Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Une femme seule
Théâtre Les Déchargeurs  (Paris)  août 2011

Monologue dramatique écrit par Dario Fo et Franca Rame, interprété par Gabriella Merloni dans une mise en scène de Pierangelo Summa.

"Une femme seule", monologue extrait des "Récits de femmes et autres histoires" écrits par Dario Fo et Francesca Rame qui dressaient l’état des lieux de la féminitude dans l’Italie des années 70, raconte le périple cathartique d’une jeune femme italienne au bord de la crise de nerf, de la folie et du suicide.

Celle-ci est une mère au foyer cernée par le sexe d’une gent masculine machiste, oppressive ou oppressante : un mari jaloux qui, certes en représailles d’un adultère, la séquestre, mais avec tout le confort ménager, un beau-frère, certes empêtré dans un cocon de plâtre suite à accident, mais obsédé sexuel à la main baladeuse et un jeune amant, certes charmant mais égoïste, auxquels s’ajoutent le voisin voyeur, le harcèlement téléphonique salace d’un inconnu et même le nourrisson pleurnichard.

Constituant une partition de choix dans le registre du "seule en scène" et le répertoire "condition féminine", ce monologue se trouve en permanence à l’affiche des théâtres parisiens, parfois même de façon plurielle, et est souvent traité de manière réaliste voire naturaliste.

L’opus présenté, en français, par la compagnie italienne i.thalie fondée par Giovanni Merloni et mis en scène par Pierangelo Summa, constitue une singularité à plus d’un titre.

D’une part, ce dernier, qui en assure également la scénographie en cadres rouges, utilise les schémas de la commedia dell’arte pour cette "fable du quotidien" en laquelle il voit "une belle prisonnière, une cellule à l’intérieur d’un château impénétrable, un ogre stupide, jaloux et machiste, un prince charmant, pas si charmant que ça, et, seul espoir, une fenêtre".

D’autre part, sur scène, le rôle titre est interprété de manière inattendue par une pétulante et très démonstrative jeune comédienne, Gabriella Merloni, au verbe haut en intensité et au timbre qui affectionne les aigus. Car elle apporte au texte, dont elle a procédé à l’adaptation en y insérant notamment, ayant suivi des cours de technique vocale lyrique, des intermèdes chantés, une connotation résolument tragi-comique qui vire parfois au comique.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 juin 2019 : C'est la fête !

Vendredi prochain, ce sera la Fête de la Musique, une raison supplémentaire pour en écouter de la bonne en vous baladant dans notre sélection culturelle de la semaine, avec également bien entendu du théâtre, du cinéma, des expos et de la littératures.

Du côté de la musique :

"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada
et toujours :
"Appareil volant imitant l'oiseau naturel" de Boule
"Hypersensible" de Cat Loris
"Strange creatures" de Drenge
Petit tour à Beauregard, qui approche, pour y parler des découvertes. Nous avions déjà évoqué le reste de la programmation
"Strome" de Martin Kohlstedt
"Arrivals & Departures" de The Leisure Society
"Attack of the giant purple lobsters" de Washington Dead Cats

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'étrange affaire Emilie Artois" au Théâtre de la Contrescarpe
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph à Ivry
"Huckleberry Finn" au Théâtre de la Huchette
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Homme encadré sur fond blanc" au Théâtre Tristan Bernard
"Un drôle de mariage pour tous" au Théâtre Daunou
"Guigue & Plo" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Hiroshima, mon amour" aux Théâtre des Bouffes parisiens
"Matka" au Théâtre Elisabeth Czerczuk
"Dîner de famille" au Café de la Gare
"Hypo" au Théâtre du Marais
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

dernière ligne droite pour :
"Les Nabis et le décor" au Musée du Luxembourg
"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Le choc du futur" de Marc Collin
"Bunuel après l'âge d'or" de Salvador Simo

Lecture avec :

"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel
et toujours :
"Alice" de Heidi Perks
"J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" de Yoan Smadja
"Présumé coupable" de Vincent Crase
"Une histoire de la Nouvelle France : Français et Amérindiens au XVI siècle" de Laurier Turgeon
"Vue pour la dernière fois" de Nina Laurin

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=