Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Christian Vander
John Coltrane L'Homme Suprême  (Seventh Records)  octobre 2011

"Štoht hïrr štoht !
Dö wïrr dëhn soï dön waï
Ündïa dëhn dö wïlëhn downah
Ündï dëhlöwoh rïw/ëhn sïn dreïss
Ündiï dëhn dö L/ëwöska
Dëh wëh rï wëh soï - Šlaöss !
Dö wïrr dëhn stoï
Dö wïrr Dö wïrr
Dowëri seï Höss
Ündïa dëhlö d/ëm worëtsoï
Ündï dëhlö Ïoškoïa"

Si vous n'avez rien compris, c'est que vous êtes trop jeune, et ce disque n'est probablement pas fait pour vous. Néanmoins, nous vous conseillons fortement de vous renseigner sur la planéte Kobaïa et sur le mouvement musical Zeuhl.

En revanche, si comme moi vous ne dites pas "bonjour" aux gens, mais "hür" et que votre collègue vous répond la même chose, vous avez frappé à la bonne porte (ou alors vous prônez la fin du monde en mangeant des scarabées dans une grotte, mais la seule toile à votre disposition est alors sûrement celle d'une araignée qui n'est pas prés de passer au 2.0).

Un peu d'histoire pour les cancres quand même : Christian Vander est le fondateur / batteur / chanteur du groupe Magma depuis 1969 mais aussi l'inventeur du kobaïen (language inspiré par l'allemand et le slave aux frontières de l'esperanto).

Pour comprendre ce disque, il est aussi important de savoir que Christian Vander s'est toujours revendiqué comme étant perpétuellement inspiré par John Coltrane, suivant constamment sa trace de manière spirituelle. Le poème chanté lors du morceau "Coltrane à l'instant" est d'ailleurs assez explicite sur le sujet.

Disque logique donc, et important aux yeux de son auteur, qui fut enregistré à une période bien précise. En effet, les sessions ont débuté le 17 juillet, date du décès de John Coltrane, pour se finir le 21 juillet à minuit, jour de ses funérailles.

D'ailleurs, l'année 2011 fut, lorsque l'on y réfléchit un peu, placée sous le signe de Coltrane. Des albums furent réédités en vinyle, mais surtout un moyen métrage du nom de Pursuance fut réalisé par un certain Guillaume Deraedt, autour donc du troisième mouvement de A Love Supreme, chef-d'oeuvre absolu du saxophoniste.

Tout ceci n'est pas anodin, surtout lorsque l'on observe que la cérémonie de clôture du festival Cinéma Brut, où était présenté le film en sélection officielle, se déroulait un 17 juillet...

Ce disque tout droit sorti d'un rêve de Christian Vander ne pouvait alors qu'être enregistré au cours de cette année.

Parlons-en, d'ailleurs, du disque, tout d'abord même si le kobaïen est présent sur plusieurs parties de l'album, le disque est à détacher du travail de Magma, il est capital de le comprendre.

Tout ici est improvisé en direct, au cours des cinq jours d'enregistrement. Tout est donc créé dans une spontanéité assez saisissante, même si pas toujours inspirée, où l'on sent que le groupe se donne à corps et âme afin de rendre un hommage ultime à une idole qui nous quitta malheureusement trop tôt.

Dans cette optique, l'on retiendra notamment l'épique "Klameuhr", où Vander est au top de sa voix, nous livrant une performance vocale exceptionelle rappelant les prouesses de Leon Thomas sur le "Karma" de Pharoah Sanders, disciple de Coltrane.

Certains morceaux sont par contre parfois un peu trop long, "Definitely" par exemple, qui débute pourtant sur une formidable improvisation de batterie (comme toujours de toute façon chez Vander), s'éternise bien trop sur un solo de clavier dispensable.

Dans l'ensemble néanmoins, le disque est cohérent dans sa démarche et reste intéressant, tout en prenant une place à part dans la discographie de l'un des musiciens les plus inventifs, avant-gardistes et donc passionants que la France ait jamais connu, et qui régalera aussi bien les fins connaisseurs kobaïens, les novices en la matière, que les passionnés de jazz qu'ils soient branchés free ou classique.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Christian Vander
Le Myspace de Christian Vander


Sam Nolin         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 13 septembre 2020 : On ira où tu voudras quand tu voudras

Cet été indien qui s'annonce n'est pas désagréable et apporte un peu de joie dans cette année bien triste. Plus modestement, voici notre sélection culturelle de la semaine pour vous réjouir, espérons-le, avec évidemment le traditionnel replay de la Mare Aux Grenouilles #10 toute fraiche

Du côté de la musique :

"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre
et toujours :
"Comme un ours" de Alexis HK
"Love songs" de Inflatable Dead Horse
"Charango" de Lisza
"Woman Soldier" de Morgane Ji
"Beethoven : Waldstrein & Hammerklavier" de Théo Fouchenneret

Au théâtre :

les nouveautés :
"Bananas (and the kings)" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le Nez" au Théâtre 13/Jardin
"Un conte de Noël" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Un Ennemi du peuple" au Théâtre de Belleville
les reprises :
"Edmond" au Théâtre du Palais Royal
"Une Ombre dans la nuit" au Théâtre du Guichet-Montparnasse

"Derniers coups de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Mon dîner avec Winston" au Théâtre du Rond Point
"Elisabeth Buffet - Obsolescence programmée" au Grand Point Virgule

"Alexandra Pizzagali - C'est dans la tête" au Théâtre du Marais
"Olivia Moore - Egoïste" à la Comédie de Paris
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

"Yves Klein, l'infini du bleu" à l'Atelier des lumières
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Les Choses qu'on dit, les choses qu'on fait" d'Emmanuel Mouret
"Adolescentes" de Sébastien Lifshitz
at home :
"Vers un destin insolite sur les flots bleus de l'ete" de Lina Wertmüller
"Volt" de Tarek Ehlail
"Les Héritiers" de Marie-Castille Mention-Schaar
"Les Guichets du Louvre" de Michel Mitrani
"Chambre 666" de Wim Wenders
et des curiosités:
"Impressions de la Haute Mongolie (Hommage à Raymond Roussel)" de Salvador Dali
"The Confessions of Robert Crumb" de Terry Zwigoff
"L'Homme à la camréa" de Dziga Vertov

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen
et toujours :
"Churchill" de Andrew Roberts
"Des vies à découvert" de Babara Kingslover
"La chasse aux âmes" de Sophie Blandinières
"La discrétion" de Faiza Guene
"La grâce" de Thibault de Montaigu
"La préhistoire, vérités et légendes" de Eric Pincas
"Le lièvre d'Amérique" de Mireille Gagné
"Le monde du vivant" de Florent Marchet
"Qui sème le vent" de Marieke Lucas Rijneveld

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=