Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ricochets
The ghost of our love  (Glitterhouse / Talitres / Chronowax)  août 2004

Depuis pas mal de temps maintenant, le renouveau du rock passe forcément par le nord. Islande, Norvège, Danemark et en l'occurence Suède. De Bjork aux Raveonettes, de Jori Hulkonnen à The Radio Dept, le paysage musical venu du froid est aussi varié et riche qu'un petit déjeuner irlandais (je me comprends...).

Cette fois-ci c'est au cas de Ricochets que nous nous intéressons donc. Fort d'un remarquable (mais très peu remarqué) premier album intitulé Slo-Mo Suicide sorti il y a quelques années et ayant débouché immédiatement après sa sortie sur une séparation du groupe, les Ricochets re-formés, voire réunifiés, reviennent avec The Ghost of our love, remarquable pièce de rock 'n' roll surrané mais toujours redoutablement efficace.

Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, Glitterhouse a eu l'excellente idée de vous ajouter en guise de bonus à ce nouvel album, non pas un titre, ni deux mais carrément le premier album en version intégrale. Dès lors ce double CD vous offre non seulement l'intégrale du groupe mais un rapport qualité prix rarement rencontré de ce coté ci de la mer du nord.

Ce qui frappe le plus tout au long de l'écoute de ces 2 albums, c'est que chaque morceau nous paraît immédiatement familier. Sans être des carricatures, chaque titre possède ce petit quelque chose qui nous plonge immédiatement tant du côté des années 60, 70 ou 80.

Du rock garage au rock FM, du rockabilly de papa au power rock du petit fils (finalement l'utilisation des guitares est un peu la même) en passant par le punk tout y passe. Affichant sans complexe leurs références et recyclant l'eau du bain plutôt que de la jeter aux orties, les Ricochets on fait provision de tout un tas de bons ingrédients des 30 dernières années et nous concocte aujourd'hui une délicieuse recette !

Si les guitares pas très propres sur elles, assorties d'une voix rocailleuse qui voudrait faire croire qu'elle a été mixée avec les aiguilles toujours dans le rouge sont les principaux ingrédients de Slo-Mo Suicide et de The Ghost of our love, sont au programme, il n'en reste pas moins que les morceaux ne sont pas dénués de mélodies comme l'excellent "When the shit hits the fan" (c'est pas un beau titre ça ?) que l'on croirait joué par des Blues Brothers tapant le boeuf avec Aerosmith, grosses guitares et choeurs compris. Fameux !

Si le premier album est plus "punk" et immédiat à l'image de "Fall down dead", le second, plus retenu et mature, contient son pesant de tubes rock 'n' roll tel que "The ghost of our love" bien évidemment mais également "Pick up the phone", proche d'ailleurs du "Slo-Mo Suicide" du premier album. Et puis une thématique, toutes les chansons ou presque ayant pour sujet principal l'être aimé, la rupture, parfois les deux en même temps.

Rien d'original penserez-vous et certainement que les Ricochets ne révolutionneront pas plus la musique que les Libertines, mais comme le disait justement Thierry "Delenda" G. : "On se fait tellement chier en ce moment", qu'une petite bouffé d'oxygène au milieu de toute la pollution sonore actuelle ne peut que faire du bien ! Et en plus on a l'impression de rajeunir .. ça devrait être remboursé par la sécu !

Je ne sais pas si leur égo a su résister cette fois-ci et si les Ricochets se sont à nouveau séparés ou pas après ce deuxième album mais si c'est pour revenir dans 3 ans avec un autre objet de ce calibre, on ne peut qu'en être ravi !

Formez-vous, re-formez-vous qu'il disait....

 

David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=