Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les règles du savoir-vivre dans la société moderne
Aktéon Théâtre  (Paris)  février 2012

Texte de Jean-Luc Lagarce, mise en scène de Laurent Caruana, avec Danièle Meyrieux, Zoé Tellier (en alternance avec Emilie Granier et Orlando Duchamp (en alternance avec Eric Tchekhoff).

Dans le passé, des livres étaient offerts aux jeunes gens, aux jeunes filles pour leur apprendre les façons de se comporter, de soigner un mari, des enfants, d'entretenir une maison. Ainsi chacun savait-il ce qu'on attend de l'un comme de l'autre dans la vie future commune.

Dans "Les Règles du Savoir Vivre dans la société moderne", Jean-Luc Lagarce ravive ces rituels du passé en s'inspirant du livre de la Baronne Staffe, auteure du 19ème siècle : "Usage du monde, Règles du savoir-vivre dans la société moderne".

Les évènements de la vie que sont la naissance et la déclaration du bébé , la demande en mariage, le mariage, les anniversaires de mariage, l'enterrement et la fin du deuil font l'objet de procédures très strictes à respecter pour ... pourquoi, au juste ? Pourquoi ces règles, ce code de comportements ?

Pour continuer à obéir à quelque chose, pour ne pas penser, inventer, pour ne pas sortir du rang ... n'être qu'un maillon dans une chaîne continue de générations, d'hommes et de femmes qui ont suivi les lois de leurs parents, pour paraître civilisés ou urbains, pour se! distinguer de ceux qui n'ont pas de manières, pour cacher l'animal sous une chemise boutonnée jusqu'au cou, un corset-cage.

Danièle Meyrieux est la Baronne, l'éducatrice. Les règles bien intégrées, elle se fait un devoir de les transmettre, comme des évidences, comme une eau qui coule, une voie à suivre. Bienveillante avec les parents, avec la jeunesse, elle parle d'un ton badin de la naissance et de la mort ... oui, une chose, somme toute envisageable que la mort ... même pas un accident... une possibilité à laquelle il existe une réponse : donner des parrains et des marraines jeunes pour pallier la disparition précoce des parents, ou entamer une période de deuil avec son costume de circonstance pour une durée raisonnable.

Elle est légère la Baronne, elle n'en surveille que mieux le couple de jeunes gens promis au mariage (Zoé Tellier et Eric Tchekhoff), pantins muets d'une négociation. Monde aride où les sentiments ne sont qu'accessoires, où la vie n'est qu'une suite d'épisodes attendus. Monde étouffé, confortable de certitudes, qui transpire la manipulation et l'ennui.

La mise en scène de Laurent Caruana incruste quelques vidéos dans le cours de la pièce, des références à des films de famille d'aujourd'hui : le baptême, le mariage, la veillée du mort.

Rappel subtil que les rites nous survivent toujours, dans leur magie permanente, ces étapes initiatiques, une sorte de va-et-vient entre une vie individuelle et une appartenance sociale.

 

Sandrine Gaillard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 juillet 2017 : comme un air de vacances

C'est l'été, nombre d'entre vous sont en vacances, tandis que les autres attendent leur retour pour partir à leur tour. Chez Froggy's Delight on se balade de festival en festival, d'Avignon à Belfort. On vous raconte tout cela tout de suite.

Du côté de la musique :

"La mer, la pierre, la terre, l'oiseau" de Srdjan Ivanovic Blazin' Quartet
"Tribute to Lucienne Boyer" de Grand Orchestre du Tricot
Interview de Madame Robert à l'occasion de leur passage au festival La croisée des Chap's
Guns and Roses au Stade de France
Festival des Eurockéennes :
Jeudi avec The Lemon Twigs, Shame, Iggy Pop...
Vendredi avec Tash Sultana, Idles, Psykup, Parcels , Editors...
Samedi avec Fischbach, HTMLD, Explosions In The Sky...
Festival de Beauregard :
Vendedi avec Warhaus, Her, Benjamin Biolay, Midnight Oil...
Samedi avec Editors, Airbourne, Phoenix, Echo & the Bunnymen...
Dimanche avec Fai Baba, Tinariwen, Michael Kiwanuka, The Foals...

Au théâtre :

les spectacles parisiens de l'été
en direct d'Avignon :
"Fratelli au Ninon Théâtre
"L'autre fille" à l'Artéphile Théâtre
"Intégral dans ma peau ou Le monde selon Josh" au Ninon Théâtre
"Jaz" à la Chapelle du Verbe incarné
"La Tour de Pise" à la Petite Caserne
"Du bouc à l'espace vide" au Ninon Théâtre
"Carmen flamenco" au Théâtre du Chêne noir
dans le cadre du Festival On n'arrête pas le Théâtre au Théâtre de l'Etoile du Nord : "Les soliloques du pauvre"
et les spectacles à l'affiche du Festival Off d'Avignon

Exposition avec :

"Christian Dior - Le couturier du rêve" au Musée des Arts décoratifs
et dernière ligne droite pour :
"Picasso Primitif" au Musée du Quai Branly
"21 rue de La Boétie - Picasso, Matisse, Braque, Léger..." au Musée Maillol
"Jardins" au Grand Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Tom of Finland" de Dome Karukoski
"Rembrandt fecit 1669" de Jos Stelling
"Afrika Corse" de Gérard Guerrieri
Oldies but goodies avec "The New centurions" de Richard Fleischer présenté en ouverture de la Rétrospectibe Good Cop, Bad Cop à la Cinémathèque française
les chroniques des autres sorties de juillet
et les chroniques des sorties de juin

Froggeek's Delight :

"Super Castlevania 4 vs Akumajo Dracula X : la période de transition" sur Super Nintendo et PC Engine

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=