Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Nature aime à se cacher
Théâtre de la Bastille  (Paris)  septembre 2011

Spectacle de Jacques Bonnaffé et Jonas Chéreau autour des textes de Jean-Christophe Bailly.

Jacques Bonnaffé et Jonas Chéreau débarquent dans la lumière crue sur un plateau nu, seuls quelques câbles électriques traînent au sol.

Ils esquissent des pas de danse rapides, maladroits, puis très vite se rapprochent des murs pour s'esquiver au regard des spectateurs.

Dans son texte, "Nature aime à se cacher", dit par Jacques Bonnaffé, Jean-Christophe Bailly s'interroge plus sur ce qui différencie l'homme des grands singes que sur ce qui les rapproche.

La danse de Jonas Chéreau illustre ce propos on accentuant les postures voûtées, en forçant les les jointures de ses chevilles et de ses poignets. Sans musique, cette danse, heurtée, rappelle par flash des chorégraphies d'Anne Teresa de Keersmaeker. Jacques Bonnaffé aussi y va de son pas de danse. Immense acteur, il ose aborder des arts différents. Malgré la présence magnétique de son partenaire, Jonas Chéreau parvient imposer sa danse et à déplier son corps jusqu'à incarner le mâle dominant.

Cependant, lorsque le texte se répète dans des boucles, ou lorsque les acteurs, dans un jeu qui se rapproche de l'attitude animale, étirent la pièce, la chorégraphie, parfois peut-être improvisée de Jonas Chéreau et Jacques Bonnaffé, tend à déliter inutilement le propos de Jean-Christophe Bailly. 

De cette pièce étonnante à bien des égards par son utilisation de la vidéo, par ses plages de silence, par enchevêtrements de textes (Bailly, Rousseau, Héraclite, Norge), par l'occupation de l'espace jusque dans les coulisses par les corps des comédiens, on retirera essentiellement des questions. L'homme, dont le sens le plus exercé est la vue, peut-il à cet égard se prétendre supérieur à l'animal qui lui exerce l'ensemble de ses sens? Dans la société des hommes, qui est caché et qui refuse-t-on de voir? Voire, y a-t-il une similitude entre le zoo et le théâtre?

L'utilisation de la chanson "True love will find you in the end" de Daniel Johnston, artiste américain atteint de graves troubles mentaux, est peut-être un début de réponse à plusieurs des questions soulevées durant la pièce. C'est en tout cas un vrai moment de grâce dans ce spectacle qui aborde des thèmes philosophiques divers sous un angle inhabituel et sort des sentiers battus, au risque de frôler parfois l'ornière.

 

Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 juillet 2017 : comme un air de vacances

C'est l'été, nombre d'entre vous sont en vacances, tandis que les autres attendent leur retour pour partir à leur tour. Chez Froggy's Delight on se balade de festival en festival, d'Avignon à Belfort. On vous raconte tout cela tout de suite.

Du côté de la musique :

"La mer, la pierre, la terre, l'oiseau" de Srdjan Ivanovic Blazin' Quartet
"Tribute to Lucienne Boyer" de Grand Orchestre du Tricot
Interview de Madame Robert à l'occasion de leur passage au festival La croisée des Chap's
Guns and Roses au Stade de France
Festival des Eurockéennes :
Jeudi avec The Lemon Twigs, Shame, Iggy Pop...
Vendredi avec Tash Sultana, Idles, Psykup, Parcels , Editors...
Samedi avec Fischbach, HTMLD, Explosions In The Sky...
Festival de Beauregard :
Vendedi avec Warhaus, Her, Benjamin Biolay, Midnight Oil...
Samedi avec Editors, Airbourne, Phoenix, Echo & the Bunnymen...
Dimanche avec Fai Baba, Tinariwen, Michael Kiwanuka, The Foals...

Au théâtre :

les spectacles parisiens de l'été
en direct d'Avignon :
"Fratelli au Ninon Théâtre
"L'autre fille" à l'Artéphile Théâtre
"Intégral dans ma peau ou Le monde selon Josh" au Ninon Théâtre
"Jaz" à la Chapelle du Verbe incarné
"La Tour de Pise" à la Petite Caserne
"Du bouc à l'espace vide" au Ninon Théâtre
"Carmen flamenco" au Théâtre du Chêne noir
dans le cadre du Festival On n'arrête pas le Théâtre au Théâtre de l'Etoile du Nord : "Les soliloques du pauvre"
et les spectacles à l'affiche du Festival Off d'Avignon

Exposition avec :

"Christian Dior - Le couturier du rêve" au Musée des Arts décoratifs
et dernière ligne droite pour :
"Picasso Primitif" au Musée du Quai Branly
"21 rue de La Boétie - Picasso, Matisse, Braque, Léger..." au Musée Maillol
"Jardins" au Grand Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Tom of Finland" de Dome Karukoski
"Rembrandt fecit 1669" de Jos Stelling
"Afrika Corse" de Gérard Guerrieri
Oldies but goodies avec "The New centurions" de Richard Fleischer présenté en ouverture de la Rétrospectibe Good Cop, Bad Cop à la Cinémathèque française
les chroniques des autres sorties de juillet
et les chroniques des sorties de juin

Froggeek's Delight :

"Super Castlevania 4 vs Akumajo Dracula X : la période de transition" sur Super Nintendo et PC Engine

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=