Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival La Clef des Chants 2004 (samedi)
Scums - Mon côté punk - The Married Monk - La Rue Kétanou  (Gévezé)  11 septembre 2004

A chaque fois on se dit que c'est le dernier de l'été, qu'il n'y aura plus d'occasion avant l'année prochaine de passer une journée de concerts en buvant de la bière et en mangeant des frites.

Et à chaque fois, un petit village breton soutenu par une poignée de jeunes organisateurs et de nombreux bénévoles nous fait mentir et propose un nouveau festival rock.

Après Saint Erblon et son Festa Dies il y a quelques semaines, Gévezé en Ille et Vilaine propose avec la Clef des Chants deux jours de découvertes.

Le groupe qui a la lourde tâche d'entamer les hostilités s'appelle Scums.

Finaliste du dernier tremplin Mozaic (remporté d'ailleurs par l'étonnant Monsieur Roux), les Scums proposent du teenage rock puissant et efficace à la Offspring ou autres Green Day.

Rien de très révolutionnaire mais une belle énergie et quelques reprises bien trouvées comme "Barbie Girl" d'Aqua ou le générique des "Entrechats".

Changement de style avec Mon Côté Punk, collectif de musiciens, amis de La Rue Kétanou (dont ils partagent au moins un membre).

Comment qualifier le spectacle ? Un melting pot d'inspiration festive avec trois, quatre, cinq chanteurs qui bougent, sautent et communiquent avec un public rallié à leur cause.

Si on ajoute à cela une flûte traversière, une contrebasse et un tuba, on obtient un joli spectacle un peu brouillon sur la petite scène de la Clef des Chants.

 

Malheureusement pour The Married Monk, le hasard de la programmation les place dans une position un peu difficile entre la bande de joyeux lurons de Mon côté Punk et les très attendus trublions de La Rue Kétanou.

C'est pourtant un fantastique concert que donnent ces quatre musiciens dans le style indéfinissable qui fait leur charme depuis des années.

Les arrangements des derniers albums étaient si complexes que l'on ne pouvait pas s'attendre à retrouver cela en live. Que nenni ! Tout est là...

Un sample par ci, un effet par là, et on retrouve sans difficulté toutes les magnifiques mélodies de The Belgian Kick dont une bonne partie des chansons du concert sont issues.

Même la superbe mélodie de "Night Prince" (piquée sur leur duo avec Superflu d'il y a quelques années) est là. Sans les nombreux problèmes techniques, ils auraient sûrement joué un peu plus longtemps.

Quel dommage... Le public a simplement eu droit à se réchauffer avec une puissante reprise du fameux "Teenage Kicks" en guise d'au revoir. Les éléments s'étaient ligués contre The Married Monk.

Espérons les retrouver bientôt dans de meilleures conditions...

Une grande partie du public ne venait que pour eux. La Rue Kétanou fait son entrée sur la scène de Gévezé et les esprits s'emballent.

Percussions, guitare, accordéon et voix pour un très sympathique mélange...

On pense parfois à Louise Attaque, aux Têtes Raides et on assiste à un spectacle de tous les instants.

Un jongleur se promène sur la scène, un cracheur de feu vient se produire devant le public et le groupe prête même la scène à un autre groupe.

Seul point négatif, au premier rang, les barrières peu adaptées menacent de s'effondrer devant la foule et la sécurité se contente de renvoyer les slammeurs dans le public au lieu de les faire sortir sur le côté.

La petite équipe du Petit Paysan a toutefois tenu ses promesses.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Picaflor de Mon Côté Punk
La chronique de l'album The Belgian Kick de The Married Monk
La chronique de l'album Headgearalienpoo de The Married Monk
Married Monk en concert au Grand Logis (21 octobre 2004)
Married Monk en concert au Normandy (3 novembre 2004)
L'interview de The Married Monk (5 novembre 2004)
La chronique de l'album Allons voir de La Rue Kétanou
La Rue Kétanou en concert au Festival des Terre Neuvas 2005 (vendredi)
La Rue Kétanou en concert au Festival Solidays 2005 (samedi)
La Rue Kétanou en concert au Fil (25 mars 2009)
La Rue Kétanou en concert à Paléo Festival #34 (2009)
La Rue Kétanou en concert au Festival FNAC Indétendances 2009 (vendredi 14 août 2009)
La Rue Kétanou en concert au Festival Jardin du Michel #10 (édition 2014)

Le dimanche ...

