Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival La Clef des Chants 2004 (samedi)
Scums - Mon côté punk - The Married Monk - La Rue Kétanou  (Gévezé)  11 septembre 2004

A chaque fois on se dit que c'est le dernier de l'été, qu'il n'y aura plus d'occasion avant l'année prochaine de passer une journée de concerts en buvant de la bière et en mangeant des frites.

Et à chaque fois, un petit village breton soutenu par une poignée de jeunes organisateurs et de nombreux bénévoles nous fait mentir et propose un nouveau festival rock.

Après Saint Erblon et son Festa Dies il y a quelques semaines, Gévezé en Ille et Vilaine propose avec la Clef des Chants deux jours de découvertes.

Le groupe qui a la lourde tâche d'entamer les hostilités s'appelle Scums.

Finaliste du dernier tremplin Mozaic (remporté d'ailleurs par l'étonnant Monsieur Roux), les Scums proposent du teenage rock puissant et efficace à la Offspring ou autres Green Day.

Rien de très révolutionnaire mais une belle énergie et quelques reprises bien trouvées comme "Barbie Girl" d'Aqua ou le générique des "Entrechats".

Changement de style avec Mon Côté Punk, collectif de musiciens, amis de La Rue Kétanou (dont ils partagent au moins un membre).

Comment qualifier le spectacle ? Un melting pot d'inspiration festive avec trois, quatre, cinq chanteurs qui bougent, sautent et communiquent avec un public rallié à leur cause.

Si on ajoute à cela une flûte traversière, une contrebasse et un tuba, on obtient un joli spectacle un peu brouillon sur la petite scène de la Clef des Chants.

 

Malheureusement pour The Married Monk, le hasard de la programmation les place dans une position un peu difficile entre la bande de joyeux lurons de Mon côté Punk et les très attendus trublions de La Rue Kétanou.

C'est pourtant un fantastique concert que donnent ces quatre musiciens dans le style indéfinissable qui fait leur charme depuis des années.

Les arrangements des derniers albums étaient si complexes que l'on ne pouvait pas s'attendre à retrouver cela en live. Que nenni ! Tout est là...

Un sample par ci, un effet par là, et on retrouve sans difficulté toutes les magnifiques mélodies de The Belgian Kick dont une bonne partie des chansons du concert sont issues.

Même la superbe mélodie de "Night Prince" (piquée sur leur duo avec Superflu d'il y a quelques années) est là. Sans les nombreux problèmes techniques, ils auraient sûrement joué un peu plus longtemps.

Quel dommage... Le public a simplement eu droit à se réchauffer avec une puissante reprise du fameux "Teenage Kicks" en guise d'au revoir. Les éléments s'étaient ligués contre The Married Monk.

Espérons les retrouver bientôt dans de meilleures conditions...

Une grande partie du public ne venait que pour eux. La Rue Kétanou fait son entrée sur la scène de Gévezé et les esprits s'emballent.

Percussions, guitare, accordéon et voix pour un très sympathique mélange...

On pense parfois à Louise Attaque, aux Têtes Raides et on assiste à un spectacle de tous les instants.

Un jongleur se promène sur la scène, un cracheur de feu vient se produire devant le public et le groupe prête même la scène à un autre groupe.

Seul point négatif, au premier rang, les barrières peu adaptées menacent de s'effondrer devant la foule et la sécurité se contente de renvoyer les slammeurs dans le public au lieu de les faire sortir sur le côté.

La petite équipe du Petit Paysan a toutefois tenu ses promesses.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Picaflor de Mon Côté Punk
La chronique de l'album The Belgian Kick de The Married Monk
La chronique de l'album Headgearalienpoo de The Married Monk
Married Monk en concert au Grand Logis (21 octobre 2004)
Married Monk en concert au Normandy (3 novembre 2004)
L'interview de The Married Monk (5 novembre 2004)
La chronique de l'album Allons voir de La Rue Kétanou
La Rue Kétanou en concert au Festival des Terre Neuvas 2005 (vendredi)
La Rue Kétanou en concert au Festival Solidays 2005 (samedi)
La Rue Kétanou en concert au Fil (25 mars 2009)
La Rue Kétanou en concert à Paléo Festival #34 (2009)
La Rue Kétanou en concert au Festival FNAC Indétendances 2009 (vendredi 14 août 2009)
La Rue Kétanou en concert au Festival Jardin du Michel #10 (édition 2014)

Le dimanche ...

Crédit photos : Fred


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 juin 2024 : Culture en danger ?

Alors que la France est virtuellement sans gouvernement, il y a de quoi, entre autres problèmes, s'inquiéter pour la culture. Quoi qu'il en soit on sera toujours là pour la rendre la plus accessible possible.
Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"La marche des enfants" de BabX & la Maitrise populaire de l'Opéra-Comique
"Shalalalala" de Theo Hakola
"Time!" de Eels
rencontre avec Dendana, illustrée par une session de 2 titres
"Brahms, sonates pour clarinette et piano, trio pour cor" de Geoffroy Couteau
"Haydn, intégrale des trio avec flûte" de Jean Pierre Pinet & Les Curiosités Esthétiques
"Sun without the heat" de Leyla McCalla
"Meilleur erreur" de Meilleur Erreur
"Leaving you alone part 1" de The Desperate Sons
"IV" de Wildstreet
"Broadcast - Spell Blanket" c'est le 32ème épisode du Morceau Caché
er retrouvez les photos de Eric Ségelle de Hala Duett et L'Etrangleuse à La Cale
et toujours :
Rencontre avec Baptsite Dosdat autour de son album "Batist & The 73", agémenté d'une session
"The afternoon of our lives" de Olivier Rocabois
"Ciel, cendre et misère noire" de Houle
Alain Chamfort était au Point Ephémère
"Middle class luxury" de Beau Bandit
"As seasons changed" de Indigo Birds
"Jusqu'où s'évapore la musique" de Jérôme Lefebvre / FMR Ochestra
Lux, Jules & Jo et Hippocampe Fou dans un petit tour des clips de la semaine
"Upside down" de Manila Haze
"Volupté" de Marie Pons & Geoffrey Jubault
"Hey you" de Mazingo
"Réalité" de Moorea
"Bleu" de Olivier Triboulois
"Thalasso" de Soft Michel
"Rockmaker" de The Dandy Wharols

Au théâtre :

les nouveautés :

"La mécanique du coeur" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"King Kong théorie" au Théâtre Silvia Montfort

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)

et toujours :
"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon
"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon

Cinéma avec :

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Lecture avec :

"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=