Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Young Heart Attack - Elektrocution
Nouveau Casino  (Paris)  1er septembre 2004

En première partie, un groupe de Rouen, The Elektrocution. Rock garage punk sans grande originalité mais plutôt réussi dans le genre.

Le groupe semble content d'être là, tout autant que leurs amis venus les voir jouer. Une belle énergie, des morceaux péchus voire violent dans la tradition du rock garage mais avec ce je ne sais quoi d'inimitablement français.

Le groupe occupe bien la scène et sait déjà mener un concert notamment le charismatique chanteur dont l'attitude a curieusement plus à voir avec du rock façon La Ruda. A suivre.

 

Puis arrive enfin Young Heart Attack.

Ecouter Mouthful of love le premier album de Young Heart Attack procure une belle décharge d’adrénaline et implique de baisser le volume. Les voir et les écouter en concert nécessitent un coeur bien accroché et des oreilles blindées. Si ces conditions sont remplies, il vous fera un effet antiasthénique qui requinquerait un mort.

Le quintet qui envahit la scène du Nouveau Casino a de l’énergie à revendre.

Entourés à la guitare de Chris Smith, clone d’Eric Clapton en version branché sur haute tension, à la basse de Steven Hall au look Abba et de Joey Shuffield à la batterie, la sculpturale Jennifer Stephens dont le plumage n’a rien à envier au ramage, possède une voix formée au jazz qui donne à merveille la réplique à celle du guitariste Chris Hodge qui officie dans le registre acédécien de Brian Johnson.

Fidèles à l'album, les Young Heart Attack développent sur scène une incroyable puissance de feu et c'est devant un public peu nombreux mais vite conquis que la plupart des titres de ce premier album ont été joués.

 

Si les YHA étaient impressionnés (ce dont je doute) de jouer pour la toute première fois en France, il n'en ont rien laissé paraitre.

Ainsi Chris Smith dès les premières mesures s'est transformé en un pois sauteur, remuant sa guitare en tout sens (mais jouant avec brio), sautant de partout tandis que la souriante Jennifer donnait du tambourin.

Seul le bassiste, qui est l'auteur de la plupart des titres, reste planté dans une demie pénombre caché derrière sa basse et surtout sa chevelure.

Chris Hodge, dont les bouclettes blondes lui donnent un air d'adolescent se donne en revanche sans retenue et chante (étonnamment juste) à s'en rompre les cordes vocales.

Ce live d'une grande puissance et d'une grande spontanéité fait honneur au disque et lui apporte sans doute un gros plus.

Plus de titres pour le rappel mais Jennifer, après s'être rincé le gosier de quelques rasades de bière prise à un spectateur, nous offrira un morceau Jazz a cappella qui ne peut que forcer le respect.

Rock'n Roll not dead !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Mouthful of love de Young Heart Attack
L'interview de Young Heart Attack (mars 2004)
La chronique de l'album Opean heart surgery de The Elektrocution
Elektrocution en concert au Nouveau Casino (17 octobre 2005)
Elektrocution en concert aux Terrasses du Jeudi (27 juillet 2006)

En savoir plus : www.youngheartattack.net

crédits photos : Froggy


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 janvier 2020 : de De Gaulle à Rocard

Cette semaine encore beaucoup de choses à découvrir. D'un portrait de de Gaulle côté livre à l'affrontement Mitterand - Rocard au théâtre en passant par de la musique pop, classique et bien plus encore. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Late night music" de Abel Orion
"Jaimalé" de Andriamad
"Everything else has gone wrong" de Bombay Bicycle Club
"Fire" de Burkingyouth
"Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)" de Emmanuel Tugny
"Dolci Affeti" de Ensemble Consonance & François Bazola
"Music is our mistress" de Grand Impérial Orchestra
"Vinyle, suite no 2" de Listen in Bed, émission numéro 8 à écouter
"Who are the girls ?" de Nova Twins
"When Oki meets Doki" de Okidoki
et toujours :
"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Una costilla sobre la mesa" au Théâtre de la Colline avec "Padre" et "Madre"
"L'Opposition - Mitterrand vs Rocard" au Théâtre de l'Atelier
"La Sextape de Darwin" au Théâtre La Bruyère
"hélas" au Théâtre de la Tempête
"Une histoire d'amour" à La Scala
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"An Iliad" au Théâtre du Rond-Point
"Elephant Man" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Architecture" au Théâtre Les Gémeaux à Sceaux
"En couple (situation provisoire)" à La Folie Théâtre
"Les vagues, les amours, c’est pareil" au Centrequatre
"La Vie est belle" au Théâtre Le Lucernaire
"Philippe Meyer - Ma radio heureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"Opérapiécé" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereu - aaAhh BiBi" au Théâtre Tristan Bernard
"Marion Mezadorian - Pépites" au Pont Virgule
et la chronique des autres spectacles à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Mondrian figuratif au Musée Marmottan-Monet
"Vincenzo Gemito - Le sculpteur de l'âme vénitienne" au Petit Palais
"Toulouse-Lautrec résolument moderne"au Grand Palais

Cinéma avec :

"Le Réseau Shelburn" de Nicolas Guillou
Oldies but Goodies avec "Les Bostoniennes" de James Ivory dans le cadre de la rétrospective que la Cinémathtèque française consacre au réalisateur
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"De Gaulle, portrait d'un soldat en politique" de Jean Paul Cointet
"Et toujours les forêts" de Sandrine Collette
"Lake Success" de Gary Shteyngart
"Nul si découvert" de Valérian Guillaume
"Sauf que c'étaient des enfants" de Gabrielle Tuloup
"Sugar run" de Mesha Maren
"Victime 55" de James Delargy
et toujours :
"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=