Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Dude - M.A.S.S
Mondo Bizarro  (Rennes)  13 octobre 2004

Le mercredi, il ne faut me proposer ni un concert, ni une bière dans un bar, ni même un restaurant savoyard avec raclette à volonté. Le mercredi c'est le soir de Columbo et cela fait des années que c'est comme cela.

Seulement ce soir, dilemne : y'a t-il un choix à faire entre le concert des stupéfiants M.A.S.S alliés aux charmants rennais de The Dude, et la plus mauvaise aventure du celèbre lieutenant, pastiche d'un thriller où il n'y a même pas de meurtre, où on ne sait même pas qui est le vilain et où Columbo trouve la solution en faisant des zooms numériques sur d'improbables photos ? Non, le choix est vite fait : ce sera concert et je ne regretterai pas le choix !

Me voici donc dans le Mondo Bizarro en attente de deux groupes montants de la scène rock actuelle.

Premiers à entrer dans la salle, les membres de The Dude présentent une formation très classique : deux guitares, une batterie et une jolie bassiste-chanteuse.

Nés dans les cendres des fameux Candie Prune, les Dude semblent avoir assimilé pas mal des bonnes influences de ces dernières années : on retrouve des paroles à la fois violentes et sensuelles chantées à deux voix et posées sur des guitares dévastatrices façon The Hives.

Le tout sans négliger les mélodies entraînantes comme avec l'excellent "Bastards" ou "Kiss me". C'est varié, bien écrit et joué avec plaisir.

Si l'on ajoute à cela les chemises et cravates classiques du revival Joy Divisionesque, on obtient à coup sûr une étoile montante de la scène française.

Et ce ne sont pas les nouvelles chansons qui feront retomber la sauce : l'influence des groupes en "The" y est encore plus présente et la basse de Laureline se transforme en troisième guitare saturée pour en rajouter encore dans la puissance sans jamais que le morceau ne devienne confus.

A suivre absolument...

La salle est inhabituellement remplie. Au premier rang, une série de fans survoltés attendent l'apparition de M.A.S.S et surtout de la chanteuse Justine Berry, sorte de clone de Debbie Harry dont la réputation a précédé ce concert.

Les musiciens arrivent sur scène et effectivement la ressemblance est plutôt là. Le public assiste à une prestation de haut vol entre un groupe mi-rock mi-punk et une furie blonde sur le devant de la scène.

J'ai beau essayer de trouver à qui le groupe ressemble (manie typique du chroniqueur musical), rien ne vient. On ne peut pas vraiment parler des Strokes ni de Blondie comme il était annoncé. C'est un mélange d'influences connues pour un style unique.

L'équipe du premier rang continue son show, alternant passage sur la scène pour féliciter Justine ou offrir une bière au guitariste et slams plus ou moins réussis. Une fan viendra même accompagner Justine au chant sur un titre.

Apparement le groupe est aussi ravi que le public et l'ambiance est incroyablement detendue. Justine Berry sourit, remercie la salle et entonne un classique pendant que le guitariste se prépare pour une série de rappels.

Nul doute qu'ils ne regrettent pas d'être venus s'installer en France et qu'on n'a pas fini d'entendre parler d'eux.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Specially for you de The Dude
The Dude en concert à l'Ubu (Soirée Limbo Records) (10 février 2005)
The Dude en concert au Festival des Terre Neuvas 2005 (samedi)
The Dude en concert à I Love My Neighbours - Puggy - Amber and the Dude - Adanowsky - Gush (13 juin 2010)

Sites officiels :

M.A.S.S : http://www.masstheband.com/
The Dude : http://thedude.theband.free.fr


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 juin 2019 : C'est la fête !

Vendredi prochain, ce sera la Fête de la Musique, une raison supplémentaire pour en écouter de la bonne en vous baladant dans notre sélection culturelle de la semaine, avec également bien entendu du théâtre, du cinéma, des expos et de la littératures.

Du côté de la musique :

"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada
et toujours :
"Appareil volant imitant l'oiseau naturel" de Boule
"Hypersensible" de Cat Loris
"Strange creatures" de Drenge
Petit tour à Beauregard, qui approche, pour y parler des découvertes. Nous avions déjà évoqué le reste de la programmation
"Strome" de Martin Kohlstedt
"Arrivals & Departures" de The Leisure Society
"Attack of the giant purple lobsters" de Washington Dead Cats

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'étrange affaire Emilie Artois" au Théâtre de la Contrescarpe
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph à Ivry
"Huckleberry Finn" au Théâtre de la Huchette
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Homme encadré sur fond blanc" au Théâtre Tristan Bernard
"Un drôle de mariage pour tous" au Théâtre Daunou
"Guigue & Plo" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Hiroshima, mon amour" aux Théâtre des Bouffes parisiens
"Matka" au Théâtre Elisabeth Czerczuk
"Dîner de famille" au Café de la Gare
"Hypo" au Théâtre du Marais
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

dernière ligne droite pour :
"Les Nabis et le décor" au Musée du Luxembourg
"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Le choc du futur" de Marc Collin
"Bunuel après l'âge d'or" de Salvador Simo

Lecture avec :

"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel
et toujours :
"Alice" de Heidi Perks
"J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" de Yoan Smadja
"Présumé coupable" de Vincent Crase
"Une histoire de la Nouvelle France : Français et Amérindiens au XVI siècle" de Laurier Turgeon
"Vue pour la dernière fois" de Nina Laurin

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=