Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sol Hess and the Sympatik's - Thomas Mery - Nicolas Jules
Espace B  (Paris)  lundi 24 octobre 2011

Ce soir, les Boutiques Sonores en partenariat avec Froggy's Delight organisent un concert à l'Espace B dans le 19ème arrondissement de Paris.

La soirée s'annonce bien, c'est en effet le groupe bordelais Sol Hess and the Sympatik's qui est à l'honneur ce soir.

Dans la salle au public clairsemé Nicolas Jules, accompagné de Béatrice Gréa à la contrebasse et de Roland Bourbon à la batterie, se mettent place.

On peut dire que Nicolas Jules a le chic pour détendre l'atmosphère et se mettre le public dans la poche, sa présence scénique est incroyable. Ses textes ciselés d'un humour fin et à propos, se mêlent à une poésie touchante et originale.

Les chansons sont de qualité et l'auditeur est régulièrement pris à parti, comme lorsque le chanteur se promène, au milieu du public pour une distribution de bisous.

Une très belle découverte qu'il est assez facile de reproduire, vu le nombre de concerts que le chanteur/powète fait dans l'année.

Voici maintenant l'entrée en scène de Thomas Mery. L'homme n'est pas complètement un inconnu. Vers la fin des années 90, il officiait au sein de Purr, quatuor rock pop français. C'est une surprise et un réel plaisir de retrouver le chanteur ce soir.

Dès les premières mesures de ses chansons, on retrouve la voix éthérée, le son et le jeu de guitare si caractéristiques.

Seul sur un tabouret, guitare folk à la main, il égrène ses chansons aux textes contemplatifs, sculptés de mots choisis pour leur sonorité.

Les textes sont essentiellement en français, avec quelques touches d'anglais et une chanson en portugais. Le jeu de guitare est lui très personnel et envoûtant.

Sol Hess and the Sympatik's partagent le même batteur que Nicolas Jules. En revanche, le quatuor est lui sur un registre plus rock, tourné vers la recherche sonore.

Leur musique est tour à tour atmosphérique ou plus immédiate. Leur concert sera un long crescendo conduisant à un déluge sonore maitrisé, jalonné des point culminants vertigineux.

Sol Hess est un chanteur exubérant, qui vit pleinement ses chansons. Voix de crooner, envolées lyriques, moments intimes et plus posés, il n'hésite pas à se lancer dans la fosse et appuyer son chant d'un gestuelle théâtrale.

Sébastien Capazza et sa guitare aérienne apportent une sérénité aux compositions, comme pour contre-balancer ce chanteur omniprésent.

Chercheur de sons, il utilise une foultitude de possibilités, pédales d'effets, archer, boite à musique posée sur les micros ou sirène d'alerte.

Roland Bourbon, batteur physique, ne se contente jamais de ses fûts, et va chercher des sonorités ailleurs pour apporter une autre couleur aux chansons.

Le tout est enveloppé par les claviers de Fred Cazaux, qui vient parfaire l'écrin avec son fermoir électronique.

La soirée verra l'exécution des titres déjà remarqués du groupe, "Two Stars (Silent Movie)" quasi parfaite, "Meat For The Captain", ou encore ce titre chanté dans un japonais approximatif, dont le titre m'échappe, mais qui fut un véritable régal.

Le final fut une explosion, un anapurna musical.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Hanadasan de Sol Hess and the Sympatik's
La chronique de l'album The things we know de Sol Hess and The Sympatik's
Nicolas Jules en concert au Café de la Danse (7 mars 2005)
Nicolas Jules en concert au Trianon (mercredi 15 avril 2015 )

En savoir plus :
Le blog de Nicolas Jules
Le Facebook de Nicolas Jules
Le site officiel de Thomas Mery
Le site officiel de Sol Hess and the Sympatik's
Le Bandcamp de Sol Hess and the Sympatik's
Le Myspace de Sol Hess and the Sympatik's
Le Facebook de Sol Hess and the Sympatik's

Crédits photos : Olivier Olivar (Toute la série sur Taste of Indie)


Monsieur Var         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Sol Hess And The Sympatik's (23 janvier 2014)


# 17 septembre 2017 : A quelques pas de l'automne

Les compagnies de théâtres sont toutes rentrées d'Avignon, les Festivals de musique se raréfient, les jours raccourcissent et on va bientôt passer à l'heure d'hiver. Au milieu de tout cela, voici de quoi aiguiser, comme chaque semaine votre curiosité et oublier les tracas du quotidien.

