Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pierre et Marie
Bar Three  (Paris)  18 octobre 2004

Nous partîmes nombreux et néanmoins enthousiastes à la promotion d’un concert sur-prise de Jeffrey Lewis et nous nous retrouvâmes un seul, puis enfin deux groupes à faire face à un public connaisseur et gourmand. Ce qui, soit dit en passant pour un public, constituent deux des meilleurs adjectifs qualificatifs d’un public, à mon sens à moi - et je ne veux pas vous embêter avec mes points de vue personnels sur le monde qui m’entoure.

Or donc, nous voilà lundi matin, échoués sur la grève d’une curieuse marée amère, à ressasser un échec salé : de tous les groupes que nous avions contactés, enthousiastes - voire légèrement parés de ce que nous imaginions être l’aura de celui qui apporte la nouvelle que l’on attend plus à force d’attente vaine - eh bien de tous ces groupes, aucuns, finalement, ne pouvaient faire concorder notre pauvre opportunité de concert LIVE avec des vrais gens avec ses impératifs propres… Amère déception je le répète.

Puis la lumière vint. (non, je n’ai pas oublié de "e").

En la personne de Pierre.

Qui vint (toujours pas d’oubli) avec Marie.

La blasphème ne s’arrêta pas là : ils vinrent (eh oui, tout s’explique!) accompagnés de micros, d’une guitare et d’une flûte traversière… et du virus de la gastro… (mais je ne veux pas vous embêter avec mes problèmes d’évacuation).

Parce que Pierre, si occupé qu’il fut à combattre la maladie quand nous l‘appelâmes, ne s’en vint pas moins nous séduire les oreilles, avec la belle Marie et les instruments sus-mentionnés.

Et là…

Eh ben, on ne vous le répètera jamais assez (mais les séances de rattrapage sont sur le gaz et on ne manquera pas de vous bassiner, comme il se doit…), mais vous avez raté un vrai bon moment de musique.
De légèreté.
De grâce - Marie, ton sourire…
De musique - Pierre, ses compo (auto-produites – procurez-vous les fissa en guise de pénitence - www.urchins.fr.st), légères, lancinantes, entêtantes… trop d’la balle (c’est une jeune personne de l’assistance qui le mentionnât - toujours pas d’erreur sur le chapeau chinois).

Et le plus fort que vous avez manqué, bande de manqueurs de bons moments (on ne vous le dira jamais assez : sortez !!!!), c’est la magie discrète que ces deux-là installèrent, mine de rien, limite en "loucedé", qui conduisît certains auditeurs à engueuler ceux qui parlaient et qui les empêchaient d’écouter et le regard hypnotisé d’une bébé-Slipknot débarquée, on croyait par erreur et qui buvait chaque note.

On vous l’avait pourtant dit qu’il fallait venir.

Maintenant, faut pas regretter. C’est trop tard (mais les séances de rattrapage sont sur le gaz et on ne manquera pas de vous bassiner, comme il se doit…).

Merci Marie,
Merci Pierre.

Et Bravo.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Démo 6 titres de Delenda
Articles : Le 22 novembre, Froggy's delight est de sortie - Delenda - Zlot - La malle à malice
Delenda en concert au Bar Three (18 octobre 2004)
Delenda en concert au Bar Three (22 novembre 2004)
Delenda en concert au Bar Three (24 janvier 2005)
Delenda en concert aux Blancs Manteaux (25 mars 2006)
Delenda en concert aux Blancs Manteaux (18 mai 2006)
L'interview de Delenda ( mars 2004)

(mes hommages à Fred Vargas)

Y’a des moments où on a vraiment envie de faire péter Carthage, puis finalement…


Delenda         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 09 juin 2024 :Les nouveautés débarquent

Entre 2 tours de scrutin, il reste du temps pour découvrir notre sélection culturelle hebdomadaire. Cette semaine, c'est aussi le retour des sessions Froggy et ça fait plaisir !
Pensez aussi à nous soutenir en suivant nos réseaux sociaux et nos chaînes YouTube et Twitch.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Baptiste Dosdat autour de son album "Batist & The 73", agrémenté d'une session
"The afternoon of our lives" de Olivier Rocabois
"Ciel, cendre et misère noire" de Houle
Alain Chamfort était au Point Ephémère
"Middle class luxury" de Beau Bandit
"As seasons changed" de Indigo Birds
"Jusqu'où s'évapore la musique" de Jérôme Lefebvre / FMR Ochestra
We Hate You Please Die, Jules & Jo et Hippocampe Fou dans un petit tour des clips de la semaine
"Upside down" de Manila Haze
"Volupté" de Marie Pons & Geoffrey Jubault
"Hey you" de Mazingo
"Réalité" de Moorea
"Bleu" de Olivier Triboulois
"Thalasso" de Soft Michel
"Rockmaker" de The Dandy Wharols
et toujours :

"Nos courses folles" de Les Fouteurs de Joie
quelques clips avec Lux, Tramhaus, Coeur Joie, Mélys, Resto Basket
"Ravage club" de Ravage Club
"A life of suitcase" de The Rapports
"The giant rooster" de Trigger King
"Homecoming" c'est le 31ème épisode du Morceau Caché

Au théâtre :

les nouveautés :

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)

"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon

"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon
et toujours :
"L'affaire Rosalind Franklin" au Théâtre de la Reine Blanche
"Un mari idéal" au Théâtre Clavel
"Chère insaisissable" au Théâtre Le Lucernaire
"La loi du marcheur" au Théâtre de la Bastille
"Le jeu des ombres" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Capharnaüm, poème théâtral" au Théâtre de la Cité Internationale
"Jean Baptiste, Madeleine, Armande et les autres" au Théâtre Gérard Philipe
"Majola" au Théâtre Essaïon
"Mon pote" au Théâtre de la Manufacture des Abbesses

Cinéma avec :

"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine

"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein
et toujours :
"Le déserteur" de Dani Rosenberg
"Marilu" de Sandrine Dumas
"Que notre joie demeure" de Cheyenne-Marie Carron
"Amal" de Jawad Rhalib
"L'île" de Damien Manivel
"Le naméssime" de Xavier Bélony Mussel
"Yurt" de Nehir Tuna
"Le squelette de Madame Morales" de Rogelio A. Gonzalez

Lecture avec :

"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=