Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Get Well Soon
The Scarlett Beast O'Seven Heads  (PIAS)  août 2012

Konstantin Gropper, tête pensante du groupe allemand Get Well Soon, est un garçon manifestement délicat et très subtil. Leur troisième album porte un nom étrange : The Scarlett Beast O'Seven Heads, et la pochette, avec piaf empaillé et jambon suspendu, en memento mori moderne laisse perplexe.

Pourtant, les heureux qui ont entendu Vexations, le petit frère de celui-ci, retrouveront avec un plaisir non dissimulé l'orchestration lyrique, le chant un peu distant et habité et les choeurs de sa soeur Verena Gropper, envolées célestes. Avec ici quelque chose de moins évident, de plus dense. Pour les autres heureux, ceux qui découvrent, disons qu'ils s'apprêtent à pénétrer une musique riche, entre symphonique et synthétique, teintée de la nostalgie d'un autre temps et peuplée d'images, de références aux cinémas.

On y trouve les plaines du Far-West bolognaise (banjo, chant comme le vent qui pousse des ballots de paille), mais aussi quelque chose d'un Barry Lyndon, sa lumière brute et poudrée, voire (déformation d'un temps) du Visconti de Ludwig, baroque introspectif et sublime. Pour élargir, le clip de "Roland, I feel you" joue d'ailleurs entre Sergio Leone, Dario Argento, Jodorowsky et Kill Bill, rien que ça.

Car attention, cérébral et lyrique n'est pas pompeux ni pompier : l'animal est fougueux, joueur et il est bien de son siècle. Un garçon qui nomme ses chansons "Let me check my mayan calendar" ou "You cannot cast out the demons (you might as well dance)" - le dernier et sans doute le meilleur de l'album - ne saurait être sinistre… Délicat et subtil disait le chapeau (entre haut-de-forme et Stetson 2.0).

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Rest Now, Weary Head ! You Will Get Well Soon de Get Well Soon
La chronique de l'album Vexations de Get Well Soon
La chronique de l'album Get Well Soon de Sarabeth Tucek
La chronique de l'album Love de Get Well Soon
La chronique de l'album The Horror de Get Well Soon
Get Well Soon en concert au Festival Le Rock Dans Tous ses Etats 2008
Get Well Soon en concert à La Cigale (mardi 14 octobre 2008)
Get Well Soon en concert au Festival des Inrocks iDTGV 2008
Get Well Soon en concert à L'Aéronef (samedi 13 mars 2010)
Get Well Soon en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du vendredi
Get Well Soon en concert au Grand Mix (vendredi 2 novembre 2012)
Get Well Soon en concert au Festival Beauregard #8 (édition 2016) - samedi 2 juillet
Get Well Soon en concert au Festival Fnac Live #6 (édition 2016) - samedi 23 juillet

En savoir plus :
Le site officiel de Get Well Soon
Le Myspace de Get Well Soon
Le Facebook de Get Well Soon


Marion Gleizes         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=