Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Flotation Toy Warning
Bluffer's Guide to the Flight Deck  (Talitres / Chronowax)  aout 2004

Bluffer's guide to the flight deck est le premier album de Flotation Toy Warning, et pourrait bien devenir un de ces premiers albums indispensables à votre discothèque.

Tout d'abord afin de disperser tout malentendu, Flotation Toy Warning est un groupe anglais. En effet, les influences musicales évidentes de ce disque font immédiatement penser à un groupe venu d'outre-Atlantique, disciple de Mercury Rev, Flamming Lips et autre Grandaddy mais il n'en est donc rien.

Le club des 5 de Flotation Toy Warning (merci le copier/coller) est composé de 4 membres pas rock star attitude du tout et mené par le charismatique Paul Carter, plus glamour avec ses cheveux courts bicolores, son piercing à la lèvre et ses lunettes dignes d'un plagiste italien.

Si on ajoute à cela une voix de ténor d'opéra on se rend vite compte du décalage entre la musique de Flotation Toy Warning (merci le copier/coller) et ce personnage.

Car, pas glamour pour 2 sous, la musique de Flotation Toy Warning (merci le copier/coller) n'est pas forcément aisée d'accès. Bricoleurs de génie plutôt que musiciens talentueux (de leur propre aveu) les Flotation Toy Warning (merci le copier/coller) créent un univers sonore plus que des morceaux pop classiques.

De l'interméde un peu psychédélique de "Made from tiny boxes" à l'épique "Donald Pleasance" de 9 minutes 30, les chansons de Flotation Toy Warning (merci le copier/coller) se déroulent lentement, à leur rythme, résultat de leur rêves les plus beaux et les plus fous.

Dans cet univers onirique et mélancolique fait de sensations plutôt que d'images, la voix de Paul s'en donne a coeur joie en nous offrant une palette très (trop ?) diversifiée de ses possibilités. Parfois douce et fragile elle glisse sur les mélodies à la manière d'un Neil Hannon particulièrement sur "Donald Pleasance" ou "Even Fantastica", parfois impressionnante et impériale, elle sait aussi s'imposer comme sur "Popstar researching Oblivion" ou sur la seconde partie de "Losing Carolina for Drusky" façon stentor.

Flotation Toy Warning (merci le copier/coller), au nom aussi improbable que Jesus and Mary Chain en son temps et au titre de disque aussi tiré par les cheveux que ceux de A Silver Mount Zion, tiens ici avec "Donald Pleasance" sans doute le meilleur single de l'année 2004, comme me le soufflait Fred. Avec son orchestration complexe et luxuriante, ces arrangements tordus mais toujours en plein dans le mille ce titre n'a que le défaut de sa longueur qui l'empêchera sans doute de franchir la porte des radios. Qu'à cela ne tienne, les autres titres sont à l'avenant et le trio "Fire engine part 1", "Fire engine part 2" et "Even Fantastica" qui lui succèdent est tout aussi impressionnant.

Peut être trop propre sur lui pour certains mais plein d'inventivité et de bon goût, Bluffer's Guide to the Flight Deck est bien plus qu'un catalogue sous influences ; il marque le début d'une nouvelle référence en matière de musique anglosaxonne, loin du brit pop et du power rock : voici née la Flotation musique.

Toujours entre douceur et puissance, entre rêverie et mélancolie, les chansons de Flotation Toy Warning (merci le copier/coller) sont aériennes, portées sur des nappes d'instruments (claviers mais aussi guitare, basse batterie, tout ce qu'il y a de plus classique) et nous nous abandonnons volontiers à ce voyage.

Même les Inrocks parlaient du groupe anglais le plus intéressant depuis les Tindersticks... comme quoi les grands esprits finissent toujours par tomber d'accord !

Puisqu'on vous dit que ce disque est indispensable !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The Machine Made Us de Flotation Toy Warning
Flotation Toy Warning en concert au Festival La Route du Rock 2004 (samedi)
Flotation Toy Warning en concert à La Guinguette Pirate (3 novembre 2004)
Flotation Toy Warning en concert au Café de la Danse (25 avril 2005)
La conférence de presse de Flotation toy warning (août 2004)
L'interview de Flotation Toy Warning (décembre 2004)

En savoir plus :

Le site officiel de Flotation Toy Warning
Le Facebook de Flotation Toy Warning


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=