Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Art Rock 2012 - vendredi, samedi et dimanche
Thee Oh Sees - Juveniles - Rover - Ghostpoet - Breton - 1995 - Stephen Marley - Theophilus London - Brigitte - Shaka Ponk - El Hijo De La Cumbia  (Saint-Brieuc)  du 25 au 27 mai 2012

Vendredi 25 mai

Début du rendez-vous immanquable qu'est devenu Art Rock. Les plus chagrins, dont je fais partie, reprocheront au festival un certain manque de prise de risque sur la grande scène de Poulain Corbion cette année, ainsi que la présence de certains artistes programmés il y a seulement deux ans (Charlie Winston ou encore Thomas Dutronc). Cependant, beaucoup d'artistes programmés au forum de la passerelle, dont les très attendus Thee Oh Sees, devraient satisfaire les festivaliers les plus exigeants.

Mais le plus d'Art Rock est d'offrir plus qu'une programmation musicale : une exposition d'art numérique, des projections de film au petit théatre (un très passionnant documentaire sur le couturier britannique Paul Smith, des rencontres littéraires orientées autour de la musique. Autre concept intéressant, le Rock'N Toques : une série de stands où les chefs de cuisine locaux proposent une délicieuse street food. Une série de mix sont également proposés dans les bars briochins tout au long de la journée. On a ainsi pu apprécier les excellents mix de Lamar Shedd et Julien Tiné qui ont rythmé les apéros des festivaliers et des clients de Chai Pierre ou encore du 1701, deux bars incontournables de la ville. Tous ces éléments contribuent au charme du festival briochin qui transforme le centre de Saint-Brieuc en village du festival.

Ce vendredi a surtout été marqué par la prestation des Américains de Thee Oh Sees. Les San Franciscains ont chauffé le forum à blanc avec leur rock garage tendu noyé sous un déluge de guitares bruitistes à souhait. Dommage que les quasi locaux de Juveniles aient un peu fait retomber l'atmosphère avec leur pop synthétique et un set bien trop court. Malgré un concert honnête, le public, encore sous le choc des assauts soniques de Thee Oh Sees, est rentré timidement dans le concert...

Samedi 26 mai

La grosse claque de ce samedi restera sans conteste la prestation de Rover. Il a beau être 23 heures, Thomas Dutronc a beau faire le playboy sur la scène de Poulain Corbion, le public est nombreux pour écouter le rock flamboyant de Thimothée Regnier. Oscillant entre ballades sublimes et montées épiques. La maîtrise est totale et le public briochin conquis. Les rangs sont épars au début du set de Ghostpoet, projet d'Obaro Ejimiwe, un Londonien nominé au Mercury Prize pour son excellent premier album. Petite déception ce soir. Le Britannique peine à faire décoller son concert et les rangs se vident rapidement... Il faudra attendre l'excellent "Cash And Carry Me Home", malheureusement son dernier morceau, pour se rendre compte de l'efficacité de son mélange d'électro et de dubstep.

Ces derniers temps, on a beaucoup entendu parlé du collectif Breton, mené par le charismatique Roman Rappak. Signés sur le très pointu label Fat Cat, le groupe brouille habillement les frontières entre musique expérimentale et arts visuels. Rappak se met d'emblée le public dans sa poche en lançant : "vu notre nom, inutile qu'on se sent un peu chez nous ici" dans un français impeccable. On a pris les paris pour qu'il nous refasse la même à la Route du Rock cet été. Coupe à la mode (la petite mèche comme il faut), ils débarquent cachés sous la capuche de leur sweat shirt. Leur art rock à la confluence du rock de l'éléctro et du post-rock est porté par les vidéos très esthétisantes du groupe qui se filme dans leur loft joliment baptisé BretonLabs. Pendant une coupure de courant d'un quart d'heure, le groupe se lancera dans une trance quasi chamanique en se défoulant à quatre sur la batterie du groupe, avant de terminer un set convaincant, mais sans plus.

Dimanche 27 mai

La journée commence tranquillement au son d'un mix en terrasse, en sirotant un coca (la soirée s'est un peu prolongée samedi soir). Cependant, pas le temps de traîner, direction Poulain Corbion histoire de vérifier ce que le crew 1995 donne sur scène. Lorsque le collectif déboule (littéralement) sur scène, le public composé à 90 % des collégiens et lycéens du coin (dont les miens qui n'ont pas manqué de me faire des "Big Up") se déchaîne. Mais il faut dire que les Mc's du posse parisien savent y faire pour se mettre le public dans la poche. Loin des clichés du rap français débité au kilomètre sur Skyrock, les 1995 posent leur flow sur des instrus inspirées et "old school" à souhait.

Malgré mon allergie au Reggae, je fais un saut au concert de Stephen Marley et me surprend à me faire bercer par les basses charnues si caractéristiques du reggae. Le rejeton de Bob Marley pioche allègrement dans le répertoire de son géniteur, et sa version de "Buffalo Soldier" démontre une fois de plus que le reggae reste une valeur sûre chez le lycéen breton.

C'est avec une certaine impatience que l'on on attend la prestation de Theophilus London. Ce rappeur New Yorkais atypique, dandy stylé, fan des Smiths et de Morrissey (il est l' auteur d'une mixtape intitulée "This Charming Mixtape" et tient un blog intitulé This Charming blog (en référence au titre "This Charming Man" des Mancuniens), intrigue. Ce soir, on assiste simplement AU concert du festival. On regrette qu'il soit programmé si tôt, vu comment son mélange de hip-hop, groove et soul a donné des fourmis dans les jambes des plus réticents spectateurs briochins présents ce soir, place Poulain Corbion. Autant dire que le folk des hippie / hipsteuses (ça doit être le féminin de hipster, non ?) de Brigitte semble bien fade suite au show tellurique de Theophilius. Moulées dans deux robes "boule à facette", le duo entame leur concert par leurs "tubes" "Battez-vous" et "La vengeance D'une Louve". Leur reprise de "Ma Benz" de NTM aura raison de ma patience et m'aura surtout donné envie de ré-écouter la version de Katerine. Et puis derrière il y a Shaka Ponk... Les lycéens y trouveront très certainement leur compte. En ce qui me concerne, non merci.