Du côté de la musique :

"Bury the hatchet" de Jay Jay Johanson que nous avons rencontré cet été pour un nouvel entretien avec notre chouchou suédois
"La nébuleuse" de Lisa Portelli
"Crescent hôtel" de Antoine Bataille
"Circle songs" de Francesco Tristano
"Settlement" de Lodz
"Incorporée EP" de Mina Sang
"Juchu ! EP" de Odds & Ends
"Massage" de The Cats Never Sleep
"The source" de Tony Allen
"Welcome Oxygen" de Will Samson
Présentation du festival Nancy Jazz Pulsation
et toujours :
"Hippopotamus" de Sparks
"Tchaikovski : String quartet N°1, souvenir de Florence" de Novus String Quartet
"Devil on TV" de Balkun Brothers
"Agitato charismatic" de Dissonant Nation
"Armor" de Emmanuel Tugny
"The end of everything EP" de The Off-Keys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Marco Polo et l'Hirondelle du Khan" au Théâtre La Bruyère
"Et Swan s'inclina poliment" au Théâtre de Belleville
"Amphitryon" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Au but" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Terre Sainte" au Théâtre de l'Opprimé
"La gentillesse" au Théâtre Paris-Villette
"Tristesse Animal noir" au Théâtre L'Atalante
"You-You" au Studio Hébertot
"Bovary" à la Maison ds Métallos
"La Huchette en liberté" au Quartier Latin
"Ecrits d’Art Brut à voix haute" au Centre Culturel Suisse
les reprises :
"Grande" au Centquatre
"La logique des femmes" au Théâtre Les Feux de la Rampe
"Arrête ton char Ben-Hur !" au Théâtre de Dix Heures
"Elodie Poux - Le syndrome du Playmobil" au Théâtre Apollo
"Guillaume Bats - Hors Cadre !" à la Comédie des Boulevards
"Karine Lyachenko - Rebelle(s)" au Théâtre du Marais
"Passage en revue" au Théâtre Les Feux de la Rampe
"Laura Laune - Le diable est une gentille petite fille" au Petit Palais des Glaces
et les autres spectacles de septembre

Expositions :

"Caro/Jeunet" à la Halle Saint Pierre
dernière ligne droite pour "Costumes espagnols - Entre ombre et lumière" à la Maison de Victor Hugo,
et les autres spectacles de septembre

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Faute d'amour" de Andreï Zviaguintsev
"Nos années folles" de André Téchiné
"A ciambra" de Jonas Carpignano
"Kidnap" de Luis Prieto en E-cinema
Ciné en bref avec :
"Otez-moi d'un doute" de Carine Tardieu
"Le prix du succès" de Teddy Lussi-Modeste
"Seven Sisters" de Tommy Wirkola
"Bonne pomme" de Florence Quentin
"Barbara" de Mathieu Amalric
les chroniques des autres sorties de septembre
et les chroniques des sorties d'août

Lecture avec :

"Ecrire liberté, à l'école des migrants" de Lauriane Clément
"Et soudain la liberté" de Evelyne Pisier & Caroline Laurent
"Les primates de Park Avenue" de Wednesday Martin
"Théâtre des dieux" de Matt Suddain
et toujours :
"Gaston Lagaffe : La galerie des gaffes" en hommage à André Franquin
"Hillbilly elégie" de J.D. Vance
"Il nous reste que la violence" de Eric Lange
"La mythologie Viking" de Neil Gaiman
"Mon étincelle" de Ali Zamir
"Pourquoi les oiseaux meurts" de Victor Pouchet

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=