Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Yann Tiersen
Skyline  (Mute)  octobre 2011

Il est ahurissant de constater comme le public peut avoir la peau de l'oreille dure. Qu'il est difficile parfois pour un artiste de se libérer du poids de ses succès passés ! Le phénomène  n'est pas nouveau, David Bowie pour renaître à lui-même avait dû tuer Ziggy ; Jim Morrison changer de silhouette, de voix, saborder son propre vaisseau de crystal ; Kurt Cobain, plus radicalement et tristement, mettre fin à ses jours. Le revers, certainement, de cette médaille médiatique qui s'offre, côté face, d'instantanées icônes, pour convertir tout cela, côté pile, en valeur, sonnante et trébuchante.

Pour nombre d'entre nous, Yann Tiersen restera longtemps M. Amélie Poulain, compositeur d'une B.O aussi habile et adaptée à son objet que trop entendue (battue, rebattue et re-rebattue, comme le film lui-même, d'ailleurs, dont on oublierait presque les qualités cinématographiques, d'exaspération). Pourtant, il y a belle lurette que le breton s'est offert d'autres aventures – parmi lesquelles il faudra souligner la bien trop méconnue collaboration avec Shannon Wright le temps d'un album rock délicieux ; mais aussi (et peut-être : surtout) le très acclamé Dust Lane de l'année dernière, pièce de presque-post-rock brumeux, évocateur et terriblement électrique, dans lequel même les plus améliepoulinophobes n'ont pas eu le choix que de reconnaître un nouveau geste artistique, de qualité – mieux que l'album de la consécration : celui d'une écoute renouvelée.

C'est dans le prolongement direct de ce glorieux prédecesseur qu'il faut situer Skyline. Une partie des titres avait d'ailleurs été composée à l'époque de l'écriture de Dust Lane et l'on avait déjà pu en découvrir certains sur scène à l'occasion de la tournée précédente. On remarquera néanmoins que Skyline est, dans l'ensemble, plus lumineux, plus léger. Comme si l'on avait inclu une touche de pop électro-sucrée dans les brumes poussiéreuses. Comme si Air s'était hybridé avec Larmousse ou un Téléfax obsédé par les guitares d'Explosions in the Sky.

Pour finir d'enfoncer ce clou post-électro-pop-rock-là, Yann Tiersen s'est entouré d'une équipe aussi multi-polaire que son art d'écrire : mixage de Ken Thomas (M83, Sigur Ros), musiciens venus d'Orka (Ólavur Jákupsson, voix et claviers), de Gravenhurst (Robin Allender, guitares), de Purr (Stéphane Bouvier, guitare, basse), et d'autres encore. En résulte un album d'auteur, comme on le dirait d'un film, aux directions jamais convenues, aux sonorités toujours inventives, inspiré sans aucun doute – amplement de quoi confirmer qu'Amélie a viré sa cutie et crèche désormais dans un squatt de musiciens-activistes montréalais, en quelque sorte. Quel fabuleux destin !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album 3 titres inédits au profit de la FIDH. de Yann Tiersen
La chronique de l'album eponyme de Yann Tiersen & Shannon Wright
La chronique de l'album Les retrouvailles de Yann Tiersen
La chronique de l'album On tour de Yann Tiersen
La chronique de l'album On tour en DVD de Yann Tiersen
La chronique de l'album Tabarly de Yann Tiersen
La chronique de l'album Infinity de Yann Tiersen
La chronique de l'album EUSA de Yann Tiersen
Yann Tiersen en concert à Port de Commerce (25 juillet 2004)
Yann Tiersen en concert au Festival Art Rock 2005 (Dimanche)
Yann Tiersen en concert à La Cigale (23 juin 2005)
Yann Tiersen en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2005
Yann Tiersen en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (mercredi)
Yann Tiersen en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (vendredi)
Yann Tiersen en concert au Festival International de Benicassim 2006 (dimanche)
Yann Tiersen en concert au Festival de l'Ilophone 2008
Yann Tiersen en concert au Festival Les Transmusicales 2008 (Samedi)
Yann Tiersen en concert au Festival La Route du Rock 2010 (vendredi)
Yann Tiersen en concert à l'Elysée Montmartre (lundi 22 novembre 2010)
Yann Tiersen en concert au Splendid (dimanche 17 avril 2011)
L'interview de Yann Tiersen (2 juin 2005)

En savoir plus :
Le site officiel de Yann Tiersen
Le Soundcloud de Yann Tiersen
Le Facebook de Yann Tiersen


Cédric Chort         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=