Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce J'adore l'amour... j'aimerai bien le refaire un jour
Théâtre L'Archipel  (Paris)  décembre 2011

Comédie de Bruno Chapelle et Marie-Aline Thomassin, mise en scène par Thierry Atlan, avec Bruno Chapelle, Marie-Aline Thomassin et Pascale Michaud.

Par les temps qui courent difficile pour une jeune quadra, même si elle n'a pas dépassé la date de préemption, de retenir l'attention d'un homme, surtout quand elle croît encore au prince charmant, pour arriver au moins jusqu'au rendez-vous galant.

Carole a semble-t-il décroché le gros lot inespéré avec un séduisant italien carrossé comme une Ferrari pour qui elle a mis les petits plats dans les grands.

Mais la soirée vire au cauchemar avec les arrivées successives de sa copine, superglu certifiée et pique-assiette patentée qui vient de se faire larguer pour la énième fois, et de son ex qui n'ayant rien à faire de sa soirée prend ses quartiers dans l'appartement. Tous deux, mus par une jalousie de mauvaise aloi face à son enthousiasme, entendent bien - et s'y entendent - lui pourrir la vie et, le joli coeur se faisant attendre, le tête-à-tête amoureux vire au trio en délire, les trois faisant la paire.

Telle est la trame de "J'adore l'amour... j'aimerai bien le refaire un jour", titre délicieusement mélancolique pour une comédie épatante et réussie.

Ecrite à quatre mains par Marie-Aline Thomassin et Bruno Chapelle, elle aborde, de façon humoristique et un peu douce-amère, le désarroi existentiel et de désert affectif de quadras célibataires sans enfants qui, en l'occurrence, affleurent souvent sous une myriade de quiproquos et de petits règlements de compte entre amis.

Sur scène, sous la direction efficace de Thierry Atlan, le trio fonctionne parfaitement, avec démarrage au quart de tour et départ en vrille assuré, car les comédiens, aguerris au genre et qui, par ailleurs, se connaissant bien pour avoir déjà sévi de concert, jouent choralement dans le même registre, ce qui participe également à la mécanique primordiale du rire, et, dotés de partitions sur mesure, manifestent une énergie roborative.

Pascale Michaud, jolie blonde aux yeux bleus attifée comme un sac, vaguement grunge baba pas cool, est irrésistible en looseuse dépressive, qui enquille les hommes tous plus improbables les uns que les autres dans une sorte de frénésie de l'échec assuré, et spécialiste de l'incruste qui joue avec une fausse naïveté les coucous même dans la chambre à coucher.

Bruno Chapelle est parfait dans le rôle du mec basique tendance "français moyen un peu beauf qui se la pète", il est scénariste pour la télé, qui rêve de poser ses valises, peu importe avec qui au demeurant, et se retrouve arroseur arrosé.

Quant à Marie-Aline Thomassin, pétulante et désopilante, elle campe, avec efficacité et un vrai sens comique, la "victime" de ces minables écornifleurs et la femme au bord de la crise de nerfs sauvée par le sens de l'humour et de l'autodérision ainsi que la vodka cul-sec.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=