Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival La Clef des Chants 2004 (samedi)
Scums - Mon côté punk - The Married Monk - La Rue Kétanou  (Gévezé)  11 septembre 2004

A chaque fois on se dit que c'est le dernier de l'été, qu'il n'y aura plus d'occasion avant l'année prochaine de passer une journée de concerts en buvant de la bière et en mangeant des frites.

Et à chaque fois, un petit village breton soutenu par une poignée de jeunes organisateurs et de nombreux bénévoles nous fait mentir et propose un nouveau festival rock.

Après Saint Erblon et son Festa Dies il y a quelques semaines, Gévezé en Ille et Vilaine propose avec la Clef des Chants deux jours de découvertes.

Le groupe qui a la lourde tâche d'entamer les hostilités s'appelle Scums.

Finaliste du dernier tremplin Mozaic (remporté d'ailleurs par l'étonnant Monsieur Roux), les Scums proposent du teenage rock puissant et efficace à la Offspring ou autres Green Day.

Rien de très révolutionnaire mais une belle énergie et quelques reprises bien trouvées comme "Barbie Girl" d'Aqua ou le générique des "Entrechats".

Changement de style avec Mon Côté Punk, collectif de musiciens, amis de La Rue Kétanou (dont ils partagent au moins un membre).

Comment qualifier le spectacle ? Un melting pot d'inspiration festive avec trois, quatre, cinq chanteurs qui bougent, sautent et communiquent avec un public rallié à leur cause.

Si on ajoute à cela une flûte traversière, une contrebasse et un tuba, on obtient un joli spectacle un peu brouillon sur la petite scène de la Clef des Chants.

 

Malheureusement pour The Married Monk, le hasard de la programmation les place dans une position un peu difficile entre la bande de joyeux lurons de Mon côté Punk et les très attendus trublions de La Rue Kétanou.

C'est pourtant un fantastique concert que donnent ces quatre musiciens dans le style indéfinissable qui fait leur charme depuis des années.

Les arrangements des derniers albums étaient si complexes que l'on ne pouvait pas s'attendre à retrouver cela en live. Que nenni ! Tout est là...

Un sample par ci, un effet par là, et on retrouve sans difficulté toutes les magnifiques mélodies de The Belgian Kick dont une bonne partie des chansons du concert sont issues.

Même la superbe mélodie de "Night Prince" (piquée sur leur duo avec Superflu d'il y a quelques années) est là. Sans les nombreux problèmes techniques, ils auraient sûrement joué un peu plus longtemps.

Quel dommage... Le public a simplement eu droit à se réchauffer avec une puissante reprise du fameux "Teenage Kicks" en guise d'au revoir. Les éléments s'étaient ligués contre The Married Monk.

Espérons les retrouver bientôt dans de meilleures conditions...

Une grande partie du public ne venait que pour eux. La Rue Kétanou fait son entrée sur la scène de Gévezé et les esprits s'emballent.

Percussions, guitare, accordéon et voix pour un très sympathique mélange...

On pense parfois à Louise Attaque, aux Têtes Raides et on assiste à un spectacle de tous les instants.

Un jongleur se promène sur la scène, un cracheur de feu vient se produire devant le public et le groupe prête même la scène à un autre groupe.

Seul point négatif, au premier rang, les barrières peu adaptées menacent de s'effondrer devant la foule et la sécurité se contente de renvoyer les slammeurs dans le public au lieu de les faire sortir sur le côté.

La petite équipe du Petit Paysan a toutefois tenu ses promesses.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Picaflor de Mon Côté Punk
La chronique de l'album The Belgian Kick de The Married Monk
La chronique de l'album Headgearalienpoo de The Married Monk
Married Monk en concert au Grand Logis (21 octobre 2004)
Married Monk en concert au Normandy (3 novembre 2004)
L'interview de The Married Monk (5 novembre 2004)
La chronique de l'album Allons voir de La Rue Kétanou
La Rue Kétanou en concert au Festival des Terre Neuvas 2005 (vendredi)
La Rue Kétanou en concert au Festival Solidays 2005 (samedi)
La Rue Kétanou en concert au Fil (25 mars 2009)
La Rue Kétanou en concert à Paléo Festival #34 (2009)
La Rue Kétanou en concert au Festival FNAC Indétendances 2009 (vendredi 14 août 2009)
La Rue Kétanou en concert au Festival Jardin du Michel #10 (édition 2014)

Le dimanche ...

Crédit photos : Fred


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=