Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival International de Benicàssim 2012
Benicàssim  (Costa Azahar)  du 12 au 15 juillet 2012

Les années passent et le FIB (Festival International de Benicàssim) continue sa lente mutation en un monstre protéiforme, mélange des genres, des époques et des nationalités. L’exemple le plus criant (surprenant ?) est sans doute l’invitation cette année de David Guetta en grosse tête d’affiche pour clôturer la soirée du dimanche. Les puristes détourneront leurs oreilles (ou iront se coucher), les autres attendront pour juger sur pièces sonnantes et dansantes !

Mis à part ce coup de poker/buzz, la programmation, comme ces dernières années, alterne habilement entre groupes hypes, valeurs sûres et retour des héros, soirées pop rock et nuits électroniques. Difficile donc de ne pas trouver son bonheur parmi la centaine de groupes répartis sur les quatre jours et les différentes scènes du festival : l’impressionnante "Maravillas" (ex-Escenario Verde) qui accueillera les artistes majeurs, le "FibClub" pour une ambiance plus intimiste et la nouvelle "Trident Senses" (ex-FiberFib, aucun détail pour le moment sur la configuration des lieux). La "Jack Daniel’s Stage", quant à elle, est reconduite et abritera sous chapiteau de petits groupes à découvrir à l’écart de la foule.

Après une édition 2011 riche en émotion, petit coup de projecteur sur l’affiche 2012 qui comme d’habitude fait la part belle à nos amis anglo-saxons ("Fibers" fidèles et de plus en plus nombreux chaque année), sans oublier la promotion de la scène locale (Aldo Linares, La Casa Azul, Cooper…) : on passe sur la grandiloquence de Florence & The Machine qui à coup sûr fera monter la température de quelques degrés, la cold wave de The Horrors (qui auront l’occasion de côtoyer leurs maîtres puisque après le succès de Peter Hook lors de l’édition 2010, c’est au tour des membres restants de New Order d’en découdre), le rock made in UK des Maccabees, Vaccines et consorts… non, 2012 sera définitivement l’année des revenants : à commencer bien évidemment par LA reformation de l’édition, celle des Stones Roses ! L’évènement aura lieu le samedi soir et devrait être mémorable après la prestation solo alléchante de Ian Brown en 2010. Année du renouveau aussi pour une palanquée de groupes qui ont marqué leur époque et se font désormais plus discrets (De La Soul, At the Drive In, Noël Gallagher et ses High Flying Birds qui essaiera de reconquérir son public après le dernier passage chaotique d’Oasis).

A côté de la jeune génération, les vénérés ancêtres auront à cœur de prouver qu’ils en ont encore sous le capot : la voix éraillée du grand Bob Dylan et l’énergie des Buzzcocks feront certainement secouer toutes les têtes à grands coups de tube d’un autre âge.

Il faut croire que production française rime désormais avec électro, puisque les seuls hexagonaux présents s’illustrent dans ce registre : Yuksek, SebastiAn le protégé d’Ed Banger et Agoria devraient accompagner les fêtards jusqu’à l’aube avec leurs beats assassins. Nos cousins Canadiens seront aussi de la partie, le folk-rock de Timber Timbré faisant écho à la folie dévastatrice des imprévisibles Crystal Castles !
Du lourd donc, mais aussi de la délicatesse avec la poseuse disco Little Boots, la légèreté de Bat for Lashes ou encore les suédois de Little Dragon

Inutile d’en rajouter, il y en aura pour tous les goûts on vous dit !

Pour les non-initiés, on rappellera si besoin que le festival a lieu quasiment les pieds dans l’eau, sur la Costa Azahar, que la plage est plutôt chouette et que la semaine de Camping est offerte pour les détenteurs de Pass.

Côté infos pratiques, n’hésitez pas à parcourir nos chroniques précédentes, riches en conseils et détails utiles sur l’organisation, l’ambiance, le camping, les douches, la météo, les scènes, les boissons et la nourriture ! Et pour les mises à jour officielles, ça se passe toujours sur le site officiel.

 

Quand : du 12 au 15 juillet 2012
Où : Benicàssim, à 1h de Valence et moins de 3h de Barcelone
Pass 4 jours : 165€ (camping inclus du 9 au 16 juillet)
Ticket / jour : 75€ (sans camping)

En savoir plus :
Le site officiel du Festival International de Benicàssim
Le Myspace du Festival International de Benicàssim
Le Facebook du Festival International de Benicàssim

Crédits photos : Franck Batalla


LaBat’         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=