Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La demande en mariage - L'ours
Théâtre Essaion  (Paris)  septembre 2012

Pièces courtes de Anton Tchekhov, mise en scène de Sophie Parel, avec en alternance Jérémy Bardeau, Philippe Collin, Aliocha Itovitch, Sophie Parel, Karine Pinoteau et Laurent Richard.

Dans "La demande en mariage", un prétendant émotif et hypocondriaque va gâcher sa demande en mariage pour de bêtes différents familiaux. Heureusement, le père de la jeune fille rabibochera les deux jeunes gens.

"L’Ours" présente la rencontre explosive entre une veuve qui a promis de porter le deuil et un ex-officier, rustre et misogyne, venu réclamer le paiement des dettes de son défunt mari.

Ces deux pièces courtes d’Anton Tchekhov sont très souvent jouées ensemble. Dans la version de la Compagnie Mademoiselle S., c’est "La Demande" qui est jouée en premier (ce qui est l’inverse habituellement) et surtout, Sophie Parel dans sa mise en scène, crée un lien entre ces deux parties en faisant de ces deux pièces, le parcours d’une même femme.

La liaison entre les deux pièces, court intermède musical et chorégraphique mais qui résume en quelques minutes la période qui les sépare, est un moment flamboyant qui vaut à lui seul le déplacement.

Les lumières d’Antonio de Carvalho qui suivent avec finesse l’évolution des sentiments épousent de manière resplendissante le travail de la mise en scène. La distribution est également sans fausse note et que ce soit dans l’une ou l’autre des deux versions possibles, tous sont formidables.

Karine Pinoteau en tête qui passe de l’ingénuité à la fièvre amoureuse, et de l’abattement à l’impétuosité avec un vrai tempérament. Elle trouve avec ce spectacle un superbe rôle qui lui permet de montrer l’étendu de son talent.

Laurent Richard ou Philippe Collin, dans des styles très différents, jouent avec extravagance et puissance le père et l’Ours. Jérémy Bardeau ou Aliocha Itovitch confèrent au prétendant une naïveté touchante et un trop plein d’émotivité qui les rend tantôt empotés ou fougueux, malicieux ou lunaires.

C’est de loin la version la plus réussie qu’on ait pu voir ces dernières années (dont certaines montées par de grands noms), celle où Sophie Parel s’approche le plus de "l’âme Russe" avec ce mélange omniprésent de légèreté et de gravité dans une comédie virevoltante mais qui n’exclut pas pour autant la complexité des sentiments, nous offrant des tableaux plein d’humanité et des personnages en perpétuelle évolution.

Ce bouillonnement et ces débordements d’émotions chez des personnages en apparence renfrognés et atrabilaires font merveille et nous donnent un spectacle impeccable et de très bonne facture, des costumes signés Catherine Lainard au décor de Jacques Tolosa en passant par la musique de Virgile Desfosses.

Le succès devrait être au rendez-vous pour ce divertissement mené tambour battant et porté par une équipe en tous points brillante.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=