Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Libertines
La Boule Noire  (Paris)  14 septembre 2004

Suite à la sauvage vague d'annulations de l'été dernier et la mise en quarantaine de l'incontrôlable Pete Doherty, tous les indicateurs semblaient, plus que jamais, annoncer la mort prochaine des Libertines.

Pourtant, un nouvel album vient de sortir fin août, les tournées reprennent et le groupe est même annoncé aux Inrocks (moyennant la traditionnelle mention :"si le split définitif n'est pas intervenu d'ici là").

Pour l'heure, les enfants terribles londoniens donnaient, dans leur Montmartre chéri, un set de rodage dans une Boule Noire archi complète, le public se divisant entre lycéens et quadragénaires. Comme il était hautement prévisible, Pete Doherty n'a pas gratifié le public parisien de sa présence.

Qu'importe, les Libertines se lancent têtes baissées dans leur set, débutant sur "Don't Look Back Into The un" pour s'achever un heure plus tard sur "What A Waster" avant un rappel d'anthologie se terminant sur l'incroyable "I Get Along" . Entre temps, le quatuor aura d'abord cherché à se rassurer en passant ses classiques à la moulinette "Up The Bracket", "Vertigo", "The Boy Looked At Johnny", "Death On The Stairs" ..., sera passé par quelques moments d'hésitation (voire d'égarement : la proximité de la Boule Noire ne pardonne rien dans ces circonstances) pour finalement triompher avec des extraits bien choisis de leur nouvel opus ... de quoi reprendre espoir.

Même s'il peine à atteindre les sommets de son prédécesseur, l'album éponyme du groupe apporte à la tracklist quelques chouettes titres "Can't Stand Me Now" , "The Man Who Would Be The King" , "Narcissist" ... Sans Pete Doherty, les trois autres musiciens se montrent sensibles, voire touchants (sans pour autant renier leur attitude de poseurs nés, il ne faut pas non plus exagérer), à mille lieues de leur impressionnant set de cuir, seuls contre tous au Divan du Monde en 2002.

De quoi espérer de grandes choses à la Cigale en novembre, une fois les compositions récentes parfaitement rodées.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album eponyme de The Libertines
La chronique de l'album The Maccabees - Cardiknox - Ben Howard - Mini Mansions - Stereophonics - Glass Animal - Inte de Festival Rock en Seine 2015 - Samedi 29 août
The Libertines en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2016 - du vendredi au dimanche


Barbel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=