Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Les Vieilles Charrues 2012 - jeudi
Rover - Django Django - Stuck in the Sound - Keziah Jones - Baadman - Zebda - Portishead - LMFAO  (Carhaix)  jeudi 19 juillet 2012

Début en douceur pour cette vingt et unième édition des Vieilles Charrues. Ce jeudi n'avait rien à voir avec la traditionnelle cohue des grands jours, ceci s'expliquant peut-être par l'absence d'une réelle tête d'affiche. Portishead, qui affiche presque vingt ans au compteur, est un peu trop indé pour faire l'unanimité trans-générationnelle d'un groupe comme The Cure. LMFAO ? Voyons… Quand on a quatorze ans, peut-être, sinon…

C'est donc avec Timothée Régnier, alias Rover que cette édition 2012 des Vieilles Charrues démarrent. Look de dandy romantique, silhouette imposante et accompagné de ses trois musiciens, les mélodies doucereuses et vaporeuses de son premier album tourbillonnent dans la grisaille menaçante de l'après-midi carhaisien. Efficace et idéal pour rentrer dans le festival.

Programmés peut-être un peu tôt, les Britanniques de Django Django débarquent sur scène affublés du même t-shirt à motif psychédélique.

Malgré un premier album irréprochable et un succès critique unanime, on sent que le jeune groupe se sent un moment un peu perdu sur la grande scène de Kerampuilh. Cette impression ne sera de courte durée, tant le jeune quatuor impressionne avec sa pop psychédélique un rien barrée. Difficile de ne pas shaker son booty sur l'imparable "Waveforms".

Stuck in the Sound réveille les ardeurs rock 'n 'roll du public en proposant un set bien huilé, à base de riffs à la Nirvana ou Pixies. Les ados venus pour LMFAO n'en croient pas leurs oreilles et par la même occasion, se les décrassent.

On ne restera que pour quelques morceaux de Keziah Jones. Délaissant son style dandy chic pour une tenue superman nigérian (désolé, c'est la seule description que je puisse en faire), exhibant un corps de dieu grec à quarante balais passés, cela ne sera malgré tout pas suffisant pour insuffler l'énergie nécessaire à ce set un peu mollasson.

Direction la scène Xavier Graal pour la prestation de Baadman, petit génie précoce de l'électro et re-mixeur en vue.

A l'aise derrière ses Pioneer, mèche Bieberienne en diable, casquette vissée dessus, sa musique eût été plus à propos en lieu et place de LMFAO.

Il est l'heure de manger et le tube "Tomber la chemise" de Zebda remplit le site. Malgré quelques cheveux bancs et quelques kilos en plus, les Toulousains n'ont rien perdu leur énergie et leur engagement politique.

Tête d'affiche sans l'être, les Anglais de Portishead ont livré le premier grand concert des Vieilles Charrues. Le groupe qui a popularisé ce son si particulier que l'on pouvait entendre à Bristol au milieu des années 90 (le trip-hop ; si vous souhaitez agacer Geoff Barrow et Beth Gibbons) a complètement maîtrisé son sujet en alternant ses "hits" comme "Glory Box" avec les morceaux plus expérimentaux de leur album Third. Faisant partie avec Radiohead des groupes qui soignent leurs visuels sur scène, on retiendra surtout le passage "la crise s'est pas bien" avec des chiffres sur le chômage en Europe et la présence furtive des portraits de Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen. Un peu facile, mais une goutte d'eau à la vue de la constance esthétique du concert.

Le retour à la réalité sera dur, voire violent. Toute la journée, sur le site de Kerempuilh, on a croisé de drôles d'individus en collants moule-boules, top fluos et cyclistes bariolés, et des cartons sur la tête. Moyenne d'âge : une quinzaine d'années, mais chut, on en a surpris des plus vieux affublés de ce piètre accoutrement.

Me voici donc rendu au concert de LMFAO, lubie teenager du moment qui est à la musique ce que le McDo est la bouffe. D'ailleurs, le "groupe (?)" a préféré se commander un menu Best Of à emporter plutôt que les langoustines fraîches proposées par le restaurant du festival.

Que voulez-vous attendre de tels tristes sires ? Le plus dramatique dans l'histoire, c'est que REDFOO, co-fondateur du groupe, est le fils de Ben Gordy, le fondateur du label Motown. A n'y rien comprendre.

