Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le jeu de l'amour et du hasard
Théâtre Mouffetard  (Paris)  novembre 2011

Comédie de Marivaux, mise en scène de Xavier Lemaire, avec Isabelle Andréani, Gaëlle Billaut-Danno, Bernard Carpentier, Franck Jouglas, Lionel Pascal, Christian Dubouis et Michaël Gaudeul (en alternance Xavier Lemaire).  

Monsieur Orgon souhaite marier sa fille, Sylvia à Dorante, le fils d'un de ses meilleurs amis. Le futur époux est d'ailleurs attendu au château dans la journée. La jeune fille, spirituelle et éduquée, n'est pas contre le mariage mais aimerait pouvoir tester son promis grâce à un stratagème de son invention et l'observer à sa guise en prenant les habits de sa suivante, Lisette, qui elle-même jouerait le rôle de sa maitresse.

Monsieur Orgon consent à la supercherie, dont lui et son fils Mario s'amusent par avance, sachant par le biais d'une lettre envoyée par le père de Dorante, que le jeune homme a imaginé la même ruse, échangeant sa place avec celle de son valet Arlequin. Commence alors un jeu de dupes qui, en laissant le hasard brouiller les codes et les identités, permettra à l'amour de triompher.

"Le jeu de l'amour et du hasard" qui se réclame autant du divertissement que de la satire sociale reprend des sujets chers à Marivaux et qui se retrouvent dans la plupart de son œuvre, tels que l'institution du mariage, les relations homme-femme, maître-domestique et les inégalités inhérentes aux statuts sociaux et aux différences de richesse et d'éducation.

Xavier Lemaire propose ici une version enjouée et bon enfant de la pièce de Marivaux en misant sur le rythme de la langue, un phrasé moderne bien loin de la déclamation à laquelle le public est habitué pour les classiques, la bonhommie des personnages et la drôlerie des situations, aidé en cela par le professionnalisme de son équipe, rodée par des centaines de représentations, et unie par une complicité palpable.

Si l'ensemble des comédiens transmet vitalité, énergie et plaisir d'être sur scène, Isabelle Andréani, en particulier, campe une Lisette vivante et effrontée, non dénuée de finesse.

Au son de la musique de Mozart, et dans des costumes très classiques, subterfuges, quiproquos et promesses d'amour éternel s'enchaînent quasiment sans interruption grâce à des changements à vue facilités par l'emploi de décors simples et charmants, réalisés par Caroline Mexme et faits de panneaux habillés par un éclairage intelligent de François Eric Valentin et de quelques accessoires bien pensés.

Tout est réglé au millimètre, de la gestuelle aux intonations, dans un ballet très plaisant, véritable remède anti-morosité.

Ce spectacle alliant modernité pour le rythme et classicisme pour la forme est une excellente manière de découvrir la pièce de Marivaux et permettra à ceux qui la connaisse déjà de passer un très agréable moment.
 

Cécile B.B.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 février 2018 : Un sommaire foisonnant !

Plus de 40 articles cette semaine. Une belle actualité pour vous donner envie de découvrir, de sortir, de lire, voir et d'écouter de la musique ! C'est parti :

Du côté de la musique :

"La nuit est encore jeune" de Catastrophe
Interview du duo She Owl autour de leur EP "Drifters", à découvrir en live dans cette session de 3 titres, Interview en italien à lire ici
"Claude Debussy" de Daniel Barenboim
"Always ascending" de Franz Ferdinand
"The world is in your hands EP" de Levitation Free
"La vie sauvage" de Lisza
"Full House - The very best of Madness" de Madness
"Hérotique" de Novice
"Up and down" de Redstones
"Castle spell" de Sunflowers
"L'estère" de Williams Brutus
"EP #1" de You, Vicious !
"Femme debout" de Zoé Simpson
et toujours :
"Magnus effect" de Cadillac Palace, "Iris Extatis" de Daphné, "Franz Schubert : La truite - Fantaisie en ut majeur" de Guillaume Chilemme & Nathanael Gouin, Joseph Edgar de passage à la Bellevilloise, "Between the earth and sky" de Lankum, "Reminiscenza" de Ludmila Berlinskaya, "Picaflor" de Mon Côté Punk, "Old and new songs" de Old And New Songs, "Face B 1965 / 1981" de Pierre Vassiliu, "Vox low" de Vox Low

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"1 heure 23'14" et 7 centièmes'" au Théâtre du Rond-Point
"L'Abattage rituel de Gorge Mastromas" au Studio Hébertot
"Le Collectionneur" à la Manufacture des Abbesses
"Jaguar" au Théâtre de la Bastille
"Miracle en Alabama" au Théâtre La Bruyère
"Avec le paradis au bout" au Ciné XIII Théâtre
"Compartiment fumeuses" au Studio Hébertot
"Le Monde dans un instant" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Hugo, l'interview" au Théâtre Essaion
"Sang négrier" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Choisir de vivre" au Studio Hébertot
"Jamais plus" au Studio Hébertot
"Lettres à Nour" au Théâtre Antoine
"Dom Sganarelle" au Théâtre Le Ranelagh
"Les Petites Femmes de chambre" au Théâtre La Croisée des Chemins
"L'Emmerdante" au Théâtre Essaion
"Ma Cantate à Barbara" au Théâtre des Nouveautés
des reprises à ne pas rater :
"Une Chambre en Inde" au Théâtre du Soleil
"Un coeur Moulinex" au Théâtre de l'Opprimé
"Emma Mort, même pas peur" à Bobino
"Les Tribulations linguistiques d'un Japonais découvrant la France" au Théâtre de Nesle
"Ah le Japon ! Les Tribulations d'un Japonais rentrant dan son pays" au Théâtre de Nesle
et les chroniques des autres spectacles de février

Exposition avec :

"Les Hollandais à Paris - 1789-1914" au Petit Palais

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Cas de conscience" de Vahid Jalilvand
et les chroniques des autres sorties de février

Lecture avec :

"Ne préfère pas le sang à l'eau"de Céline Lapertot
"Une ville à coeur ouvert" de Zanna Sloniowska
"Tuff" de Paul Beatty
"Trio pour un monde égaré" de Marie Redonnet
"Morales provisoires" de Raphaël Enthoven
"L'aventuriste" de J. Bradford Hipps
"L'affaire Grégory ou la malédiction de la Vologne" de Gérard Welzer
"Généraux, gangsters et jihadistes" de Jean Pierre Filiu
"Emma dans la nuit" de Wendy Walker
"Des jours d'une stupéfiante clarté" de Aharon Appelfeld
et toujours :
"Entrez dans la danse" de Jean Teulé

"Eparse" de Lisa Balavoine
"Il est toujours minuit quelque part" de Cédric Lalaury
"Monster" de Alan Moore, John Wagner & Alan Grant
"Notes pour une histoire de guerre" de Gipi
"Philippe Henriot" de Christian Delporte
"Pirates ! l'art du détournement culturel" de Sophie Pujas
"Potlach" de Marcos Prior & Danide
"Tous les hommes du roi" de Robert Penn Warren

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=