Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival La Route du Rock #22 (samedi 11 août 2012)
Dominique A - Egyptology - Veronica Falls - Savages - Lower Dens - The XX - Willis Earl Beal - Mark Lanegan - Breton  (Fort de Saint-Père, Saint-Malo)  du 10 au 12 août 2012

N’ayant pas assisté aux concerts du Palais du Grand Large (Dominique A jouant La Fossette et Memoryhouse), je ne peux que rapporter certains commentaires faisant état de problème d’horaires ayant un peu gâché la fête.

Du côté du fort, l’ambiance est toujours au beau fixe, comme la météo : soleil et chaleur sont les ingrédients parfaits pour accompagner les boucles hypnotiques des deux membres d’Egyptology (aux T-Shirts raccords avec le thème). C’est donc allongé dans l’herbe, les yeux fermés que je me laisse bercer par des nappes de synthétiseurs d’un autre âge.

Retour aux guitares en revanche pour les fougueux Veronica Falls (les membres de My Best Fiend, initialement programmés, ayant annulé leur tournée Européenne pour raisons personnelles) qui nous projettent quelques années en arrière, à l’époque bénie d’Elastica et Lush. Le mariage réussi des voix féminine et masculine rappelle aussi un peu la pop légère des Catchers. Pas grand-chose de nouveau donc, mais le quatuor est souriant et un peu plus serein que lors de leurs premiers concerts. Les titres de leur album éponyme sont efficaces et trouvent leur régime de croisière sur scène ("Beachy Head", "Found Love in a Graveyard"), bien portés par la chanteuse guitariste Roxane Clifford et son look de Dum Dum Girls sage.

Changement de décor pour les punkettes de Savages, toutes de noir vêtues. Il n’y a pas à dire, un groupe de filles, ça fait toujours son petit effet (Electrelane, The Organ en sont de purs exemples) mais ces quatre là ont vraiment quelque chose de fascinant qui fait qu’on a envie de pardonner leur côté brouillon, la voix qui lorgne outrageusement du côté de Siouxsie, l’attitude un poil exagérée… Dès les premiers accords, le ciel s’assombrit par solidarité : décidément, après The Soft Moon la veille, on est en plein revival 80’s et ce n’est pas pour nous déplaire.

Le set est inégal mais on devine le potentiel sous des abords un peu bruts (il faut dire pour leur défense que le groupe est arrivé en catastrophe sans avoir le temps de faire de balance). La chanteuse Jehnny Beth (échappée de feu John & Jehn) au look androgyne est magnétique et rayonne ; c’est également le cas de l’élégante batteuse qui martyrise ses fûts avec une énergie incroyable. Leur single "Husbands" vient clôturer une prestation un peu courte et bancale mais qui aura suffi à marquer les esprits et conquérir le public, un peu hagard.

La tension redescend de pas mal de crans avec la pop plus atmosphérique des Américains de Lower Dens. Menés de main de maître par la tête pensante Jana Hunter, le quintet délivre des morceaux complexes, entre Electrelane (pour la construction) et Beach House (pour la voix). Certes il y a pas mal de longueur et l’album Nootropics passe moyennement l’épreuve du live mais le tout reste plaisant ("Brains", magnifique). A revoir dans des conditions plus intimistes. Le set est étonnamment court, ce qui laisse une bonne marge de manœuvre aux techniciens pour installer la machinerie The XX.

Il ne faut pas se le cacher, les organisateurs misaient beaucoup sur le groupe pour attirer un large public. De ce côté-là, c’est à moitié réussi… La faute peut-être à la sortie repoussée en septembre de leur second album qui a privé le festival d’un coup de projecteur salutaire mais qu’importe, la foule se presse et pour la première fois depuis les deux jours, on sent une vraie attente et la tension est palpable. La scène se pare d’un X de verre géant, flottant de manière impressionnante dans les airs. De longues minutes s’écoulent quand le trio arrive enfin sur scène. Et là, le temps suspend son vol et tout devient très très lent… Difficile d’identifier l’origine du malaise : j’ai pourtant beaucoup aimé le premier album, les versions sont propres, fidèles (même si le tempo est réduit en deçà du raisonnable…), les voix sont claires… mais ça ne passe pas. Pour ne pas arranger les choses, l’ambiance est gâchée par quelques festivaliers peu attentifs (mais bien imbibés et irrespectueux) qui plutôt que d’aller boire une (autre) bière préfèrent commenter en direct la prestation ou raconter leur journée à la plage… Même si le style minimaliste du groupe n’est pas vraiment adapté à un festival en plein air, leur prestation au Primavera en 2010 était délicate et magique. Ce soir, c’est beau mais les pauses interminables et la langueur générale finissent par agacer. De plus, les nouveaux titres joués (comme fièrement annoncé par Oliver Sim, l’album est enfin bouclé) apparaissent bien faiblards, même s’ils restent globalement dans la même veine que les précédents. Quelques artifices viennent réchauffer l’atmosphère (sic), de la fumée remplit l’immense X (tout ça pour ça ?). Bref, une belle déception qui animera en tous cas les discussions d’après concert, entre les inconditionnels criant au sublime et les détracteurs remontés comme des pendules !

Pendant la pause, je n’ai pas le courage de me déplacer vers la scène de la Tour et préfère jeter une oreille sur Willis Earl Beal de loin. L’accompagnement par bandes enregistrées donne à l’ensemble un côté The Voice un peu réducteur… Est-ce la distance qui me prive de son charisme ? Mystère, en tous cas il s’égosille à n’en plus finir et donne tout, devant un public somme toute très réceptif.