Crédit photos : Fred


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 13 octobre 2019 : On Manque de Mains D'oeuvres

Alors que la mairie de Saint Ouen a décidé de la fermeture de la salle mythique Mains d'Oeuvres, il est plus que jamais nécessaire de se mobiliser pour la culture. Alors on continue de notre côté avec beaucoup de musique, la fin de la session de Orouni, des tas de livres, du théâtre pour tous les goûts, des expos et plein d'autres choses (mais rien sur Dupont de Ligonnès). C'est parti.

Du côté de la musique :

"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Rencontre avec Orouni dans les rayons d'une librairie
et bien entendu, Orouni en session live, toujours dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos
et toujours :
"Pas plus le jour que la nuit" de Alex Beaupain
"Matriochka : Romantic fantasies & Transcriptions from Russia" de Alexandra Luiceanu
"La nuit devant" de Baden Baden
"aMour(s)" de Fabien Martin
"L'arbre rouge" de Hugues Mayot
"Why me ? why not" de Liam Gallagher
"Les disques dans notre vide poche" le podcast #1 de Listen in Bed
"Drive" le premier mix de Listen in Bed
"Mademoiselle in New York" de Lucienne Renaudin Vary
"Still life : A tribute to Philip Glass" de Maud Geffray
"The flood and the fate of the fish" de Rabih Abou Khalil
Rencontre avec The Great Old Ones
"Sprayed love" de Xavier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Fausse note" au Théâtre de la Contrescarpe
"Sabordage" au Théâtre 71 à Malakoff
"Rêves d'Occident" au Théâtre de la Cité internationale
"Donnant Donnant !" au Théâtre Athénée
"Piège pour Cendrillon" au Théâtre Michel
"La Famille Ortiz" au Théâtre Rive Gauche
"La Promesse de l'aube" au Théâtre de l'Atelier
"Yannick Jaulin - Causer d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Yannick Jaulin - Ma langue maternelle va mourir et j'ai du mal à pas parler d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Ciel, ma belle mère !" au Théâtre d'Edgar
"De quoi je me mêle !" au Théâtre Athénée
"On est mal Macron, on est mal" au Théâtre des Deux Anes
"Looking for Beethoven" au Théâtre Le Ranelagh
des reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre Rive-GAuche
"Anna Karénine" au Théâtre de la Contrescarpe
"Les Crapauds fous" au Théâtre de la Renaissance
"La Convivialité" au Théâtre Tristan Bernard
"Il y aura la jeunesse d'aimer" au Théâtre Le Lucernaire
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"Une leçon d'Histoire de France : de l'An mil à Jeanne d'arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France : de 1515 au Roi Soleil" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Vipère au poing" au Théâtre du Gymnase
et la chronique des spectacles à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Moderne Maharajh, un mévène des années 1930" au Musée des Arnts décoratifs
"Balzac & Granville, une fantaisie mordante" à la Maison de Balzac

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Martin Eden" de Pietro Marcello
"Little Monsters" de Nicolas
"Les Chemins de la haute ville" de Nicolas
la chronique des films de septembre
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann
et toujours :
"Archives des enfants perdus" de Valeria Luiselli
"De pierre et d'os" de Bérengère Cournut
"L'accident de l'A35" de Graeme Macrae Burnet
"Le mystère Sammy Went" de Christian White
"Les furtifs" de Alain Damasio
"Lost man" de Jane Harper
"Vers une nouvelle guerre scolaire" de Philippe Champy

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=