Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Anna Aaron
Dogs in Spirits  (Two Gentlemen)  janvier 2012

Sur cet étrange emballage mes yeux voyagent et dévisagent ce visage. Anna Aaron pose. Elle se risque sur son disque. Elle s'érige contre les clichés, les images, telle une belligérante. La jeune femme paraît, sans âge, sage. Elle songe, ni bouleversée, ni angoissée, juste sclérosée, attisée par d'autres pensées. Joyeux ou triste présage ? Sans gêne, elle est nue. Ses yeux, ses traits, ses lèvres sont figés. Plongés dans d'autres ? C'est beau mais goudronneux et dégoûtant. Sur sa peau, dégouline un liquide visqueux. Devant la belle, les lettres s'amoncèlent, se bousculent : D O G S I N S P I R I T. Est-ce un anagramme ? La question reste en suspens. Elle m'inspire. Et malgré cette pochette inhospitalière, ce triste frontispice musical, je me laisse aspirer.

Sous les lumières, Anna Aaron présente son deuxième album. Je ne connais rien de son passé. J'avance vers l'inconnu. Première écoute. Dès les premières notes, je me laisse happée ni une, ni deux par "Elijah's Chants". Comme une incantation, l'ouverture est doucement ténébreuse. La tension monte du piano vers la guitare électrique. On imagine des ombres. Elles vocalisent, aigus et graves, autour d'un feu de notes foisonnantes. Le deuxième titre "Sea Monsters" confirme mes premières impressions. Certes plus vif, le paysage d'Anna Aaron se dessine, se tisse. Un univers nous enveloppe littéralement : envoûtant, mélancolique, langoureux, tant dans les notes que dans les mots. D'ailleurs, les références à la mythologie s'y bousculent... Comme l'impression de naviguer sur des flots aux côtés de sirènes.

"Siren" ? A ce titre, ma mémoire musicale s'éveille, en haleine. C'est cette voix, l'arme secrète, le noyau dur de la composition. Elle sonne douce et cristalline, grave et jazzy. D'où vient-elle ? Des visages féminins me viennent. Tori Amos, Kate Bush apparaissent comme un éclair. Puis, c'est au tour de PJ Harvey pour les moments plus rock, plus dynamiques, plus énervés, à l'image de "Where are you David". Des influences, des préférences, des évidences ? A la croisée de toutes ces cordes, la voix d'Anna Aaron dénote, émeut. Le duo piano-voix y a son importance. Les notes ruissèlent, ni trop, ni trop peu et épousent au diapason les élans graves et aigus de la chanteuse. Décidément, elle se risque décidément sur le disque. Écouter "The Passion", tout en acoustique, et vous en frissonnerez.

A...nna A...aron, a...byssal, a...tmosphérique, à... écouter.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Neuro de Anna Aaron
Anna Aaron en concert au Festival Les Femmes S'en Mêlent #17
L'interview de Anna Aaron (26 janvier 2012)

En savoir plus :
Le site officiel d'Anna Aaron
Le Bandcamp d'Anna Aaron
Le Myspace d'Anna Aaron
Le Facebook d'Anna Aaron


Rachel Debrincat         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Erik Truffaz Quartet et Anna Aaron (27 septembre 2012)
Anna Aaron (25 janvier 2012)


# 17 juin 2018 : Le jour le plus long

Cette semaine, c'est l'été, la Saint Jean et ses feux, le jour le plus long et sa Fête de la musique. Ca fait beaucoup pour un 21 juin. Pour marquer le coup, on organise un petit concert gratuit avec Donald Pierre, Alex Rossi, Nicolas Vidal et Cyril Adda ! En attendant, voici le sommaire de la semaine :
N'oubliez pas : On travaille actuellement sur une nouvelle version de Froggy's Delight et vous pouvez nous aider en répondant à ce petit questionnaire

Du côté de la musique :

Rencontre avec Brisa Roché autour de son album "Father"
"Hekatombeando" de Flor del Fango
Rencontre avec Foray
"Fortune EP" de Ghern
"Broken land" de Initiative H
"Matelot EP" de Laïn
"The iron age" de Nicolas Gardel et The Head Bangers
"F..k the jazz !" de Pascal Pistone et Delphine Lavergne au Petit théâtre du Bonheur
"Strangers" de The Ramona Flowers
"Banburismus" de Zonk't
et toujours :
Entretien avec Manu autour de son nouvel album "Entre deux eaux Vol. 1"
"Tarab" de Oiseaux-Tempête
"Father" de Brisa Roché, nouvel album à découvrir bientôt en session ici même
"Quelqu'un dans mon genre" de My Concubine
"Wild awake" de Parquet Courts
"Le deuxième soir non plus" de La Fille de la Côte
"The future and the past" de Natalie Prass
Rencontre avec Karina Duhamel et son projet K! à retrouver en session pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Triomphe de l'Amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Manga Café - Trouble in Tahiti" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Cerisaie - Variations chantées" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le Bord" au Théâtre de l"Epée de Bois
"Feu la mère de Madame - Mais n'te promène donc pas toute nue !" au Théâtre Le Lucernaire
"7 contre 7" à la Manufacture des Abbesses
"Chance" au Théâtre La Bruyère
"Ava, la Dame verte" au Cirque Electrique
"Elle...Emoi" au Théâtre Raspail
"Peguy, le visionnaire" au Théâtre de la Contrescarpe
"50 ans , ma nouvelle adolescence" à la Manufacture des Abbesses
et les chroniques des autres spectacles de juin

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Sans un bruit" de John Krasinski
"Jericó, le vol infini des jours" de Catalina Mesa
Oldies but Goodies avec ;
"Cocktail Molotov" de Diane Kurys en version restaurée
"La Religieuse" de Jacques Rivette en version restaurée et en avant-première
Ciné en bref avec :
"La mauvaise réputation" de Iram Haq
"Jurassic World : Fallen Kingdom " de Juan Antonio Bayona
"Mon Ket" de François Damiens
"Demi Soeurs" de Saphia Azzeddine, François-Régis Jeanne
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Dehors" de Yann Moix
"Divine vengeance" de Fransceso Muzzopappa
"Funambules" de Charlotte Erlih
"L'Afrique, nouvelle frontière du djihad ?" de Marc antoine Pérouse de Montclos
"Le coeur des amazones" de Christian Rossi et Géraldine Bindi
"Le Grraaou" de Etienne Beck et Jonvon Nias
"Mon autre famille" de Armistead Maupin
"Une femme infréquentable" de Chris Dolan
"Une seconde de trop" de Linda Green
et toujours :
"Ayacucho" de Alfredo Pita
"Ceinture, rétro, clignotant" de Dorthe Nors
"La nuit de l'usine" de Eduardo Sacheri

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=