Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Monsieur Roux
Interview  (Saint Erblon)  août 2004

Il est assez rare d'avoir le coup de foudre pour un jeune artiste dès le premier concert. En ouverture du Festival Festa Dies de Saint Erblon, c'est ce qui m'est arrivé avec le concert de Monsieur Roux.

Un peu de rock, un poil de reggae et les textes cyniques d'un "crooner loser" pour une chanson française fort intéressante. Courte rencontre avec Monsieur Roux et son fidèle complice Jauni Bernardo.

Qui est Mr Roux ?

Monsieur Roux : Je suis de Rennes et je fais des concerts depuis février 2004. J'ai composé les morceaux et enregistré une démo. Depuis avril, Jauni Bernardo m'a rejoint et nous jouons désormais à deux.

Je vous découvre aujourd'hui, est-ce que vous avez fait beaucoup de concerts dans le coin ?

Monsieur Roux : Nous en sommes à 16 ou 17 concerts uniquement dans la région. Nous avons principalement joué dans des bars, au Sablier à Rennes pour le festival Mythos par exemple, mais aussi aux Quartiers d'été de Maurepas et nous avons gagné le tremplin Mozaic 2004 au Liberté (principale salle de concert de Rennes). C'est d'ailleurs un peu ce qui nous a fait connaître et nous a permis de jouer ici aujourd'hui.

Comment avez vous trouvé ce concert dans un stade ? Stressés ?

Monsieur Roux : Pas trop. Nous avions surtout peur de ne pas faire assez de bruit. A deux avec uniquement des guitares ce n'est pas évident de faire bouger le public. Mais ca s'est bien passé. Le public était réceptif.

Certaines de vos chansons sont plutôt engagées (contre la religion par exemple) et d'autres présentent des tranches de vie très similaires à Bénabar. Est-ce votre principale inspiration ?

Monsieur Roux : Non. Mon inspiration c'est Renaud ! En fait on ne cherche pas à faire plutôt de l'engagé ou du comique, ca dépend du moment. Nous avons deux chansons plus intimistes que nous n'avons pas jouées ce soir. Nous préférons les garder pour de petites salles. Et nous ne savons pas non plus comment le groupe va évoluer. On prend notre temps.

Est-ce que vous comptez enregistrer un album ?

Monsieur Roux : J'ai déjà un CD démo artisanal disponible dans mon sac. Pour un vrai album nous ne savons pas non plus. On a le temps.


Froggy's Delight souhaite donc bonne route à ce jeune groupe prometteur en espérant le revoir sur scène ou sur disque très bientôt...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Les derniers seront les premiers (Démo 6 titres) de Monsieur Roux
La chronique de l'album Ah si j'etais grand et beau... de Monsieur Roux
La chronique de l'album L'illégalité joyeuse de Monsieur Roux
Monsieur Roux en concert au Festival Festa Dies 2004
Monsieur Roux en concert à La Maroquinerie (13 avril 2006)
Monsieur Roux en concert au Centre Culturel d'Iffendic (3 février 2007)
Monsieur Roux en concert au Festival des Terre-Neuvas Bobital 2007 (vendredi)

En savoir plus :

Monsieur Roux : www.info-groupe.com/monsieurroux (vous pourrez y commander un cd démo pour quelques euro)

Crédit photo : Fred


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=