Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Meltones - Ladylike Dragons
Le Cri'art  (Auch)  mardi 27 mars 2012

La vie d'un groupe de rock ne fait pas rêver tous les jours. La veille à Auxerre et le lendemain à Beauvais, c'est au Cri'art, "salle des musiques actuelles du Gers", à Auch qu'on allait assister au concert des Ladylike Dragons. Pour ceux qui auraient dormi pendant les cours de géographie, ça signifie que le groupe devait parcourir 1.450 km en deux jours pour assurer ses concerts aux quatre coins de l'hexagone.

Ceci explique que leur projet du moment sur le site participatif kisskissbankbank.com consiste en l'achat d'un véhicule pour défendre leur musique dans différentes salles de France, seule manière de faire pour les groupes indépendants lorsque les ondes des grosses radios leur sont fermées.

Mais revenons à Auch en ce vendredi soir. La salle, tout à fait agréable, bien équipée, a une contenance d'environ 200 personnes. Mais c'est devant environ une trentaine de spectateurs que les Meltones entament leur set. Dans la salle quasiment vide, le son résonne un peu durement. Mais les Meltones, dont le disque Nearly Colored produit par Philippe Zdar de Cassius est sorti en juin dernier, se lancent dans un concert bien péchu. La voix est bien placée, les guitares en avant. Moins raffinées que sur l'album, les chansons sont travaillées pour être plus directes sur scène, et ça fonctionne.

Après cette excellente entrée en matière vient le tour des Ladylike Dragons. La salle est toujours aussi désespérément vide malgré la belle affiche proposée ce soir-là. On imagine que c'est dur pour les groupes et les organisateurs, mais le public peut se targuer d'assister à un concert presque privé.

Dès leur entrée sur scène, Yann tape fort sur ses fûts et Seb fait crier les cordes des guitares. La puissance scénique des meldois n'est pas usurpée. La voix de Cindy est chaude et puissante. Le plaisir de jouer ensemble sur scène est évident. Le second album du groupe, Turn Them Into Gold, est interprété dans son intégralité. Quelques morceaux de Heart Burst viennent aussi s'intégrer dans une setlist bien équilibrée.

Pour le public présent, le phénomène d'identification marche à fond. Quatre jeunes types au premier rang sont face à Seb et regardent ses doigts glisser sur le manche de la guitare. Face à Cindy, une fan du groupe connaît les paroles de toutes les chansons.

C'est encore en nage, sortant tout juste de scène, qu'ils sont venus rencontrer le public d'Auch conquis par l'énergie du trio.

Le lendemain, une longue journée de route les attendait puisqu'ils devaient être à Beauvais à 17h pour les balances du prochain concert, de nouveau avec les Meltones en première partie.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Meltones parmi une sélection de singles (janvier 2011 )
La chronique de l'album Nearly Colored de Meltones
La chronique de l'album Turn Them Into Gold de Ladylike Dragons
Ladylike Dragons en concert au Centre Culturel Paul Baillart (jeudi 6 mai 2010)
L'interview de Ladylike Dragons (5 décembre 2011)

En savoir plus :
Le Myspace de Meltones
Le Myspace de Ladylike Dragons


Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Ladylike Dragons (5 décembre 2011)
Ladylike Dragons (15 avril 2010)


# 19 janvier 2020 : de De Gaulle à Rocard

Cette semaine encore beaucoup de choses à découvrir. D'un portrait de de Gaulle côté livre à l'affrontement Mitterand - Rocard au théâtre en passant par de la musique pop, classique et bien plus encore. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Late night music" de Abel Orion
"Jaimalé" de Andriamad
"Everything else has gone wrong" de Bombay Bicycle Club
"Fire" de Burkingyouth
"Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)" de Emmanuel Tugny
"Dolci Affeti" de Ensemble Consonance & François Bazola
"Music is our mistress" de Grand Impérial Orchestra
"Vinyle, suite no 2" de Listen in Bed, émission numéro 8 à écouter
"Who are the girls ?" de Nova Twins
"When Oki meets Doki" de Okidoki
et toujours :
"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Una costilla sobre la mesa" au Théâtre de la Colline avec "Padre" et "Madre"
"L'Opposition - Mitterrand vs Rocard" au Théâtre de l'Atelier
"La Sextape de Darwin" au Théâtre La Bruyère
"hélas" au Théâtre de la Tempête
"Une histoire d'amour" à La Scala
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"An Iliad" au Théâtre du Rond-Point
"Elephant Man" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Architecture" au Théâtre Les Gémeaux à Sceaux
"En couple (situation provisoire)" à La Folie Théâtre
"Les vagues, les amours, c’est pareil" au Centrequatre
"La Vie est belle" au Théâtre Le Lucernaire
"Philippe Meyer - Ma radio heureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"Opérapiécé" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereu - aaAhh BiBi" au Théâtre Tristan Bernard
"Marion Mezadorian - Pépites" au Pont Virgule
et la chronique des autres spectacles à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Mondrian figuratif au Musée Marmottan-Monet
"Vincenzo Gemito - Le sculpteur de l'âme vénitienne" au Petit Palais
"Toulouse-Lautrec résolument moderne"au Grand Palais

Cinéma avec :

"Le Réseau Shelburn" de Nicolas Guillou
Oldies but Goodies avec "Les Bostoniennes" de James Ivory dans le cadre de la rétrospective que la Cinémathtèque française consacre au réalisateur
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"De Gaulle, portrait d'un soldat en politique" de Jean Paul Cointet
"Et toujours les forêts" de Sandrine Collette
"Lake Success" de Gary Shteyngart
"Nul si découvert" de Valérian Guillaume
"Sauf que c'étaient des enfants" de Gabrielle Tuloup
"Sugar run" de Mesha Maren
"Victime 55" de James Delargy
et toujours :
"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=