Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Biffy Clyro - Hopper
Nouveau Casino  (Paris)  17 septembre 2004

Après le groupe allemand devenu multi ethnique Mardi Gras BB qui avait enflammé la salle la veille, le Nouveau Casino recevait le trio écossais de Biffy Clyro avec en première partie le groupe français Hopper.

Avec le rock brut et incisif de leur premier album A tea with D.,, Hopper avait placé la barre très haut et la curiosité était grande de les entendre en live d'autant que l'ambitieux quator nous avait indiqué en interview avoir hâte de se confronter à de belles salles parisiennes.

Et bien force est de constater qu'il s'agit d'une groupe ayant un très bon potentiel.

Chants rauques, les voix duelles très atypiques de Dorothée et Aurélia sont souvent poussées à la limite du cri des riott girls sur des guitares tour à tour brutales ou caressantes.

Les morceaux plus pop sur l’album comme "More and more" ou "Colors" prennent une amplitude bien plus rock en live.

Le batteur, pieds nus, se défonce sur ses fûts tandis que le bassiste plane souvent, les yeux fermés, tout entier dans son trip musical.

Il leur est difficile de quitter la scène après cette courte prestation au moment même où l’on sent qu’ils trouvent leur rythme de croisière et c’est à regret qu’ils partent ("On en a pas eu assez !" dit Aurélia) nous annonçant leur prochain concert à la Java (qu’on se le dise !).

Le trio de Biffy Clyro arrive enfin sur scènes après de longues minutes d'installations et réglages dignes de superstars.

Mais Biffy Clyro est une superstar car il arrive sous les acclamations d'un public conquis d'avance, une horde de teen-agers qui reprend les paroles en choeur et entre immédiatement en transedès les premiers riffs.

Batterie basse et guitare forment un trio débordant d'énergie toujours à la limite du gros rock qui tâche et délivre un rock énervé aux guitares saturées.

Le public s'agite et les premiers pogo ne tardent pas, ainsi que les portés au dessus du public. Ambiance jeune et rebelle donc pour un concert plutôt brouillon dont les morceaux du dernier album en date, The vertigo of bliss, ne semblent pas en live aussi imparrables qu'en version studio notamment en ce qui concerne les mélodies.

Trop fort, trop bruyant même pour pouvoir ressortir de ce magma sonore qui devient vite trop répétitif.

Dommage car l'énergie et la voix acérée sont hors du commun, cela s'entend et cela se voit, le guitariste barbu et chevelu tombant la chemise dégoulinante de sueur et dévoilant un corps tatoué de toute part ajoutant au coté rock 'n ' roll de la chose.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The Vertigo of Bliss de Biffy Clyro
La chronique de l'album Infinity land de Biffy Clyro
La chronique de l'album Only Revolutions de Biffy Clyro
La chronique de l'album Revolutions - Live at Wembley de Biffy Clyro
La chronique de l'album Opposites de Biffy Clyro
Biffy Clyro en concert à La Boule Noire (28 février 2005)
Biffy Clyro en concert à La Boule Noire (28 février 2005) - 2ème
Biffy Clyro en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2005 (jeudi)
Biffy Clyro en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
Biffy Clyro en concert au Festival Rock en Seine 2011 - Programmation du vendredi
Biffy Clyro en concert au Festival Rock en Seine 2011 (vendredi 26 août 2011)
Biffy Clyro en concert au Bataclan (mercredi 6 mars 2013)
Biffy Clyro en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #26 (édition 2014) - dimanche
Biffy Clyro en concert à Download Festival
Biffy Clyro en concert à Download Festival #1 (édition 2016)
L'interview de Biffy Clyro (février 2005)
L'interview de Biffy Clyro (mars 2008)
La chronique de l'album A tea with D de Hopper
L'interview de Hopper (juin 2004)


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Biffy Clyro (15 mars 2008)


# 22 Avril 2019 :Paques au balcon, la culture dans le salon

Certes il n'y a plus de saison, le climat se réchauffe, les gens se tuent pour des histoires vieilles comme le monde et globalement, tout fout le camp. Ce n'est pas une raison pour se morfondre. Allons de l'avant et régalons nous de musique, cinéma, théâtre, bouquins, expos... Voici notre sélection de la semaine.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Jay Jay Johanson autour de son nouvel album "Kings Cross"
"A heartbeat away from the northeast" de Feu Robertson
"The grim reaper" de Harold Martinez
"Suspiros de Espana" de Quatuor Opus 333
"Grieg : Piano, Orchestral & Vocal Works, Chamber Music" par Divers artistes
"Cyclotron #3", tour d'horizon du label Partycul System qui fête ses 20 ans
"Ose Bashung" de Dirty Old Band
"1958" de Blick Bassy
Brune en concert au FGO Barbara
"Outsider" de Chine Laroche
"Dance EP" de Duke of Paris
et toujours :
"A thousand voices" de Yules
"Dernier voyage" de Accident
"Avancer" de Tarsius
"Partitions" de Orouni
"Sola" de Dziedot Dzimu, Dziedot Augu
Laurent Montagne en interview, autour de "Souviens-toi" à retrouver pour une session acoustique de 4 titres
"Homme demain" de Monsieur et tout un Orchestre
Rencontre avec Le Bal des Enragés
"Free" de In Volt
"Macadam animal" de Guillo
"Replica" de Cassia

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Amour et Psyché" au Théâtre 71 à Malakoff
"La Cagnotte" au Théâtre Le Lucernaire
"Dom Juan" au Théâtre Le Ranelagh
"La démocratie de la peur" au Théâtre Aleph
"Dieu habite Dusseldorf" au Théâtre Le Lucernaire
"Berlin en Seine" au Théâtre Essaion
"Anatomie de la joie" au Théâtre Essaion
des reprises:
"Une vie de pianiste" au Studio Hébertot
"La Logique des femmes" au Théâtre des Variétés
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en avril

Expositions avec :

"Hey ! Modern Art et Pop Culture #4" à la Halle Saint-Pierre
"Chicago Foyer d'Art brut" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Un tramway à Jérusalem" de Amos Gitaï
"Aujourd'hui, rien" de Christophe Pellet
"Disperata" de Edoardo Winspeare
Ciné en bref avec :
"Le Vent de la liberté" de Michael Herbig
"Boy erased" de Joel Edgerton
"Blanche comme Neige" de Anne Fontaine
"Dumbo" de Tim Burton
et la chronique des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Allons nous sortir de l'histoire ?" de Jacques Julliard
"Comment faire mentir les cartes" de Mark Monmonier
"Les âmes englouties" de Susanne Jansson
"Presidio" de Randy Kennedy
"Silens moon" de Pierre Cendors
"Sombre avec moi" de Chris Brookmyre
"Un fruit amer" de Nicolas Koch
"Un siècle américain, tome 3 : Notre âge d'or" de Jane Smiley
et toujours :
"Vindicta" de Cédric Sire
"Mujurushi, le signe des rêves, Vol. 1 & 2" de Naoki Urasawa
"La guerre des autres, rumeurs sur Beyrouth" de Bernard Boulad, Paul Boan, Gael Henry
"Je ne sais rien d'elle" de Philippe Mezescaze
"En lieu sûr" de Ryan Gattis
"Deux femmes" de Song Aram
"3 minutes " de Anders Roslund & Borge Hellstrom
"1793" de Niklas Natt Och Dag

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=