Trois morceaux auront raison de ma patience. Difficile de ne pas râler sur cette vaste supercherie, caprice de gosses de riches qui vendent malheureusement beaucoup (trop ?) de disques. Degré zéro de la musique, costumes ridicules, chorégraphies dignes d'une animation de majorettes à Cambrai. Le chanteur (?) affublé d'un afro ridicule et entouré de deux ou trois bonnasses qui remuent leurs fesses pour le show ne peut s'empêcher de ponctuer chaque morceau de "YEAH… Where are my sexy ladies ?" ou de "Are you ready to party rockin' ?" On a envie de lui dire : "Non, pas maintenant, et surtout pas au son de ta turbine de fête foraine". On pardonnera aux ados de 15 ans maxi ce faux pas musical, certains regretteront dans quinze ans ; comme on peut avoir regretté l'achat d'un 45 tours de Milli Vanilli… Le plus grave étant les 20-35 ans qui dansaient à bloc là-dessus… J'en ai vu pleins… Allez, moi je vais aller party rockin dans mon pieu, Dude… C'est pas le tout, mais demain, il y a comme qui dirait Bloc Party, Metronomy, The Cure… Donc "sorry, REDFOO, for NOT party rockin' tonite"…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
L'autre chronique du jeudi
Le vendredi
et la suite du vendredi

Rover parmi une sélection de singles (octobre 2011)
La chronique de l'album eponyme de Rover
La chronique de l'album Let it glow de Rover
Rover en concert au Festival Les Paradis Artificiels #6 (édition 2012) - mardi 17 avril
Rover en concert au Festival Art Rock 2012 - vendredi, samedi et dimanche
Rover en concert au Festival Solidays #14 (édition 2012) - samedi
Rover en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - jeudi
Rover en concert au Fil (vendredi 19 octobre 2012)
Rover en concert à Colisée (7 mars 2013)
Rover en concert au Festival Beauregard #5 (2013) - Samedi
Rover en concert au Festival Crazy Week !!! #4 (édition 2013) - vendredi
Rover en concert au Festival Art Rock 2016 - Dimanche 15 mai
Rover en concert au Festival Nancy Jazz Pulsations #44 (édition 2017)
L'interview de Rover (2 mars 2012)
L'interview de Rover (vendredi 19 juillet 2013)
Django Django parmi une sélection de singles (octobre 2011)
Django Django parmi une sélection de singles (mai 2012)
Django Django parmi une sélection de singles (mai 2012)
Django Django en concert au Festival We Love Green #2 (édition 2012) - Vendredi 14 septembre
Django Django en concert au Festival de Beauregard #7 (édition 2015) - Dimanche
La chronique de l'album Shoegazing Kids de Stuck in the Sound
Stuck in the Sound parmi une sélection de singles (septembre 2011)
La chronique de l'album Pursuit de Stuck in the Sound
La chronique de l'album Billy Believe de Stuck in the Sound
Stuck in the Sound en concert au Café de la Plage (1er février 2005)
Stuck in the Sound en concert à La Maroquinerie (15 décembre 2005)
Stuck in the Sound en concert à Fête de la Musique 2007 (21 juin 2007)
Stuck in the Sound en concert au Bataclan (mai 2009)
Stuck in the Sound en concert au Festival Garden Nef Party #4 (2009)
Stuck in the Sound en concert au Festival FNAC Indétendances 2009
Stuck in the Sound en concert à Main Square Festival 2012 - Programmation
Stuck in the Sound en concert à Main Square Festival 2012 - Vendredi
Stuck in the Sound en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du dimanche
Stuck in the Sound en concert au Festival Marsatac #14 (édition 2012) - Marseille
Stuck in the Sound en concert au Festival Marsatac #14 (édition 2012) - Samedi 29 septembre
L'interview de Stuck in the Sound (vendredi 22 mars 2019)
La chronique de l'album Nigerian Wood de Keziah Jones
Keziah Jones en concert au Festival Solidays 2004 (dimanche)
Keziah Jones en concert au Festival FNAC Indétendances 2008
Keziah Jones en concert au Fil (29 janvier 2009)
Keziah Jones en concert au Festival Beauregard #3 (édition 2011) - Dimanche
Keziah Jones en concert au Festival Fnac Live #3 (édition 2013) - Vendredi
Zebda en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2012 - 11ème édition
Zebda en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2012 - 11ème édition - Dimanche
Zebda en concert à Oeno Music Festival #2 (édition 2015)
Portishead en concert au Festival International de Benicàssim #17 (dimanche 17 juillet 2011)
Portishead en concert au Festival de Beauregard #6 (édition 2014) - samedi
Portishead en concert au Festival Rock en Seine 2014 (samedi 23 août 2014)
Portishead en concert au Festival La Route du Rock #24 (vendredi 15 août 2014)
Portishead en concert au Festival Rock en Seine 2014

