Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rodolphe Burger - Le Cantique des Cantiques - Hommage à Mahmoud Darwich
Théâtre National de l'Odéon  (Paris)  mercredi 16 novembre 2011

Concert de Rodolphe Burger accompagné par les musiciens Mehdi Haddab, Julien Perraudeau et Yves Dormoy, et Rayess Bek et Ruth Rosenthal au chant.

Rodolphe Burger est un artiste atypique, on le savait depuis longtemps. Il est coutumier de le retrouver là où on ne l'attend a priori pas, et cette soirée ne fait pas exception à la règle. C'est donc au théâtre de l'Odéon que pour une représentation, il interprète l'adaptation du Cantique des Cantiques qu'il composa en 2001, pour Alain Bashung et sa compagne, Chloé Mons.

Rodolphe Burger a réadapté la partie musicale sur le texte traduit par Olivier Cadiot. La relecture du Cantique des Cantiques est ici mise en relief par un jeu à deux voix se répondant. Celle de Rodolphe Burger, belle et grave, répondant à celle de Ruth Rosenthal (moitié de Winter Family) récitant le texte en hébreu. La rigueur du texte biblique décrivant l'amour le plus pur, le plus majestueux, dont les métaphores usitées prennent ici un sens magnifié par la mise en musique. Le oud de Mehdi Haddab, dont la présence s'intensifie au fur et à mesure de l'interprétation, est bien évidemment un rappel oriental. En revanche, la guitare électrique discrète et les boucles électroniques d'Yves Dormoy éclairent le texte sous un nouvel angle. Le public est conquis par cette interprétation et ce sont des applaudissements soutenus qui accueilleront la fin de pièce musicale.

L'enchainement se fait sur un extrait du film de Jean-Luc Godard, Notre Musique. Tourné dans l'aéroport de Sarajevo, on peut y découvrir Mahmoud Darwich, interviewé par une étudiante israélienne, expliquant entre autre sa vision de la relation des peuples israéliens et arabes et l'importance de la poésie.

La représentation se poursuit par une création musicale autour d'un poème de Mahmoud Darwich, S'Envolent les Colombes, présenté comme une "réponse arabe" au Cantique dans le programme de la soirée. Le chanteur Rayess Bek a rejoint les musiciens sur la scène du théâtre pour réciter le texte dans sa langue originale, et le chanteur vivra pleinement son texte. Sa diction, tout en souffles, chuchotements et murmures, fera dresser les cheveux sur les têtes. Le télescopage des voix, des langues, quant à lui,  irradiera la salle. Les boucles musicales se mêleront aux boucles des mots, pour emporter la salle dans un tourbillon poétique. La musique se fera tour à tour omniprésente, discrète puis éclatante pour un final déchainé.

Déchainées seront les acclamations de la salle, lorsque les lumières viendront doucement faire atterrir un public revenu d'un long voyage musical. La pudeur certainement, le respect sans doute, empêcheront une standing ovation qui aurait été pleinement méritée, mais qui aurait été mal venue.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album No Sport de Rodolphe Burger
La chronique de l'album Good de Rodolphe Burger
Rodolphe Burger en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2004 (samedi)
Rodolphe Burger en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (vendredi)
Rodolphe Burger en concert à L'Alhambra (12 juin 2008)
Rodolphe Burger en concert au Bataclan (5 mars 2009)
L'interview de Rodolphe Burger (7 février 2008)

En savoir plus :
Le site officiel de Rodolphe Burger
Le Soundcloud de Rodolphe Burger
Le Facebook de Rodolphe Burger
Le site officiel de Rayess Bek
Le Myspace de Rayess Bek
Le site officiel de Winter Family


Monsieur Var         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=