Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce A l'ombre de la République
Stéphane Mercurio  (mars 2012) 

Réalisé par Stéphane Mercurio. France. Documentaire. 1h40. (Sortie 7 mars 2012).

Nelson Mandela disait qu’on ne pouvait pas connaître un pays si on ne connaissait pas ses prisons.

"À l’ombre de la République", le film de Stéphane Mercurio qui suit les membres du CGLPL dans leur mission d’enquête permettra aux Français de voir l’état - déplorable - de leur dite démocratie.

Le CGLPL, c’est le Contrôle Général des Lieux de Privation de LIberté. Créée en octobre 2007, cette autorité administrative indépendante a commencé son activité en 2008. À sa tête, un contrôleur général, Jean-Marie Delarue, anime une équipe d’une trentaine de contrôleurs qui a pour mission de visiter les 5 à 6000 lieux de privation de liberté que compte la France. C’est donc dans les prisons, les hôpitaux psychiatriques ou les commissariats que peuvent intervenir ses membres.

Stéphane Mercurio a pu les suivre dans quatre lieux : la maison d’arrêt de Versailles, l’hôpital psychiatrique de la Navarre à Évreux, le centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse et la centrale de Saint-Martin-en-Ré.

Le constat est terrible et ceux qui, au lieu de regarder les reportages floutés et scénarisés qui font les beaux jours des émissions de "reportage" pour télés acquises au tout-sécuritaire, partageront le regard de la cinéaste en tireront une conclusion simple : enfermer n’est pas une solution mais un problème. Ils verront concrètement ce qu’est une prison et un prisonnier, exploreront comme les membres de la CGLPL un continent de misère sociale qui ne peut qu’interroger sur le sens des sociétés modernes, ce qui tout à l’heure amenait à utiliser une expression polémique : "la dite démocratie".

Il faut entendre la résignation pleine de dignité d’un vieux prisonnier de l’île de Ré, là depuis des décennies pour expier une faute de jeunesse et qui a eu le malheur d’être jugé à un mauvais moment et le malheur supplémentaire de n’avoir pas d’argent pour qu’un avocat l’extirpe de sa nuit.

En suivant pas à pas les membres du CGLPL, en s’inscrivant uniquement dans leur optique, celle du respect des droits fondamentaux, Stéphane Mercurio peut dire beaucoup sans épouser une thèse particulière. C’est au spectateur de se faire son opinion sans être téléguidé par les a-priori habituels.

Curieusement, même si avec si peu de membres pour autant de cibles potentielles on se doute que le CGLPL ne peut résoudre que quelques cas et fait surtout témoignage, on a l’espoir assez fou que son travail n’est pas inutile et pourrait servir de base à une autre politique carcérale loin du niveau zéro de la pensée qu’est le tout-répressif actuel.

Mais ceci éloigne du cinématographique et mène à la politique... Reste qu’"À l’ombre de la République" est un très bon documentaire, un documentaire citoyen. On pardonnera à ceux qui n’iront pas voter en avril, pas à ceux qui n’iront pas voir ce film en mars.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 juin 2017 : Des Nouveautés à l'appel

A l'approche de l'été, il y a encore des nouveautés à la pelle. Profitons en pour faire le plein avant que l'été fasse la part belle aux festivals ! Voici donc notre sélection hebdomadaire :

Du côté de la musique :

"Dead killer story" de Breaking The Wave
Soon She Said nous parle de "The first casualty of love is innocence" dans une longue interview en deux partie. Cliquez ici pour la première, et là pour la seconde
"Ti amo" de Phoenix
"Terre-neuve" de Terre-Neuve
"The Passion of Charlie Parker" par divers artistes
"Emotional dance" de Andrea Motis
"Witness" de Benjamin Booker
"J'ai embrassé un punk" de Faut Qu'ça Guinche
Interview de Bologna Violenta (également en italien)
Interview de Superbravo pour la sortie de "L'angle vivant". Superbravo également en session pour 3 titres
Vendredi au Download Festival
Samedi au Download Festival
Dimanche au Download Festival
Rise of the Northstar au Download Festival
Baroque Electronique au Petit Palais
et toujours :
"S.W.E.A.T." de Raymonde Howard, "Debussy : l'enfant prodigue - Ravel : L'enfant et les sortilèges" de Mikko Franck, "Les choses qu'on peut dire à personne" de Bertrand Burgalat, "Versus" de Carl Craig, "Atom from heart" de Christine, "Les étoiles à ma porte" de Clémentine March, "Buenos Aires 72" de Marina Cedro, "Crawling back" de Wicked

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Art" au Théâtre de la Bastille
"Justin prend du spectrum" au Théâtre L'Atalante
"Lucrèce Borgia" au Théâtre 14
"Premier amour" au Théâtre Les Déchargeurs
"Madame Bovary" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Laure Elko - Enfin vieille !" au Théâtre Bo Saint Martin
des reprises avec :
"Oui !" au Café de la gare
"Trinidad - Gardez le souire !" au Petit Casino
"Kim Schwarck - Des papilles dans le ventre" au Théâtre des Béliers parisiens
les chroniques des autres spectacles de juin
et les chroniques des spectacles de mai

Expositions avec :

la dernère ligne droite pour :
"Sérénissime ! Venise en fête de Tiepolo à Guardi" au Musée Cognasq-Jay
""Or virtuose à la Cour de France - Pierre Gouthière" au Musée des Arts décoratifs

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Ana, mon amour" de Calin Peter Netzer
"Des Plans sur la comète" de Guilhem Amesland
"Rencontres en Guyane" de Xavier Gayan
"Macadam Popcorn" de Jean-Pierre Pozzi
Ciné en bref avec :
"HHhH" de Cédric Jimenez
"Marie-Francine" de Valérie Lemercier
"L'amant double" de François Ozon
"Rodin" de Jacques Doillon
les chroniques des autres sorties de juin
et les chroniques des sorties de mai

Lecture avec :

"La planète impossible" de Joseph Callioni
"Plageman" de Guillaume Bouzard
"Le grand méchant renard" de Benjamin Renner
"Les amours anormales" de Noël Matteï

Froggeek's Delight :

"Space Invaders, comment Tomohiro Nishikado a donné naissance au jeu vidéo japonais" de Florent Gorges
2017, une année faste pour les jeux vidéo...
3 mois avec la Nintendo Switch
"101 jeux Amiga" de David Taddei

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=