Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Lou Reed, John Cale & Nico
Bataclan 72  (Alchemy)  novembre 2003

Encore un boot célèbre qu voit le jour officiellement : cette fois-ci, c’est la rencontre étonnante, à Paris, trois ans après la fin du Velvet Underground, de trois de ses membres les plus influents.

Concert acoustique (Reed à la guitare, Cale au piano, l’alto et la guitare, Nico à l’harmonium), il mélange des titres du Velvet et d’autres tirés de leurs albums solos respectifs.

Le set commence par Reed et Cale. Leurs versions de "Waiting for the Man" , "Heroin" et surtout "Black Angels Death Song" sont extraordinaires de simplicité et de charge émotionelle. Lou Reed présente "Berlin" ("a new song" ), dans une version dépouillée parfaite et très différente de celle de son futur album. Cet album, s’il n’a qu’un atout, est de nous rappeler quel grand chanteur est Lou Reed, même dans un concert intimiste.

Après ça, les chansons de John Cale paraissent un peu faibles, même la chanson autobiographique racontant l’histoire du Velvet Underground.

Nico arrive et "Femme Fatale" recrée comme par magie le Velvet de 1966…

Mais c’est ensuite Nico solo ou accompagné de Cale à l’alto. Nico a ses fanatiques… je la trouve plus ennuyeuse qu’autre chose. Venir au bout de ses litanies est une épreuve. Heureusement, le concert se termine par d’autres reprises du Velvet : "I’ll be Your Mirror" avec des chœurs par Reed et Cale et "All Tomorrows Parties" . Deux perles.

On a enfin droit aux répétitions du concert, des extraits de "Pale Blue Eyes" et "Candy Says" (c’est le bonus que n’offraient pas les pirates). Là encore, indispensables.

Ce n’est pas un "vrai" disque du Velvet, c’est un album sans cohérence (et probablement sans beaucoup de répétitions) mais avec de magnifiques passages, chaudement recommandé aux fans du Velvet...

Le son n’est malheureusement pas formidable ; il me semble en particulier qu’il tourne un peu trop lentement. Comparé à la plupart des boots du Velvet, c’est quand même de la haute fidélité… La télévision française a tout filmé.

Rêvons un peu qu’un jour, peut-être, un DVD…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Berlin : Live at St. Ann's Warehouse de Lou Reed
Lou Reed en concert au Festival Primavera Sound 2006 (samedi)
Lou Reed en concert à L'Aéronef (mardi 12 juin 2012)
La chronique de l'album Music for a New Society / M:FANS de John Cale
John Cale en concert à l'Elysée Montmartre (10 décembre 2003)
John Cale en concert au Café de la Danse (6 octobre 2005)
John Cale en concert au Festival Les Volcaniques de Mars 2007
John Cale en concert au Splendid (lundi 24 octobre 2011)
John Cale en concert à Fondation Cartier (jeudi 23 octobre 2014)


PascalR         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=