Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sur le chemin
L'Auguste Théâtre  (Paris)  janvier 2012

Monologue écrit et interprété par Laurent Maillard avec la collaboration artistique de Marina Cristalle.

A chacun sa route, à chacun son chemin. Pour se trouver, pour se retrouver. Et bienheureux celui qui l'a trouvé.

Celui de Laurent Maillard, jalonné d'une emblématique coquille, emprunte l'itinéraire du célèbre pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle, un périple d'une année pour parcourir à pied les 1 800 km qui séparent Paris de la Galice, pour découvrir et éprouver "l'acuité du désespoir et la rage de vivre".

Devenu comédien, il a puisé dans son carnet de route, le carnet du "camino" , dans lequel ont été consignées ce périple existentiel ("aller au bout de ce pèlerinage comme j'irai au bout de ma vie") et toutes les péripéties d'un incertain et laborieux voyage, hors du temps et hors du monde, vers le symbolique champ des étoiles, pour composer un superbe seul en scène qui traite de l'universel dans l'intime.

Et que le spectateur agnostique se rassure, il ne s'agit pas d'une apologie confessionnelle, impliquant d'égrener le chapelet ou d'entonner l'Alléluia, mais d'un spectacle tout public qui parle de l'homme dans ce qu'il a consubstantiel.

Rythmé par un cycle de quatre saisons où se succèdent et alternent, entre autres, l'enthousiasme et le découragement, l'inquiétude et l'apaisement, la douleur et la plénitude, la solitude et la fraternité, le doute et la détermination, et le pas de l'homme, la partition, intitulée "Sur le chemin", s'entend comme un hymne à la vie et à la joie.

Composée d'anecdotes amusantes, tel le mémorable concert de ronflements des marcheurs épuisés dormant dans un refuge, lyriques, avec les sauterelles-papillons de la meseta ou l'homme qui danse dans sa tête sur "Knockin' on Heaven's Door" de Bob Dylan, ou unanimistes sur la nature matrice à la fois rétive accueillante, le fleuve noir à découvert inquiète et la forêt touffue rassure, et la vertu thérapeutique de la marche, "les idées noires ne viennent jamais en marchant", elle aborde également, sans affectation ni prétention pompeuse, la réflexion métaphysique sur le sens de la vie, la fidélité de l'adulte, parfois égaré, à ses rêves et à l'enfant qu'il a été et la "re-naissance"

Doué d'une plume trempée dans la poétique du quotidien, Laurent Maillard, formé aux cours Jean-Laurent Cochet, possède incontestablement l'art du conteur qui sait dire et émouvoir sans sentimentalisme et inciter le spectateur à se laisser guider par les chemin de traverse.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 septembre 2018 : Autumn Sweater

Après le plan canicule estival, va-t-il falloir prévoir un plan innondation ? En tout les cas, la météo (tout du moins parisienne) a voulu nous faire savoir que l'on entrait dans l'automne. Qu'à cela ne tienne cette saison est riche en sorties de tout bord tant au niveau des disques, que des films, des livres, des expos et la reprise de la saison théâtrale. C'est parti pour le sommaire de la semaine.

Du côté de la musique :

"Crave" de Léonie Pernet
"Double negative" de Low
"Sound of Papapla Vol 1" de Papapla
"Captain Tarthopom, flûtes libres" de Jean Cohen-Solal
"Faits Bleus" de Pauline Drand
"Mésopotamie" de Fantôme
Tour d'horizon du festival Hop Pop Hop #3
"Le bruit dehors" de Goël
"You vicious !" de You, Vicious !
et toujours :
"Let my children hear Mingus" de Géraud Portal
"Joy as an act of resistence" de Idles
"Move through the dawn" de The Coral
"Reiði" de Black Foxxes
"Rising, la fin de la tristesse" de Blaubird
"Idomeni" de No Mad ?
"Sun on the square" de The Innocence Mission
et entre livre et musique "Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Enivrés" au Théâtre de la Tempête
"Le Père" à la MC à Bobiny
"Mysery" au Théâtre Hébertot
"Love Me Tender" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Qui a peur de Virginia Woolf ?" au Théâtre 14
"Les mots pour le dire" au Théâtre L'Archipel
"Le bateau pour Lipaia" à la Comédie Italienne
"Voyage au bout de la nuit" au Théâtre de la Huchette
"Cabaret Louise" au Théâtre le Funambule-Montmartre
"Callisto et Arcas" au Théâtre des Bouffes du Nord
les reprises :
"L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Los Guardiola - La Commedia del Tango" au Théâtre Essaion
"Elodie Poux - Le Syndrome du Playmobil" à l'Apollo Théâtre
"Apzude !" au Théâtre Trévise
"Guillaume Bats - Hors Cadre!" au Théâtre Apollo
"Les Sourds-Doués - Sur un malentendu" au Théâtre Trévise
et la chronique des autres spectacles de septembre

Expositions avec :

"Collections privées - Un voyage des Impressionnistes aux Fauvess" au Musée Amrmottan-Monet
"Jakuchu - Le Royaume coloré des êtres vivants" au Petit Palais

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Rafiki" de Wanuri Kahiu
et la chronique des autres sorties de septembre

Lecture avec :

"Dans les bras de Verdun" de Nick Dybek
"Le sillon" de Valérie Manteau
"Rommel" de Benoît Rondeau
"1994" de Adlene Meddi
et toujours :
"Au loin" de Hernan Diaz
"Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe
"Federica Ber" de Mark Greene
"K.O." de Hector Mathis
"L'extase totale" de Norman Ohler

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=