Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ridan
Madame la République  (PIAS)  avril 2012

Quelques semaines avant le grand "manège enchanté" électoral, sortait le dernier l’album de Ridan. Après trois albums, tous disques d’or et des centaines de milliers d’exemplaires vendus, adieu major, adieu business, l’artiste tire un trait sur ces relations commerciales et retrouve son indépendance. Bonjour l’indignation, bonjour les barricades, Ridan présente son manifeste !

Teinté de rouge, porté de coups de gueules, l’album déroule son programme en 12 titres, énumération de situations inacceptables pour le chanteur, de dénonciations, de prises de position. Surfant sur l’actualité, nous y retrouvons des grands thèmes de campagne : immigration, intégration, sans-papier, retraites, drague de l’extrême droite par les élites au pouvoir, grève générale, pouvoir du monde de la finance, peur de l’étrange étranger, port du voile, hallal… et oui tout ca en 12 titres ! Un album engagé ? Des "chansons engageantes et citoyennes" répond Ridan, qui souhaite en démordre avec la "consensualité ambiante", et de rajouter : "si la liberté est un droit inaliénable, je m’en fais un devoir". Rien que ça ! Alors évidemment, ça balance ! Pas le temps de mégoter, la révolution est en marche !

Et Ridan jongle ainsi, pendant quasi 35 minutes, avec les mots et les pavés. Mais les pavés sont toujours plus lourds et retombent bien vite, et pas toujours dans la mare… on se marre ? Pas souvent… Y’en a marre ? Parfois… Bien heureusement les arrangements souples, simples et agréables portent, avec enthousiasme parfois, l’album. Quelques textes lus viennent aérer, comme des respirations bien trouvées, l’album, introduisant à leur manière les morceaux suivants. Des exercices imposés, avec l’interpellation citoyenne ("Madame la République"), la chanson anti militariste ("La fleur au fusil") et "L’indigné", viennent rigidifier un peu le tableau, bien équilibrés par ailleurs par quelques trouvailles plus fluides, quelques pas de côté ouvrant d’autres perspectives, tel "Ali Baba" et ses CAC "40 valeurs", "Le petit malandrin".

Discours manichéen qui prend le pas sur l’artistique, posture lassante ou ras-le-bol d’une campagne d’entre deux tour nauséabonde ? Toujours est-il qu’assez vite la poésie et le plaisir des mots plient sous le poids du message à porter… "Ah Les Salauds !".

Evidemment quand on cherche à souffler après une indigestion électorale, cet opus est vite indigeste… Ridan chante en rouge tellement le monde est brun, certes. Mais les choses bougent et il est temps, à nouveau, de voir le monde en rose… au moins pour quelques jours… Il sera toujours temps, passés les lendemains qui chantent, de prévoir "un retour à la grève" et à l’album de Ridan et sa "Comédie Humaine".

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Ridan en concert au Festival Solidays 2005 (dimanche)

En savoir plus :
Le Myspace de Ridan


Cyril Hortala         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 24 septembre 2017 : La forme sans réforme !

Beaucoup de nouveautés de qualité encore une fois dans notre sélection hebdomadaire. De quoi voir, lire, écouter, sortir... On vous laisse découvrir tout cela dans le sommaire ci-dessous.

Du côté de la musique :

"Broken homeland" de Valparaiso
"Every country's sun" de Mogwai
"Grand bois" de Brome
"Cabadzi x Blier" de Cabadzi
"Hitchhiker" de Neil Young
"Light information" de Chad VanGaalen
"Cost of living" de Downtown Boys
"Beast epic" de Iron & Wine
The Buns en session live autour de leur album "Out of Bounds"
Festival Hop Pop Hop à Orléans :
le vendredi avec Tristesse Contemporaine, BRNS, Bajram Bili et Talisco
le samedi en compagnie de Lex de Kalhex, Bantam Lyons, MArio Batkovic, Rival Consoles, Rubin Steiner et C_C
et toujours :
"Bury the hatchet" de Jay Jay Johanson que nous avons rencontré cet été pour un nouvel entretien avec notre chouchou suédois
"La nébuleuse" de Lisa Portelli
"Crescent hôtel" de Antoine Bataille
"Circle songs" de Francesco Tristano
"Settlement" de Lodz
"Incorporée EP" de Mina Sang
"Juchu ! EP" de Odds & Ends
"Massage" de The Cats Never Sleep
"The source" de Tony Allen
"Welcome Oxygen" de Will Samson
Présentation du festival Nancy Jazz Pulsation

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'Homme hors de lui" au Théâtre de la Colline
"Les Jumeaux vénitiens" au Théâtre Hébertot
"Real Magic" au Théâtre de la Bastille
"La Leçon de danse" au Théâtre de l'Oeuvre
"La vie est un songe" au Théâtre de la Tempête
"Le Corps utopique" au Nouveau Théâtre de Montreuil
"Au galop" au Théâtre Paris-Villette
"Morsure" au Théâtre de l'Opprimé
"Le journal d'une femme de chambre" au Théâtre Montlartre-Galabru
"Christophe Alévêque reviend quand même" au Théâtre du Rond-Point
les reprises :
"Démons" au Monfort Théâtre
"Le Chien" au Théâtre Rive Gauche
"Lorenzaccio" au Théâtre de l'Aquarium
"Une vie sur mesure" au Théâtre Tristan Bernard
"C'est encore mieux l'après-midi" au Théâtre des Nouveautés
"Le Roman de Monsieur Molière" au Théâtre Le Ranelagh
"Françoise par Sagan" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Ca déménage !" au Théâtre Le Mélo d'Amélie
"La Fève du samedi soir" au Théâtre Apollo
"Frédéric Fromet - Ca Fromet !" à la Comédie de Paris
"Didier Gustin - Ah, tu verras !" au Théâtre L'Arcchipel
"Pauline Koehl balance tout !" au Théâtre du Marais
une trilogie Yvette Guilbert avec : "Je ne sais quoi", "Chansons sans gêne" et "En v'la une drôle d'affaire" au Théâtre du Soleil
et les autres spectacles de septembre

Expositions avec :

"Monet collectionneur" au Musée Marmottan-Monet
"Turbulences dans les Balkans" à la Halle Saint Pierre

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Kiss & Cry" de Lila Pinell et Chloé Mahieu
"Rider" de Jamie M. Dagg en DVD
"Reprise" de Hervé Le Roux hommage à la Cinémathèque française
et les chroniques des autres sorties de septembre

Lecture avec :

"Miss Wyoming" de Donald Coupland
"Un jour, tu raconteras cette histoire" de Joyce Maynard
et toujours :
"Ecrire liberté, à l'école des migrants" de Lauriane Clément
"Et soudain la liberté" de Evelyne Pisier & Caroline Laurent
"Les primates de Park Avenue" de Wednesday Martin
"Théâtre des dieux" de Matt Suddain

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=