Direction le forum pour écouter El Hijo De La Cumbia dont le mix électro latino caliente, même si l'on est loin de "Samba De Janeiro", aura raison de ma patience... Direction la Chapelle Lamenais.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album A Weird Exits de Thee Oh Sees
Thee Oh Sees en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #24 (2012) - samedi
Thee Oh Sees en concert au Grand Mix (dimanche 19 mai 2013)
Thee Oh Sees en concert au Festival Rock en Seine 2014 (samedi 23 août 2014)
Thee Oh Sees en concert au Festival La Route du Rock #24 (jeudi 14 août 2014)
Thee Oh Sees en concert au Festival La Route du Rock #27 (édition 2017)
Juveniles en concert au Festival Marsatac #14 (édition 2012) - Marseille
Juveniles en concert au Festival Marsatac #14 (édition 2012) - Samedi 29 septembre
Juveniles en concert au Festival Jardin du Michel #9 (édition 2013) - vendredi et samedi
Juveniles en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #25 (2013) - Jeudi
Juveniles en concert au Festival Beauregard #5 (2013) - Dimanche
Juveniles en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2013 - vendredi
Rover parmi une sélection de singles (octobre 2011)
La chronique de l'album eponyme de Rover
La chronique de l'album Let it glow de Rover
Rover en concert au Festival Les Paradis Artificiels #6 (édition 2012) - mardi 17 avril
Rover en concert au Festival Solidays #14 (édition 2012) - samedi
Rover en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - jeudi
Rover en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - jeudi - 2ème
Rover en concert au Fil (vendredi 19 octobre 2012)
Rover en concert à Colisée (7 mars 2013)
Rover en concert au Festival Beauregard #5 (2013) - Samedi
Rover en concert au Festival Crazy Week !!! #4 (édition 2013) - vendredi
Rover en concert au Festival Art Rock 2016 - Dimanche 15 mai
Rover en concert au Festival Nancy Jazz Pulsations #44 (édition 2017)
L'interview de Rover (2 mars 2012)
L'interview de Rover (vendredi 19 juillet 2013)
Ghostpoet en concert au Festival Marsatac #14 (édition 2012) - Jeudi 27 septembre
La chronique de l'album Other People's Problems de Breton
La chronique de l'album War Room Stories de Breton
Breton en concert à Cadran Breton (10 janvier 2004)
Breton en concert au Festival La Route du Rock #22 (samedi 11 août 2012)
Breton en concert à Pitchfork Music Festival #2 (édition 2012) - samedi 3 novembre
Breton en concert au Festival Beauregard #6 (édition 2014)
Breton en concert au Festival de Beauregard #6 (édition 2014) - dimanche
Breton en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2014 - Samedi
Breton en concert au Festival Fnac Live #4 (édition 2014)
L'interview de Breton (samedi 3 novembre 2012)
L'interview de Breton (février 2014)
1995 en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - dimanche
1995 en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - samedi & dimanche
1995 en concert au Festival Marsatac #14 (édition 2012) - Vendredi 28 septembre
La chronique de l'album Rue Saint Louis en l'île de Brigitte Fontaine
La chronique de l'album Libido de Brigitte Fontaine
Brigitte parmi une sélection de singles (janvier 2011 )
La chronique de l'album J'ai l'honneur d'être de Brigitte Fontaine
Brigitte en concert au Festival La Route du Rock 2004 (vendredi)
Brigitte en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (vendredi)
Brigitte en concert à La Villa des Inrocks (mardi 17 mai 2011)
Brigitte en concert à Main Square Festival 2012 - Programmation
Brigitte en concert au Festival Beauregard #4 (édition 2012) - Dimanche
Brigitte en concert à Main Square Festival 2012 - Vendredi
Brigitte en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - vendredi
Brigitte en concert au Festival international de la chanson de Granby 2014 (46ème édition) - mercredi 10 septembr
Brigitte en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2015 - vendredi 24 avril
Brigitte en concert au Festival Beauregard #8 (édition 2016) - samedi 2 juillet
La conférence de presse de Brigitte Fontaine (août 2004)
La chronique de l'album Bad Porn Movie Trax de Shaka Ponk
La chronique de l'album The Geeks & The Jerkin Socks de Shaka Ponk
Shaka Ponk en concert au Festival Les Nuits Peplum d'Alesia #11 (édition 2011) - samedi
Shaka Ponk en concert à L'Aéronef (vendredi 3 février 2012)
Shaka Ponk en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #24 (2012) - vendredi
Shaka Ponk en concert à Main Square Festival 2012 - Dimanche
Shaka Ponk en concert au Festival Beauregard #4 (édition 2012) - Vendredi
Shaka Ponk en concert au Festival de Beauregard #6 (édition 2014) - vendredi
Shaka Ponk en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #26 (édition 2014) - Samedi
Shaka Ponk en concert au Festival Artrock 2015
L'interview de Shaka Ponk (lundi 6 juin 2011)

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Art Rock
Le Myspace du Festival Art Rock
Le Facebook du Festival Art Rock


Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Rover (2 mars 2012)
Shaka Ponk (6 juin 2011)


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=