Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce D'un retournement l'autre
Théâtre Montmartre Galabru  (Paris)  octobre 2012

Comédie de Frédéric Lordon, mise en scène de Judith Bernard, avec Judith Bernard, Gilbert Edelin, Benjamin Gasquet, Sylvain Merle, David Nazarenko, Benoît Résillot et Aurélie Talec accompagnés au piano par Ludovic Lefebvre.

Frédéric Lordon, économiste peu orthodoxe et pas libéral pour un sou ou un euro, s'est amusé à écrire une pièce en alexandrins pour expliquer la crise économique et en dénoncer les responsables-profiteurs.

En moins de temps qu'il faut pour lire un article fouillé du Monde Diplomatique sur le même sujet, on suivra donc la brillante et hilarante démonstration de Frédéric Lordon mise en scène par Judith Bernard. Il y pointe la responsabilité des banquiers et surtout dénonce en nous faisant rire le tour de passe-passe de ces illusionnistes qui ont réussi à faire payer leurs imprudences boursières aux contribuables-citoyens.

"D'un retournement l'autre" est donc une pièce qui concerne tout le monde, une pièce didactique et pédagogique que Judith Bernard a eu la bonne idée de traiter en "mini comédie musicale" aidée par la musique alerte de Ludovic Lefebvre qui accompagne au piano les méfaits et gestes de nos chevaliers d'industrie modernes.

On y chante et on y danse et ce n'est pas un hasard, car il faut se rappeler que c'est après la crise de 1929, la plus belle des crises qui précède la nôtre, que sont nés les grands "musicals". À Broadway comme à Paris, on chantait dans les années 1930 que "La Crise est finie !". Ici, les copains et les coquins, les traders et les conseillers du prince, annoncent joyeusement que la crise bat son plein...

Dans quelques semaines, une version cinéma de ce "Grand Retournement", orchestrée par Gérard Mordillat, sortira en salles avec Jacques Weber, François Morel et Edouard Baer. On pourra comparer et on s'apercevra que le travail de Judith Bernard, avec une troupe homogène et bien rôdé, est bien plus dynamique. Sans doute, parce que les huit comédiens incarnent tour à tour les nombreux personnages qui interviennent dans la pièce de Frédéric Lordon.

Pour leur donner des identités différentes, Judith Bernard a utilisé une astuce formidable : sur le dos de sa veste, chaque acteur porte une étiquette indiquant sa fonction que ses camarades collent et décollent en fonction de ses changements de rôles. Tous assis au fond de la scène à s'activer comme dans la salle des marchés d'une grande banque, ils se lèvent quand ils doivent intervenir, avancent au devant de la scène, et se retournent un instant pour nous montrer qui il sont le temps de leurs tirades. 

Au final : pas de temps perdu et la possibilité de rendre théâtral ce que Frédéric Lordon avait écrit sans trop se soucier de la possibilité d'être joué ou jouable.

On soulignera donc ce tour de force qui consiste à dire beaucoup de choses et à le faire sur un tempo aussi bien rythmé.

Qu'on soit altermondialiste ou banquier, taxé à 75 % ou érémiste, on tombera tous d'accord sur l'originalité du sujet et la qualité de son traitement.
Ce n'est pas tous les jours que le théâtre crée un tel consensus politique !

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 2 octobre 2022 : La culture bien au chaud

C'est l'automne, on reste au coin du feu et on écoute de la musique, on lit des bouquins et on se connecte à la TV de Froggy's Delight pour le concert de Colin Chloé vendredi 7 octobre ! Pour les sorties culturelles, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Ti'bal tribal" de André Minvielle
Rencontre avec Bukowski autour de leur album du même nom, "Bukowski"
"Time is color" de Cédric Hanriot
"Stravinsky, Ravel, Prokofiev : Ballets" de Jean-Baptiste Fonlupt
"Ozark" le retour de Listen In Bed pour la saison 4 en direct (ou presque) de Malte
"Viva la vengeance" de Panic! At The Disco
"Symphonie Fantastique, Hector Berlioz" de Quatuor Aeolina
quelques petites news de Shaggy Dogs, KissDoomFate, Trigger King et Mind Affect
"Emerson enigma" de Thierry Eliez
et toujours :
"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'Homosexuel ou la difficulté de s'exprimer" au Théâtre de la Cité Internationale
"Les Enfants" au Théâtre de l'Atelier
"Pères & fils" au Théâtre des Abbesses
"Le comble de la vanité" à la Pépinière Théâtre
"Boulevard Davout" au Théâtre de la Colline
"Et pourquoi moi je devrai parler comme toi" au Théâtre de la Colline
"Black Legends, le musical" à Bobino
"Gazon maudit" au Théâtre Les Enfants du Paradis
"Jean-Paul Farré - Dessine-moi un piano" au Studio Hébertot
les reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre de la Tour Eiffel
"Le Montespan" au Théâtre du Gymnase
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
"Los Guardiola - La Comédie du Tango" au Théâtre Essaion
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie" au Studio Hébertot
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Grand Point Virgule
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre de l'Oeuvre
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Face au soleil" au Musée Marmottan Monet
"Yves Klein, l'infini du bleu" aux Carrières des Lumières aux Baux-de-Provence
les autres expositions de la rentrée :
"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle :
"Les Mystères de Barcelone" de Luis Danès
en streaming gratuit :
"A ma soeur" de Catherine Breillat
"Barbara" de Christian Petzold
"So long my son" de Wang Xiaoshuai
"Borga" de York-Fabian Raabe
"Love trilogy" de Yaron Shani
et le cinéma de Claire Denis en 3 films

Lecture avec :

"L'inconnue de Vienne" de Robert Goddard
"Mordew" de Alex Pheby
"Napalm et son coeur" de Pol Guasch
"Un bon indien est un indien mort" de Stephen Graham Jones
et toujours :
"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=