Place maintenant au torturé Mark Lanegan. Je ne m’attendais pas à grand-chose de la part de l’ancien Screaming Trees mais son blues rock m’a rapidement retourné. Marquée par ses expériences et ses excès passés, la voix est chaude, rocailleuse et donne la chair de poule (seul Ian Mc Culloch m’avait fait le même effet). Le temps semble vouloir rattraper ses errances précédentes car le concert s’achève sans qu’on ne l’ait vu passer. Un bon signe.

C’est au collectif Anglais Breton que revient l’honneur de clôturer cette deuxième soirée (petite précision, leur nom fait référence à André Breton, ne pas y voir de régionalisme particulier). Sous des abords un peu intellos (le surréalisme, les vidéos projetées en fond, le Français impeccable), les Londoniens survoltés sont à l’image de leur musique : ça part dans tous les sens et c’est très festif ! Autant le disque m’avait laissé très circonspect, autant là leur énergie est communicative. Les beats et leurs cris achèvent progressivement les derniers festivaliers. Il faut en garder sous la semelle car demain s’annonce comme un très grand soir aux relents nostalgiques.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Tout sera comme avant de Dominique A
La chronique de l'album L'horizon de Dominique A
La chronique de l'album Sur nos forces motrices de Dominique A
La chronique de l'album La Musique de Dominique A
La chronique de l'album Kick Peplum (EP) de Dominique A
La chronique de l'album Vers les lueurs de Dominique A
La chronique de l'album Eléor de Dominique A
La chronique de l'album Toute latitude de Dominique A
La chronique de l'album La Fragilité de Dominique A
Dominique A en concert à la Salle Jeanne d'Arc (21 novembre 2003)
Dominique A en concert à la Salle de la Cité (11 novembre 2004)
Dominique A en concert à l'Olympia (30 novembre 2004)
Dominique A en concert au Festival FNAC Indétendances 2006
Dominique A en concert au Festival International de Benicassim 2006 (vendredi)
Dominique A en concert au Festival La Route du Rock 2009 (dimanche)
Dominique A en concert au Grand Mix (vendredi 27 novembre 2009)
Dominique A en concert à Casino de Paris (jeudi 26 novembre 2009)
Dominique A en concert au Fil (samedi 6 février 2010)
Dominique A en concert au Festival Beauregard #4 (édition 2012) - Samedi
Dominique A en concert au Festival La Route du Rock #22 (vendredi 10 août 2012)
Dominique A en concert à Théatre Lino Ventura (jeudi 4 avril 2013)
Dominique A en concert à L'Aéronef (samedi 25 mai 2013)
Dominique A en concert au Festival Europavox 2015 - Samedi 23 mai
Dominique A en concert au Festival de Beauregard #7 (édition 2015) - Vendredi
Dominique A en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2015 - Du jeudi au dimanche
Dominique A en concert au Colisée (dimanche 29 novembre 2015)
La vidéo de En solo aux Bouffes du Nord (DVD) par Dominique A
L'interview de Dominique A (6 mars 2006)
L'interview de Dominique A (26 avril 2006)
L'interview de Dominique A (octobre 2007)
L'interview de Dominique A (27 mars 2009)
L'interview de Dominique A (samedi 7 juillet 2012)
L'interview de Dominique A (jeudi 19 mars 2015)
La chronique de l'album eponyme de Veronica Falls
Veronica Falls en concert au Festival International de Benicàssim #17 (dimanche 17 juillet 2011)
Veronica Falls en concert au Point Ephémère (mardi 8 novembre 2011)
Savages parmi une sélection de singles (juillet 2012)
La chronique de l'album Silence Yourself de Savages
La chronique de l'album Adore Life de Savages
Savages en concert au Festival Rock en Seine 2013 (vendredi 23 août 2013)
Savages en concert à Pitchfork Music Festival Paris #3 (édition 2013)
Savages en concert au Festival La Route du Rock #25 (dimanche 16 août 2015)
Savages en concert au Festival La Route du Rock #26 (dimanche 14 août 2016)
Lower Dens en concert au Grand Mix (dimanche 10 avril 2011)
The XX en concert au Grand Mix (jeudi 11 février 2010)
The XX en concert au Festival Pukkelpop 2010 (vendredi 20 août 2010)
The XX en concert à Main Square Festival 2012 - Programmation
The XX en concert à Main Square Festival 2012 - Vendredi
La chronique de l'album Bubblegum de Mark Lanegan Band
La chronique de l'album Ballad of the broken seas de Isobel Campbell & Mark Lanegan
La chronique de l'album Keep me in mind Sweetheart de Isobel Campbell & Mark Lanegan
La chronique de l'album Hawk de Isobel Campbell & Mark Lanegan
Mark Lanegan en concert au Nouveau Casino (2 septembre 2004)
La chronique de l'album Other People's Problems de Breton
La chronique de l'album War Room Stories de Breton
Breton en concert à Cadran Breton (10 janvier 2004)
Breton en concert au Festival Art Rock 2012 - vendredi, samedi et dimanche
Breton en concert à Pitchfork Music Festival #2 (édition 2012) - samedi 3 novembre
Breton en concert au Festival Beauregard #6 (édition 2014)
Breton en concert au Festival de Beauregard #6 (édition 2014) - dimanche
Breton en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2014 - Samedi
Breton en concert au Festival Fnac Live #4 (édition 2014)
L'interview de Breton (samedi 3 novembre 2012)
L'interview de Breton (février 2014)

En savoir plus :
Le site officiel du Festival La Route du Rock
Le Myspace du Festival La Route du Rock

Crédits photos : Jasmina Vulic


LaBat’         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Laetitia Velma et Dominique A (28 mars 2011)


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=