Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les règles du savoir-vivre dans la société moderne
Aktéon Théâtre  (Paris)  février 2012

Texte de Jean-Luc Lagarce, mise en scène de Laurent Caruana, avec Danièle Meyrieux, Zoé Tellier (en alternance avec Emilie Granier et Orlando Duchamp (en alternance avec Eric Tchekhoff).

Dans le passé, des livres étaient offerts aux jeunes gens, aux jeunes filles pour leur apprendre les façons de se comporter, de soigner un mari, des enfants, d'entretenir une maison. Ainsi chacun savait-il ce qu'on attend de l'un comme de l'autre dans la vie future commune.

Dans "Les Règles du Savoir Vivre dans la société moderne", Jean-Luc Lagarce ravive ces rituels du passé en s'inspirant du livre de la Baronne Staffe, auteure du 19ème siècle : "Usage du monde, Règles du savoir-vivre dans la société moderne".

Les évènements de la vie que sont la naissance et la déclaration du bébé , la demande en mariage, le mariage, les anniversaires de mariage, l'enterrement et la fin du deuil font l'objet de procédures très strictes à respecter pour ... pourquoi, au juste ? Pourquoi ces règles, ce code de comportements ?

Pour continuer à obéir à quelque chose, pour ne pas penser, inventer, pour ne pas sortir du rang ... n'être qu'un maillon dans une chaîne continue de générations, d'hommes et de femmes qui ont suivi les lois de leurs parents, pour paraître civilisés ou urbains, pour se! distinguer de ceux qui n'ont pas de manières, pour cacher l'animal sous une chemise boutonnée jusqu'au cou, un corset-cage.

Danièle Meyrieux est la Baronne, l'éducatrice. Les règles bien intégrées, elle se fait un devoir de les transmettre, comme des évidences, comme une eau qui coule, une voie à suivre. Bienveillante avec les parents, avec la jeunesse, elle parle d'un ton badin de la naissance et de la mort ... oui, une chose, somme toute envisageable que la mort ... même pas un accident... une possibilité à laquelle il existe une réponse : donner des parrains et des marraines jeunes pour pallier la disparition précoce des parents, ou entamer une période de deuil avec son costume de circonstance pour une durée raisonnable.

Elle est légère la Baronne, elle n'en surveille que mieux le couple de jeunes gens promis au mariage (Zoé Tellier et Eric Tchekhoff), pantins muets d'une négociation. Monde aride où les sentiments ne sont qu'accessoires, où la vie n'est qu'une suite d'épisodes attendus. Monde étouffé, confortable de certitudes, qui transpire la manipulation et l'ennui.

La mise en scène de Laurent Caruana incruste quelques vidéos dans le cours de la pièce, des références à des films de famille d'aujourd'hui : le baptême, le mariage, la veillée du mort.

Rappel subtil que les rites nous survivent toujours, dans leur magie permanente, ces étapes initiatiques, une sorte de va-et-vient entre une vie individuelle et une appartenance sociale.

 

Sandrine Gaillard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 février 2018 : Un sommaire foisonnant !

Plus de 40 articles cette semaine. Une belle actualité pour vous donner envie de découvrir, de sortir, de lire, voir et d'écouter de la musique ! C'est parti :

Du côté de la musique :

"La nuit est encore jeune" de Catastrophe
Interview du duo She Owl autour de leur EP "Drifters", à découvrir en live dans cette session de 3 titres, Interview en italien à lire ici
"Claude Debussy" de Daniel Barenboim
"Always ascending" de Franz Ferdinand
"The world is in your hands EP" de Levitation Free
"La vie sauvage" de Lisza
"Full House - The very best of Madness" de Madness
"Hérotique" de Novice
"Up and down" de Redstones
"Castle spell" de Sunflowers
"L'estère" de Williams Brutus
"EP #1" de You, Vicious !
"Femme debout" de Zoé Simpson
et toujours :
"Magnus effect" de Cadillac Palace, "Iris Extatis" de Daphné, "Franz Schubert : La truite - Fantaisie en ut majeur" de Guillaume Chilemme & Nathanael Gouin, Joseph Edgar de passage à la Bellevilloise, "Between the earth and sky" de Lankum, "Reminiscenza" de Ludmila Berlinskaya, "Picaflor" de Mon Côté Punk, "Old and new songs" de Old And New Songs, "Face B 1965 / 1981" de Pierre Vassiliu, "Vox low" de Vox Low

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"1 heure 23'14" et 7 centièmes'" au Théâtre du Rond-Point
"L'Abattage rituel de Gorge Mastromas" au Studio Hébertot
"Le Collectionneur" à la Manufacture des Abbesses
"Jaguar" au Théâtre de la Bastille
"Miracle en Alabama" au Théâtre La Bruyère
"Avec le paradis au bout" au Ciné XIII Théâtre
"Compartiment fumeuses" au Studio Hébertot
"Le Monde dans un instant" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Hugo, l'interview" au Théâtre Essaion
"Sang négrier" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Choisir de vivre" au Studio Hébertot
"Jamais plus" au Studio Hébertot
"Lettres à Nour" au Théâtre Antoine
"Dom Sganarelle" au Théâtre Le Ranelagh
"Les Petites Femmes de chambre" au Théâtre La Croisée des Chemins
"L'Emmerdante" au Théâtre Essaion
"Ma Cantate à Barbara" au Théâtre des Nouveautés
des reprises à ne pas rater :
"Une Chambre en Inde" au Théâtre du Soleil
"Un coeur Moulinex" au Théâtre de l'Opprimé
"Emma Mort, même pas peur" à Bobino
"Les Tribulations linguistiques d'un Japonais découvrant la France" au Théâtre de Nesle
"Ah le Japon ! Les Tribulations d'un Japonais rentrant dan son pays" au Théâtre de Nesle
et les chroniques des autres spectacles de février

Exposition avec :

"Les Hollandais à Paris - 1789-1914" au Petit Palais

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Cas de conscience" de Vahid Jalilvand
et les chroniques des autres sorties de février

Lecture avec :

"Ne préfère pas le sang à l'eau"de Céline Lapertot
"Une ville à coeur ouvert" de Zanna Sloniowska
"Tuff" de Paul Beatty
"Trio pour un monde égaré" de Marie Redonnet
"Morales provisoires" de Raphaël Enthoven
"L'aventuriste" de J. Bradford Hipps
"L'affaire Grégory ou la malédiction de la Vologne" de Gérard Welzer
"Généraux, gangsters et jihadistes" de Jean Pierre Filiu
"Emma dans la nuit" de Wendy Walker
"Des jours d'une stupéfiante clarté" de Aharon Appelfeld
et toujours :
"Entrez dans la danse" de Jean Teulé

"Eparse" de Lisa Balavoine
"Il est toujours minuit quelque part" de Cédric Lalaury
"Monster" de Alan Moore, John Wagner & Alan Grant
"Notes pour une histoire de guerre" de Gipi
"Philippe Henriot" de Christian Delporte
"Pirates ! l'art du détournement culturel" de Sophie Pujas
"Potlach" de Marcos Prior & Danide
"Tous les hommes du roi" de Robert Penn Warren

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=