Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Biffy Clyro - Hopper
Nouveau Casino  (Paris)  17 septembre 2004

Après le groupe allemand devenu multi ethnique Mardi Gras BB qui avait enflammé la salle la veille, le Nouveau Casino recevait le trio écossais de Biffy Clyro avec en première partie le groupe français Hopper.

Avec le rock brut et incisif de leur premier album A tea with D.,, Hopper avait placé la barre très haut et la curiosité était grande de les entendre en live d'autant que l'ambitieux quator nous avait indiqué en interview avoir hâte de se confronter à de belles salles parisiennes.

Et bien force est de constater qu'il s'agit d'une groupe ayant un très bon potentiel.

Chants rauques, les voix duelles très atypiques de Dorothée et Aurélia sont souvent poussées à la limite du cri des riott girls sur des guitares tour à tour brutales ou caressantes.

Les morceaux plus pop sur l’album comme "More and more" ou "Colors" prennent une amplitude bien plus rock en live.

Le batteur, pieds nus, se défonce sur ses fûts tandis que le bassiste plane souvent, les yeux fermés, tout entier dans son trip musical.

Il leur est difficile de quitter la scène après cette courte prestation au moment même où l’on sent qu’ils trouvent leur rythme de croisière et c’est à regret qu’ils partent ("On en a pas eu assez !" dit Aurélia) nous annonçant leur prochain concert à la Java (qu’on se le dise !).

Le trio de Biffy Clyro arrive enfin sur scènes après de longues minutes d'installations et réglages dignes de superstars.

Mais Biffy Clyro est une superstar car il arrive sous les acclamations d'un public conquis d'avance, une horde de teen-agers qui reprend les paroles en choeur et entre immédiatement en transedès les premiers riffs.

Batterie basse et guitare forment un trio débordant d'énergie toujours à la limite du gros rock qui tâche et délivre un rock énervé aux guitares saturées.

Le public s'agite et les premiers pogo ne tardent pas, ainsi que les portés au dessus du public. Ambiance jeune et rebelle donc pour un concert plutôt brouillon dont les morceaux du dernier album en date, The vertigo of bliss, ne semblent pas en live aussi imparrables qu'en version studio notamment en ce qui concerne les mélodies.

Trop fort, trop bruyant même pour pouvoir ressortir de ce magma sonore qui devient vite trop répétitif.

Dommage car l'énergie et la voix acérée sont hors du commun, cela s'entend et cela se voit, le guitariste barbu et chevelu tombant la chemise dégoulinante de sueur et dévoilant un corps tatoué de toute part ajoutant au coté rock 'n ' roll de la chose.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The Vertigo of Bliss de Biffy Clyro
La chronique de l'album Infinity land de Biffy Clyro
La chronique de l'album Only Revolutions de Biffy Clyro
La chronique de l'album Revolutions - Live at Wembley de Biffy Clyro
La chronique de l'album Opposites de Biffy Clyro
Biffy Clyro en concert à La Boule Noire (28 février 2005)
Biffy Clyro en concert à La Boule Noire (28 février 2005) - 2ème
Biffy Clyro en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2005 (jeudi)
Biffy Clyro en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
Biffy Clyro en concert au Festival Rock en Seine 2011 - Programmation du vendredi
Biffy Clyro en concert au Festival Rock en Seine 2011 (vendredi 26 août 2011)
Biffy Clyro en concert au Bataclan (mercredi 6 mars 2013)
Biffy Clyro en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #26 (édition 2014) - dimanche
Biffy Clyro en concert à Download Festival
Biffy Clyro en concert à Download Festival #1 (édition 2016)
L'interview de Biffy Clyro (février 2005)
L'interview de Biffy Clyro (mars 2008)
La chronique de l'album A tea with D de Hopper
L'interview de Hopper (juin 2004)


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Biffy Clyro (15 mars 2008)


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=