Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sigur Rós
La Villette  (Paris)  28 septembre 2004

Fers de lance d'une scène islandaise toujours en pleine ébullition, Sigur Rós ne cessera définitivement jamais de nous surprendre.

Après avoir donné deux shows d'une rare intensité à l'Elysée Montmartre puis au Grand Rex une vingtaine de mois en arrière puis s'être produit l'an passé au Théâtre de la Ville dans le cadre d'un spectacle de danse, le quatuor était de retour cette semaine pour la quinzaine Islande de glace et de feu : deux soirées à la Grande Halle de la Villette pour présenter "Odin's Raven Magic", adaptation d' Edda , conte mythologique nordique datant du 12e siècle.

Créée en 2002 au Barbican Center de Londres, l'oeuvre est pour la première fois interprétée avec l'ensemble Schola Cantorum et l'Orchestre des Lauréats du Conservatoire (Paris et Lyon).

Dans la superbe salle Charlie Parker ornée de poutres métalliques apparentes d'inspiration Eiffel, la vaste scène voit s'installer successivement la trentaine de musiciens, la vingtaine de choristes avant d'être rejoint par le groupe. La représentation débute sur une longue introduction assurée par l'orchestre avant que les guitares ne fassent leur apparition, lançant du même coup le show.

Clou du spectacle - en dehors de la voix d'une pureté absolue de Jon Thor Birgisson -, un marimba, sorte de xylophone où des pierres remplacent les lames de bois, a été construit pour l'occasion, donnant le crédit ancestral nécessaire à la prestation. Comme à son habitude, le groupe propose un spectacle complet, ajoutant à la dimension musicale, une dimension visuelle en parfaite adéquation ; l'occasion de constater que la fascination de Sigur Rós pour les lignes à haute tension demeure toujours intacte.

Après avoir magnifiquement évolué pendant soixante-dix minutes entre classique, musique traditionnelle islandaise et post-rock, le groupe achève son set par un extraordinaire final, véritable transe hypnotique à couper le souffle ...

Reste donc à louer une fois encore la démarche irréprochable de ce groupe (rappelant parfois Pink Floyd) mais surtout à se mordre les doigts d'avoir boudé le deuxième soir ...

 

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Heima de Sigur Rós
La chronique de l'album Kveikur de Sigur Rós
Sigur Rós en concert au Grand Rex (13 février 2003)
Sigur Rós en concert au Grand Rex (13 février 2003) - 2ème
Sigur Rós en concert au Festival Les Eurockéennes 2006 (dimanche)
Sigur Rós en concert à Main Square Festival
Sigur Rós en concert au Festival La Route du Rock 2008
Sigur Rós en concert au Festival International Benicàssim 2008
Sigur Rós en concert au Festival International Benicàssim 2008 - 2ème
Sigur Rós en concert au Zénith (jeudi 28 février 2013)
Sigur Rós en concert au Festival Rock en Seine 2016 - samedi 27 août
Oldies : Sigur Rós - Með Suð í Eyrum Við Spilum Endalaust


Barbel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=