film Américain" plus léger, c’est déjà l’heure des rappels. Michel Cloup nous fait l’honneur d’un "Aujourd’hui, Maintenant" en solo, dans une pré-version méconnaissable avant de finir en apothéose avec la reprise débraillée du titre "Seule la musique" de Jean-Louis Costes, le duo se faisant trio pour l’occasion grâce à l’arrivée de K.R.O (Richard Roman, ancien bassiste de Diabologum).

On reste un peu hébété par ce qu’on vient de vivre mais passée la stupeur, on conversera longtemps autour de la tireuse, pendant que Michel se plie de bonne grâce à la traditionnelle séance de dédicaces. Comme disait un footballeur amateur de yaourt en se frappant la poitrine, on remet ça (l’année prochaine) ?

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Ville Nouvelle / Nouvelle ville de Pascal Bouaziz / Michel Cloup / Patrice Cartier
La chronique de l'album Minuit dans tes bras de Michel Cloup Duo
La chronique de l'album Nous vieillirons ensemble (Live à la Gaîté Lyrique) de Michel Cloup Duo
La chronique de l'album Ici et là-bas de Michel Cloup Duo
La chronique de l'album Etats des lieux intérieurs de Michel Cloup & Béatrice Utrilla
Michel Cloup en concert à La Cave aux Poètes (vendredi 17 février 2012)
Michel Cloup en concert à La Péniche (mercredi 27 février 2013)
Michel Cloup en concert au Festival Les Mots de Travers(e) - Edition 2014
L'interview de Experience (mars 2004)
L'interview de Expérience (février 2006)
L'interview de Michel Cloup (juillet 2015 )

En savoir plus :
Le site officiel de Michel Cloup
Le Myspace de Michel Cloup


LaBat’         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 13 octobre 2019 : On Manque de Mains D'oeuvres

Alors que la mairie de Saint Ouen a décidé de la fermeture de la salle mythique Mains d'Oeuvres, il est plus que jamais nécessaire de se mobiliser pour la culture. Alors on continue de notre côté avec beaucoup de musique, la fin de la session de Orouni, des tas de livres, du théâtre pour tous les goûts, des expos et plein d'autres choses (mais rien sur Dupont de Ligonnès). C'est parti.

Du côté de la musique :

"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Rencontre avec Orouni dans les rayons d'une librairie
et bien entendu, Orouni en session live, toujours dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos
et toujours :
"Pas plus le jour que la nuit" de Alex Beaupain
"Matriochka : Romantic fantasies & Transcriptions from Russia" de Alexandra Luiceanu
"La nuit devant" de Baden Baden
"aMour(s)" de Fabien Martin
"L'arbre rouge" de Hugues Mayot
"Why me ? why not" de Liam Gallagher
"Les disques dans notre vide poche" le podcast #1 de Listen in Bed
"Drive" le premier mix de Listen in Bed
"Mademoiselle in New York" de Lucienne Renaudin Vary
"Still life : A tribute to Philip Glass" de Maud Geffray
"The flood and the fate of the fish" de Rabih Abou Khalil
Rencontre avec The Great Old Ones
"Sprayed love" de Xavier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Fausse note" au Théâtre de la Contrescarpe
"Sabordage" au Théâtre 71 à Malakoff
"Rêves d'Occident" au Théâtre de la Cité internationale
"Donnant Donnant !" au Théâtre Athénée
"Piège pour Cendrillon" au Théâtre Michel
"La Famille Ortiz" au Théâtre Rive Gauche
"La Promesse de l'aube" au Théâtre de l'Atelier
"Yannick Jaulin - Causer d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Yannick Jaulin - Ma langue maternelle va mourir et j'ai du mal à pas parler d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Ciel, ma belle mère !" au Théâtre d'Edgar
"De quoi je me mêle !" au Théâtre Athénée
"On est mal Macron, on est mal" au Théâtre des Deux Anes
"Looking for Beethoven" au Théâtre Le Ranelagh
des reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre Rive-GAuche
"Anna Karénine" au Théâtre de la Contrescarpe
"Les Crapauds fous" au Théâtre de la Renaissance
"La Convivialité" au Théâtre Tristan Bernard
"Il y aura la jeunesse d'aimer" au Théâtre Le Lucernaire
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"Une leçon d'Histoire de France : de l'An mil à Jeanne d'arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France : de 1515 au Roi Soleil" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Vipère au poing" au Théâtre du Gymnase
et la chronique des spectacles à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Moderne Maharajh, un mévène des années 1930" au Musée des Arnts décoratifs
"Balzac & Granville, une fantaisie mordante" à la Maison de Balzac

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Martin Eden" de Pietro Marcello
"Little Monsters" de Nicolas
"Les Chemins de la haute ville" de Nicolas
la chronique des films de septembre
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann
et toujours :
"Archives des enfants perdus" de Valeria Luiselli
"De pierre et d'os" de Bérengère Cournut
"L'accident de l'A35" de Graeme Macrae Burnet
"Le mystère Sammy Went" de Christian White
"Les furtifs" de Alain Damasio
"Lost man" de Jane Harper
"Vers une nouvelle guerre scolaire" de Philippe Champy

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=