Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Léviathan : La nuit - volume 2
Lionel Davoust  (Don Quichotte Éditions)  avril 2012

Septembre 2011 - avril 2012 : 7 mois. Le temps de faire un presque bébé, deux trimestres, un semestre et des poussières… C’est l’éternité qu’il nous a fallu attendre pour que Monsieur Lionel Davoust nous livre son suivant, son deuxième, son volume 2 : La nuit.

Ingénieur en halieutique de formation (science de l’exploitation des ressources vivantes aquatiques = poissons, coquillages et crustacés), Lionel Davoust se consacre à la littérature depuis dix ans et, comme j’aime à le répéter, bien lui en a pris !

Bluffée par l’intrigue, la narration, les mystères et les révélations du premier volume de son ambitieuse trilogie : Léviathan, La chute, j’attendais avec impatience Léviathan, la nuit, avec cette accroche : "nul ennemi n’est plus redoutable que nos propres secrets" ! Et voilà, j’en ai déjà trop dit ! Saperlipopette ! Comment parler d’un thriller sans révéler ce qui ne doit pas être dit, sans spoiler la fin ? Le dilemme… Si je ne dis rien, pas sûr que vous ayez envie de lire le livre. Si j’en dis trop, vous m’en voudrez de ne pas avoir su garder la surprise. Si je vous dis où commence le livre, vous aurez la fin du premier volume (et quelle fin !). Si je vous parle d’un personnage au hasard, il faudra que je sacrifie le mystère du précédent. Restons vague…

D’abord, c’était La chute, maintenant c’est La nuit… Quoi ? J’ai rien révélé ! C’est le titre ! Notre personnage est toujours Michael Peterson, à qui il arrive tout un tas de trucs (ainsi qu’à sa femme, son fils et ses collègues !). Il est manipulé mais pas tant que ça, il est protégé mais pas du pire, il est menacé mais pas totalement, il est en danger mais il y a toujours un moyen de s’échapper… sauf que ce n’est pas aussi simple que ça !

Et pour compliquer la chose (voire la rendre carrément évidente, je ne sais pas encore), un nouveau personnage fait son apparition : un espèce de savant fou bossant au FBI, et portant le doux nom d’Andrew Leon. Pas la peine de demander, je n’en dirai pas plus, ah si, peut-être qu’il est le génial inventeur d’un système de mesure des manifestations de l’énergie mentale, avec des courbes qui montent et qui descendent quand l’ordre qui régit l’univers se met à vibrer, le réseau Graal. Oui, ça a son importance… Oui, de ça dépend la suite… Oui, j’en ai trop dit…

Lionel Davoust a l’art de la plume entraînante, est le joueur de flûte de Léviathan, entraîne tous ses lecteurs (enfin sur moi, ça marche !) dans le précipice du suspense. J’ai retrouvé mon Loup (oui, il mérite une majuscule !), celui qui veut bien qu’on le suive, mais jamais qu’on le double. Il reste quelques pas devant, si jamais je m’avise de presser la foulée, de sauter quelques paragraphes pour en savoir plus, plus vite, il allonge le pas. Si je le perds de vue au détour d’un chemin, lors d’un début de chapitre déroutant, il m’attend patiemment à la page suivante, l’air indulgent, pour reprendre son histoire d’un pas tranquille, jetant simplement de temps à autre un œil derrière son épaule, reformulant une ou deux choses, histoire que je ne sois pas larguée.

Oui, je me répète certainement, ce livre est dans ma liste des "ch" qui font des bulles dans mon cœur (chef-d’œuvre, chéri, chaton, chocolat, champagne…). Vivement le troisième ! Le dernier ? Non ! Il ne faut pas que cette histoire s’arrête ! Je serai plus patiente alors. Mais vivement le troisième, que vous les lisiez tous d’une traite, qu’on puisse en parler sérieusement une bonne fois pour toute ! Allez Lionel ! Au boulot mon gars !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "Léviathan : La chute - volume 1" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de Lionel Davoust


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 25 octobre 2020 : Tous aux abris

Couvre feu encore plus contraint, nouveau confinement, tout est possible et tout est à craindre pour la culture. Restons groupés comme dirait Bernard Lenoir. Nous continuons évidemment de vous proposer chaque semaine notre sélection culturelle. Et bien entendu, découvrez le replay de La Mare Aux Grenouilles #13 de ce samedi 24 octobre

Du côté de la musique :

"Labyrinth" de Khatia Buniatishvili
"Contrasts", la 3eme émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Dreamer" de Rosaway
"No future" de Samarabalouf
"Verdure" de The Hyènes
"Got the manchu" de We Hate You Please Die
et toujours :
"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri

Au théâtre :

une nouveauté :
"Tout Dostoievski" au Théâtre Le Lucernaire
des comédies pour rire et sourire :
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"De quoi j'me mêle" au Théâtre d'Edgar
"Mon meilleur copain" au Palais des Glaces
les reprises :
"Françoise par Sagan" au Théâtre L'Archipel
"Caroline Loeb - Chiche !" au Théâtre L'Archipel
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Vous pouvez ne pas embrasser la mariée" à la Comédie des 3 Bornes
"Des Femmes" au Lavoir Moderne Parisien
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Voyage sur la route du Kikosaido - De Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernushi
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa

Cinéma :

en salle :
"Une vie secrète" de Aitor Arregi, Jon Garano et José Mari Goenaga
"L'Avventura" de Michelangelo Antonioni
at home :
"India Song" de Marguerite Duras
"Au bout du conte" de Agnès Jaoui
"L'effet aquatique" de Solveig Anspach
"Pourquoi tu pleures ?" de Katia Lewkowicz
"Henri" de Yolande Moreau
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert

Lecture avec :

"Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse" de Mathias Malzieu & Daria Nelson
"Le proche orient" de Catherine Saliou
"Mondes en guerre - tome 3 : Guerres mondiales et impériales, 1870-1945" de André Loez
et toujours :
"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=