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Les Vieilles Charrues
Le Facebook du Festival Les Vieilles Charrues

Crédit photos : Frédéric Villemin (Retrouvez toute la série sur Taste of Indie)


Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Rover (2 mars 2012)
La Chanson Du Jour 14 - Glory Box de Portishead (21 aout 2016)


# 12 juillet 2020 : Un air d'été

On entre dans la saison des vacances, pour vous comme pour nos chroniqueurs. Vous nous retrouverez tout l'été quand même avec des éditions web plus légères et toujours notre Froggy's TV bien sûr avec La Mare Aux Grenouilles et plein d'autres émissions. c'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

La Mare Aux Grenouilles #6, sommaire et replay
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet
"INTENTA experimental & electronic music from Switzerland 1981-93" par divers artistes
"Jimmy Cobb" mix #19 de Listen In Bed
"Chausson le littéraire" de Musica Nigella & Takenori Nemoto
"Alessandro Scarlatti, il Martirio di Santa Teodosia" de Thibault Noally & l'Ensemble Les Accents"
et donc La Mare Aux Grenouilles numéro #5 avec la liste de ce qui a été abordé et le replay.

Au théâtre :

en salle :
"Littoral" au Théâtre de la Colline
"Karine Dubernet - Souris pas" au Point Virgule
et dans un fauteuil de salon :
des créations :
"Yvonne princesse de Bourgogne" par Jacques Vincey
"Lucrèce Borgia" par Lucie Berelowitsch
"La Dernière neige" de et par Didider Bezace
"Pinocchio" de Joël Pommerat
"Soulever la politique" de Denis Guénoun
"Je marche dans la nuit par un chemin mauvais" de et par Ahmed Madani
Au théâtre ce soir :
"Darling chérie" de Marc Camoletti
"Le Tombeur" de Robert Lamoureux
"Une cloche en or" de Sim
du boulevard :
"Si c'était à refaire" de Laurent Ruquier
"Face à face" de Francis Joffo
du côté des humoristes :
"Bernard Mabille sur mesure"
"Christophe Alévêque est est Super Rebelle... et candidat libre !"
et finir l'Opéra :
avec du lyrique :
"Le Balcon" de Peter Eotvos par Damien Bigourdan
"Orlando furioso" de Antonio Vivaldi par Diego Fasolis
"La Flûte enchantée" de Mozart par Romeo Castellucci
et du ballet avec deux créations étonnantes : "Raymonda" de Marius Petipa et "Allegria" de Kader Atto

Expositions :

les expositions en "real life" à ne pas manquer :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Les Contes étranges de N.H. Jacobsen" au Musée Bourdelle
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma at home avec :
le cinéma contemporain
"A woman at war " de Benedikt Erlingsson
"Lulu" de Uwe Janson 
"L'Apotre" de Cheyenne Carron
"La tendresse" de Marion Hänsel
"Crawl" de Herve Lasgouttes
"Nesma" de Homeïda Behi
le cinéma culte des années 1920 :
"Le cuirassé Potemkine" de Sergueï Eisenstein
"Nosferatu le vampire" de Friedrich Wilhelm Murnau
"Le Cabinet du docteur Caligari" de Robert Wiene
"Les Deux Orphelines" de D.W. Griffith
et l'entre deux avec les années 1970 :
"Mado"de Claude Sautet
"La Traque" de Serge Leroy
"La femme du dimanche" de Luigi Comencini
et retour au 2ème millénaire avec de l'action :
"Lara Croft : Tomb Raider, le berceau de la vie" de Jan De Bont
"Blade Trinty" de David S. Goyer
avant de conclure en romance avec : "Un havre de paix  de Lasse Hallström

Lecture avec :

"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=