Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Festa Dies 2004
Monsieur Roux - Mig - AS Dragon - Sinsemilia - Luke  (Saint Erblon (35))  28 août 2004

Le soleil est au beau fixe sur Saint Erblon, petite commune à 10km de Rennes. Enfin un festival breton sans pluie ni boue, ça change ! Il est 17h15 et la foule s'agglutine contre les barrières. Les portes sont enfin ouvertes par des bénévoles un peu empruntés et le festival le moins cher de l'ouest (2 euro pour 5 concerts) débute sa cinquième édition.

Mr Roux ouvre le bal devant un public assis, un peu assomé par le soleil, et dès les premières chansons, on se dit que la soirée va être de toute première qualité. Les deux compères armés de leurs guitares captivent la foule avec des chansons originales sur le thème du "crooner loser".

Mr Roux parle au public, s'amuse, s'attaque à la religion, aux petits rastas et improvise des chansons d'amour tel un Bénabar breton. Excellent choix pour commencer la soirée et un artiste à suivre.

>>Retrouvez l'interview de Mr Roux

Changement de style avec le deuxième groupe de la soirée, Mig. Très heureux de jouer pour la première fois en Bretagne, le quatuor grenoblois, amis de Sinsemilia, distille un sympathique mélange de trip-hop et d'ambiances ethniques.

Une ravissante chanteuse, Djazia Satour, qui mélange les langues, une section rythmique efficace, un guitariste virtuose et le public commence à danser sur la pelouse du stade de Saint Erblon.

 

 

 

Les concerts se suivent et ne se ressemblent pas : après le calme de Mig, l'équipe d' AS Dragon entre sur le terrain et nous livre son set classique mais toujours impeccable. Tout de blanc vêtus, les 5 compères mélangent les titres de leur unique album Spanked avec des nouveautés prometteuses.

Natacha mène la danse avec son show habituel, capable de toutes les fantaisies, suivie de près par les quatre musiciens en osmose. Même si le groupe reste toujours aussi puissant, il est tout de même temps que le groupe se renouvelle avec un nouvel album. A l'inverse de Dionysos qui redessine ses albums à chaque concert, les performances d'AS Dragon collent à l'album et ne laissent pas vraiment place aux improvisations.

Seule exception, le "Spank on me" final reste toujours aussi puissant et surprenant, même s'il devient un peu prévisible. C'est donc toujours du très bon, mais qui finit par devenir un peu lassant pour qui aime les voir régulièrement.

Un peu en avance sur l'horaire, la dizaine de musiciens de Sinsemilia entrent en scène dans le noir et le calme avec l'excellent titre "Je prefère cent fois". Une fois ce prologue terminé, le groupe enchaîne, dans la lumière, avec un concert remuant, festif et fort agréable.

Les membres de Sinsemilia, en attendant le prochain album qui sort dans quelques semaines, rejouent tous leurs tubes avec un sourire communicatif aux lèvres. Les fans ne s'y trompent pas et rejoignent les premiers rangs pour de splendides pogos dans la bonne humeur. Le concert sera long et enjoué, les musiciens ayant du mal à quitter la scène.

Dernier groupe de la soirée, Luke se devait de fermer cette cinquième édition du festival de la plus belle des manières. Ce fut mission accomplie pour les 4 compères. Luke fait du rock. Du rock à la Noir Désir, brut et puissant.

Certes les disciples n'arrivent encore pas au niveau des maîtres, que ce soit dans les textes, les compositions ou même les prestations scèniques mais ils restent tout de même l'un des groupes de rock français le plus prometteur de ces dernières années. Le concert mélange une reprise de la Mano ("Pas assez de toi"), des anciens titres et une bonne partie du dernier album dans une énergie stupéfiante.

Derrière les barrières du festival, de nombreux fans ont fait les frais du succès : au cours de la soirée, le quota de spectateurs dans le stade a été atteint et les organisateurs ont décidé d'arrêter les entrées.

Cette année encore, le record d'affluence a donc été battu et l'équipe devra trouver une solution pour l'année prochaine : inviter des groupes moins bons ? Tripler le prix du billet ? Interdire le festival aux personnes buvant de la bière ?

