Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Miss Knife chante Olivier Py
Théâtre Athénée-louis Jouvet  (Paris)  octobre 2012

Récital de chansons de Olivier Py sur des musiques de Stéphane Leach et Jean-Yves Rivaud, interprétées par Olivier Py.

Un mal pour un bien ? Olivier Py n’est plus le directeur du Théâtre National de l’Odéon mais ressuscite Miss Knife qui revient sur scène pour interpréter ses ballades mélancoliques et désenchantées.

Le début des années 90 a vu naître, dans des registres très différents, de nombreuses créatures singulières, alter ego ou factotum de jeunes comédiens versés dans le travestissement et le tour de chant vintage. Entre Madame Raymonde, la fleur de bitume amortie de Denis d'Archangelo et la glamoureuse Charlène Duval de Jean-Philippe Maran, il y a eu Miss Knife.

Miss Knife est une drama queen aussi flamboyante que tragique qui emprunte au vestiaire d'une féminité exacerbée de stars iconifiées et au registre des chansons réalistes de la grande tradition française pour délivrer un tour de chant version cabaret qui noue le coeur et taraude l'âme.

Miss Knife a vingt-cinq ans mais elle a aussi mille ans, elle a le regard lourd et charbonneux, de faux cils démesurés, le visage tel le masque blanc du clown, emperruquée platine mais les aisselles non épilées et sans faux seins, elle porte des collants rouge et des stiletto noirs, une robe en lamé argent façon boule tango ou en dentelles largement fendues sur un entrejambe qui laisse deviner un sexe masculin, elle est mi-femme mi-homme, elle est toutes les femmes et toutes les hommes qui se sont perdus dans la course à l'abîme.

Elle est un Ange bleu dont il ne reste que le chapeau clac, un transformiste déguisé en Marilyn puérile qui porte un diadème de mini miss, une diva iconoclaste qui invite à une plongée en apnée dans l'illusion comique qu'est la vie d'artiste et le dérisoire pathétique de la condition humaine.

"Miss Knife chante Olivier Py", elle chante la complainte de la jeunesse enfuie, des destins trahis, des désirs inassouvis et des jouissances interlopes, des amours perdus, et des espoirs déçus, des rêves piétinés, des coeurs en berne et des amours sans promesses avec des textes aussi sublimes que poignants écrits par Olivier Py dont les titres sont sans équivoque ("Chanson des perdants", "Châtiment de la nuit", "Ne parlez pas d’amour", "Le paradis perdu", "Le tango du suicide").

Accompagné par une formation jazz composée de Julien Jolly (batterie), Olivier Bernard (saxophone, flûte et clarinette), Sébastien Maire (contrebasse) et au piano, Stéphane Leach qui co-signe les musiques avec Jean-Yves Rivaud, une musique qui, du bastringue au tango, évoque celle de la période berlinoise de Kurt Weil, et sur fond de scène constellé d'ampoules qui se colorent au gré de rideaux de gélatine colorée de Bertrand Killy, Olivier Py, qui a de beaux moyens vocaux, se livre à corps et à coeur.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=