La tâche va être difficile pour trouver un compromis entre un festival quasiment gratuit et une programmation d'aussi bonne qualité. Nul doute qu'ils trouveront une solution pour continuer à éblouir des milliers de spectateurs pendant une longue soirée de la fin de l'été.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Les derniers seront les premiers (Démo 6 titres) de Monsieur Roux
La chronique de l'album Ah si j'etais grand et beau... de Monsieur Roux
La chronique de l'album L'illégalité joyeuse de Monsieur Roux
Monsieur Roux en concert à La Maroquinerie (13 avril 2006)
Monsieur Roux en concert au Centre Culturel d'Iffendic (3 février 2007)
Monsieur Roux en concert au Festival des Terre-Neuvas Bobital 2007 (vendredi)
L'interview de Monsieur Roux (août 2004)
La chronique de l'album Va chercher la police de AS Dragon
AS Dragon en concert au Festival Schmoul 2004
AS Dragon en concert au Festival RocknSolex 2004
AS Dragon en concert au Festival Solidays 2004 (samedi)
AS Dragon en concert au Festival Solidays 2005 (samedi)
AS Dragon en concert au Festival Au Pont du Rock 2005
AS Dragon en concert à l'Elysée Montmartre (Soirée Tricatel) (7 décembre 2005)
L'interview de AS Dragon ( mars 2004)
L'interview de AS Dragon (19 mai 2005)
Sinsemilia en concert au Festival Solidays 2004 (dimanche)
Sinsemilia en concert au Festival Alors..chante ! 2005
Sinsemilia en concert au Festival des Terre Neuvas 2005 (dimanche)
Sinsemilia en concert au Festival Solidays 2005 (vendredi)
Sinsemilia en concert au Festival Les Francos Gourmandes #4 (édition 2015) - Vendredi 12 juin
La chronique de l'album Das Capital de The Auteurs, Luke Haines
La chronique de l'album Hold a match for a gasoline world de Luke Temple
La chronique de l'album Snowbeast de Luke Temple
La chronique de l'album 21st Century Man de Luke Haines
La chronique de l'album Good Mood Fool de Luke Temple
Luke en concert à La scène (4 mai 2004)
Luke en concert au Festival Halloween 2005
Luke en concert au Festival International de Benicassim 2006 (samedi)
Luke en concert à La Maroquinerie (29 octobre 2006)
Luke en concert au Grand Mix (6 mars 2013)

En savoir plus :

Mr Roux : http://www.info-groupe.com/monsieurroux
Mig : http://www.mig-le-site.com/
AS Dragon : http://asdragon.free.fr
Sinsemilia : http://www.sinsemilia.com/
Luke : http://www.luke.com.fr/

crédit photo : Fred


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Luke Temple (29 février 2008)


# 23 juin 2019 : Un festival de festivals

On vous parle bientôt du Hellfest, on vous parle déjà du Magnifique Society, on va partir au festival de Beauregard... bref, c'est l'été, la saison des festivals et on va vous tenir compagnie tout l'été, histoire de vous rafraichir les idées pendant que votre corps suera à grandes eaux sous le soleil caniculaire. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Une clairère" de Jérôme Minière
"Cheval fou" de Marie Claire Buzy
"Le pas de côté" de Matthieu Malon
"Trust in the Lifeforce of the Deep Mystery" de The Comet Is Coming
"Years to burn" de Calexio & Iron and Wine
"Tutto va vene" de Alex Rossi
"The coffin train" de Diamond Head
"Black Haze" de Lloyd
Compte rendu du Magnifique Society à Reims :
- Vendredi avec Delgrès, Franz Ferdinand, The Fat White Family...
- Samedi avec Pond, Bagarre, Sebastian etc.

et toujours :
"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Why ?" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Evaporés" au Théâtre de la Tempête
"Elle voit des nains partout !" au Café de la Gare
"Nous deux et personne d'autre" au Lavoir Moderne Parisien
"Roger, Roger et Roger" au Café de la Gare
"Olympicorama - Epreuve n°2 : Le disque" à la Grande Halle de La Villette
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Natan, le fantôme de la rue Francoeur" de Francis Gendron
Oldies but Goodies avec "L'Age d'or" de Luis Bunuel
et la chronique des films à l'affiche en juin

Lecture avec :

"Avis de décès" de Zhou Haohui
"L'évasion du siècle" de Brendan Kemmet
"La lame" de Frédéric Mars
"La solitude Caravage" de Yannick Haenel
"Malamorte" de Antoine Albertini
et toujours :
"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=